Forum RPG Yuri / NC-16
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MISATO OKAZAKI (ADMIN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Misato Okazaki
~ Fondatrice à la Vanille ღ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 29
Messages : 1121

Identité
Age: 20 Années
Origine: Norvégienne
Métier: Démographe

MessageSujet: MISATO OKAZAKI (ADMIN)   Sam 3 Jan 2009 - 19:05

MISATO OKAZAKI



IDENTITE
Nom : Adoptée par les Sigurd, puis élevée par Mme Okazaki.
Prénom : Misato
Surnom : Misa
Age: 20 ans (de 18 ans, je passe à 20 avec la réforme 2016)

Origine : Elevée en Norvège
Signe astrologique : Probablement Lion
Travail : Etait maire du village mais avec la création de l'Oligarchie, devient Démographe.

Ce qu'elle aime : Misato est très proche de la nature. Elle est persuadée que chaque rivière, chaque arbre, chaque pierre est doté d'un esprit pur et bienveillant. Elle adore se faire réveiller par le chant mélodieux des oiseaux au petit matin. En effet, elle est également fascinée par les animaux, qui n'ont jamais eu peur d'elle. Toute jeune, elle pouvait approcher les renards de la forêt de son village et grimper à dos de cerf. Elle s'endort facilement dehors, dans des endroits calmes, où l'herbe chatouille son visage et où les fleurs l'embaument de leurs parfums.
Ce qu'elle n'aime pas : Bien qu'ayant passé son enfance en Norvège, Misato déteste le froid. Ce temps lui gerce les lèvres, lui teint sa peau et lui casse ses cheveux. Elle avoue cependant que les étoiles sont plus belles un soir de neige. De plus, ayant toujours considéré le respect et les règles comme primordiaux, elle a de la peine à concevoir que des personnes puissent se montrer grossières ou impolies. C'est pourquoi elle lutte pour contenir ses émotions face à ce genre de comportement.

Autres : Elle a une tache de naissance en forme de croissant de lune sur le bas gauche du dos.
Avatar : Megurine Luka de Vocaloid et Yuzuriha Inori de Guilty Crown


HISTOIRE

C’était un soir d’été comme tous les autres, dans le petit village de Kvaløyvågen, en Norvège. Deux demoiselles discutaient, sur le haut d’une colline, alors que le soleil se couchait et teintait le ciel d’orange. Elles souriaient, même si l’une d’elle avait ses yeux remplis de larme. Derrière elle se cachait une toute petite enfant d’environ 4 ans, qui s’agrippait si fort à sa robe qu’elle aurait pu la déchirer. Ses longs cheveux roses virevoltaient dans le vent, et ses grands yeux bleus criaient l’inquiétude.
Le soleil avait disparu. La femme qui pleurait s’agenouilla alors, embrassa le front de la petite, et s’en alla s’en se retourner. Au bout de quelques secondes, sa silhouette s’était évanouie dans le lointain. La demoiselle restante pris la main de la fillette et ensemble elles partirent à l’opposé, en direction d’une ferme proche du lac. La petite Misato fut ainsi accueillie à bras ouvert dans l’aimable famille Sigurd.

Cette enfant grandit sans ne jamais poser de question sur son passé, de peur d’être déçue. Elle était très bonne élève mais n'essayait pas de se faire remarquer. Tous les jours, elle se levait, s'habillait, s'occupait de préparer le déjeuner pour sa famille et s'en allait en cours. Pour ensuite rentrer, étudier, se doucher et se coucher après un bon souper. Elle avait très peu d'amis, ne sympathisant pas vraiment avec les autres élèves. Ce qui comptait le plus pour elle, s'était de réussir sa vie et de s'occuper convenablement de sa petite famille qui lui avait tat donné. Elle profitait tout de même de son temps libre pour explorer les environs et se rapprocher de la nature. Elle aimait se promener dans la forêt bordant sa ville, pour y rencontrer toute sorte d’animaux qu’elle apprivoisait très facilement. Souvent, le soir elle s’arrêtait sur la plage et s’imaginait toutes sortes d’histoires qu’elle aurait pu vivre en navigant sur la mer du Nord. Mais en réalité, l’existence de Misato était, pour le moins qu’on puisse dire, banale.

A l’âge de 10 ans, son père adoptif mourut dans un accident d’avion. Sa mère décéda de tristesse quelques mois après et Misato, anéantie, fut confiée au frère de son père. C’était un vieil ivrogne, aigri, qui n’avait aucune envie de s’occuper d’une enfant. Il tourna ainsi les choses en son avantage et traita la jeune Sigurd comme sa bonne à tout faire. La fillette était persuadée que sa famille était décédée par sa faute et se laissa alors entrainer dans cette spirale infernale, se convainquant qu’elle le méritait. Elle était punie au fer rouge pour chaque petit faux pas, mal nourrie, et abusée. Misato n'en parla jamais à personne, restant silencieuse comme d'habitude et continuant à aller en cours comme si de rien était. Mais son regard sur les autres changeait. Elle avait pris conscience de son sentiment pour les femmes même si elle refusait de se l'avouer pleinement.
C’est un soir de pleine lune, deux ans après le drame, que l’enfant pris conscience que ce qu’elle subissait était injuste. Alors que son tuteur titubait derrière elle pour la rattraper, armé de son fameux tison, Misato courut au bord de la Mer, vola la barque d’un pêcheur amarrée sur la rive, et commença à ramer de toutes ses forces. Elle ne regardait pas où elle allait. Peu importe, tant que c’était loin de cette ville, loin de cette cabane, loin de cet homme. Lorsque la terre n’était plus à l’horizon, elle se laissa crouler au fond de la chaloupe et perdit connaissance… Ce soir là, elle découvrit sans le savoir, la légendaire île d’Etiopia, particulière puisque n’accueillant que des femmes…

Quelques années avaient passées depuis l’arrivée de Misato au village. Elle s’était liée d’amitié avec toutes les habitantes, qui la respectaient pour son sérieux, sa générosité et sa grâce. Elle avait été adoptée par la Prêtresse et Maire de l’endroit, Eyden Okazaki et avait été choisie pour lui succéder. C’était une vielle et honorable femme qui chaque jour, ne manquait pas d’enseigner de nouvelles vertus à son peuple. En ce temps là, le village d’Etiopia n’était encore qu’une légende, mais sa technologie en expansion menaçait de le révéler. C’est ainsi qu’à la fin du XXème siècle, l'île fut officiellement découverte et exposée au reste du monde. Après de nombreuses tentatives de négociations, les Etiopiennes furent malheureusement attaquées et Mme Okazaki, prête à se sacrifier pour sa communauté, trépassa. Les habitantes étaient effondrées. Misato, prise d’une colère noire pria les Déesses Hoali et Ankou de leur venir en aide. La nature hurla alors sa vengeance : les rivières montèrent, la terre trembla et les arbres s’agitèrent, chassant ces hommes armés hors de leur précieux territoire.

Cette expulsion n’était cependant pas suffisante pour protéger le village, et Misato accepta alors le compromis posé par les Déesses, prêtes à accéder à leur requête. Elle offrit son corps comme catalyseur, en acceptant de sacrifier une partie de sa force vitale afin que son peuple soit hors de danger. Sa peau devint plus pâle et ses yeux se teintèrent d’un rouge sang.

Depuis lors, Etiopia prospère, sur une nouvelle planète baptisée Eden, en l’honneur de leur ancienne Prêtresse adorée et pour l’analogie évidente avec le Paradis. Le village continue de venir en aide aux jeunes femmes grâce à un portail mystérieux faisant office de téléporteur. L’énergie de Misato devenue Okazaki, continue d’être puisée par les Déesses pour permettre ce transfert, de la terre à Eden. C’est pourquoi, l’état de santé de la jeune maire, nécessite une infirmière personnelle à ses côtés 24h sur 24.

Cela fait maintenant quelques années, que Misato dirige le village, et les groupes d’observation sont fin prêts pour partir en reconnaissance, à la découverte de nouvelles terres…


CARACTERE

Misato est de nature excitée et impulsive, mais lorsqu’il s’agit de travail, elle peut se montrer très adulte et convaincante. Elle s'émerveille face aux beautés de la nature et est assoiffée de savoir. Elle s’intéresse à tout et déteste être face à une situation qu’elle ne peut pas maîtriser. C'est pourquoi elle aura tendance à poser beaucoup de questions, ou à avoir son nez plongé dans les bouquins. Malgré tout, nombreuses sont celles la qualifiant de naïve. Peut être parce qu'elle est trop gentille, parce qu'elle veut croire en ce qu'on lui dit ou tout simplement parce que pour elle, tout est possible. De plus, Misa est quelqu’un de très tolérant. Elle essaye toujours de se mettre à la place des autres pour ainsi les comprendre voir les conseiller. Elle adore écouter les habitantes raconter leurs journées, ou tout simplement être au courant des ragots du village. Elle n’aime par contre pas parler d’elle et tiendra toujours tout secret sur sa vie privée. La jeune maire se sent responsable de toutes les Etiopiennes et en fait peut être parfois trop. Sa devise "les autres avant moi" explique qu'elle se surmène afin de faire plaisir à tout le monde.


PHYSIQUE

Lorsqu’elle était petite, les parents adoptifs de Misato lui disaient souvent qu’ils se perdaient dans ses grands yeux bleus profonds, couleur océan. Elle était déjà claire de peau, et ses cheveux roses tiraient vers le blanc.

Depuis son arrivée sur Eden, nouvelle planète hébergeant Etiopia, la jeune Maire s’est transformée. Afin de subvenir aux besoins des Déesses, elle a sacrifié une partie de sa force vitale. Les effets secondaires, outre sa faiblesse physique, ont altéré son apparence. Ses yeux sont devenus rouge et semblent étinceler à chaque fois qu’une nouvelle âme franchi le portail. Son teint de porcelaine s’est éclairé légèrement encore, rendant sa peau blanche comme neige. Ses cheveux roses sont les plus particuliers, puisqu’ils s’harmonisent au climat : ils se teignent tantôt de rouge, tantôt de blanc…

Misato mesure dans la moyenne, mais sa poitrine est plutôt petite. Ses mains sont fines et elle adore se vernir les ongles. En plus da sa marque de naissance en forme de croissant de lune sur le bas gauche du dos, elle a une petite cicatrice en forme d’étoile sur sa fesse droite, là où son oncle avait l’habitude de la punir au fer chaud




✖ CODE : J'adore les couleurs pastels



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com
 
MISATO OKAZAKI (ADMIN)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Admin] Améliorations ForumActif
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?
» Maison de Misato
» Cherche 1 Admin et 1 Modo pour new forum
» Présentation - Okazaki Nagisa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Etiopia, un village pour jeune fille, un petit coin de paradis. :: Histoire et Présentation :: La Fiche Du Personnage :: Fiches Validées :: DROIT, GESTION, FINANCES ET PATRIMOINE-
Sauter vers: