Forum RPG Yuri / NC-16
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sofia Martinsen
Âme, Corps et Esprit d'Etiopienne ♞
avatar

Genre IRL :
  • Masculin

Age : 35
Messages : 260

Identité
Age: 24
Origine: Norvège
Métier: Couturière

MessageSujet: Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]   Mar 13 Déc 2016 - 23:16

Sofia cherchait son chemin depuis un petit moment déjà à travers les couloirs nombreux et fournis de l'hôpital. Elle ne souhaitait pas trop déranger le personnel soignant, un peu honteuse de venir pour si peu, mais elle n'avait aucun pansement sur elle et ne souhaitait pas que la blessure dégénère.

Quelle idée aussi d'avoir voulu caresser ce chien ? Le petit être si mignon de prime abord s'était révélé de mauvaise humeur, ou pris par la peur, avec pour résultat une vilaine morsure au doigt. Enfin, vilaine ... surtout parce que c'était l'index, doigt oh combien important pour la pratique de la couture. La jeune femme était bien embêtée et avait décidé pour éviter tout risque de se rendre rapidement à l'hôpital. Après tout il y avait un service là bas pour les petits bobos, probablement une grande infirmerie.

Avisant un écriteau qu'elle n'avait pas aperçu lors de son premier passage, la vendeuse eut un soupir de soulagement: elle avait enfin trouvé. Elle traversa le couloir jusqu'au fond et constata que la porte était fermée mais qu'il y avait des chaises pour attendre à côté. Fallait-il frapper à la porte ? Elle observa un peu mieux les environs et se résolut à interpeller le personnel soignant. N'importe qui ferait l'affaire ...

Mademoiselle ?

Demanda-t-elle à une femme assez grande qui passait à ce moment là. Elle cachait sa main par réflexe mais son sourire gêné exprimait à lui seul qu'elle n'était pas ici pour faire du tourisme.

Pourvu que je ne me fasse pas gronder se dit-elle. Après tout, quelle idée de caresser un animal inconnu !



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Invité, puisses tu accomplir ta quête en toute sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com/t1088-sofia-martinsen
Anastasia Aimée
•◦ Fraîchement Arrivée ◦•
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 20
Messages : 36

Identité
Age: 30 ans
Origine: Russe
Métier: Infirmière

MessageSujet: Re: Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]   Jeu 15 Déc 2016 - 15:40

Cela faisait un peu plus d'un mois que j'étais arrivée dans ce monde. Je me disais que je n'avais peut-être pas rêvé, bien que l'histoire en elle même est totalement folle. J'avais d'ailleurs trouvé un emploi, ne supportant pas de rester là, perdu sans rien faire. Le travail et pour moi une manière de m'aérer l'esprit et surtout de ne pas trop penser...

Mon intégration en tant qu'infirmière à l'hôpital se passait à merveille, mes collègues étaient sympathique, les patients... Patientes... Se laissait en majorité bien soigner. Je voyais d'ailleurs avec surprise des nouvelles, tout comme je l'ai été moi il y a peut. Quand elle parlait avec moi, elles avaient toutes une histoire, histoire dès plus triste bien souvent...
Je pense que le monde dans laquelle je suis apparu comme toutes les autres est peut-être un paradis pour les personnes du sexe féminin. C'est tellement bizarre, sincèrement, j'ai du mal à m'y faire...

Pensive, je marchais dans les couloirs pour rejoindre la salle de café. J'avais finis ma ronde chez les patientes de cet étage, je n'avais plus qu'à intervenir si une urgence se faisait entendre. Ce qui était, je dois l'admettre, rare. Une voix me sortit donc de mes songes.

Mademoiselle ?

Me demandait d'une petite voix une personne dans le couloir. Lentement, je me suis retournée vers celle qui m'a interpeller. C'était une petite dame qui me regardait d'un sourire gênée. J'étais assez interloquée, car je voyais lentement celle-ci cacher sa main derrière son dos...
Je crois qu'elle avait besoin d'aide, une information, un soin ? Il fallait que je vois ça avec elle. Je me mis à sourire avec douceur en observant cette dame.

" Oui ? Bonjour, je peux vous aider ? "


Je passais une main dans mes cheveux dont la coupe était entrain de se défaire et j'enlevai le bâton qui tenait mon chignon. C'est alors que mes longs cheveux bouclés descendirent en cascade dans mon dos et sur mes épaules pour montrer leurs étonnantes longueurs. Tranquillement, je refis ma coupe en faisant une torsade de mes cheveux et les remis en un chignon coincé par ce qui était une autrefois une baguette chinoise qui avait été transformé.
Je portais sur moi une robe noire en dentelle et des bottines pour être confortable durant mes allées retour dans l’hôpital, au dessus, j'avais une longue blouse blanche qui descendait jusqu'à mes mollets et sur celle-ci figurait mon nom, inscrit sur une étiquette qui était au niveau de ma poitrine, comme toute blouse.

Mes yeux se portait sur la main caché derrière le dos de cette mystérieuse jeune femme. De quoi avait-elle besoin ?



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sofia Martinsen
Âme, Corps et Esprit d'Etiopienne ♞
avatar

Genre IRL :
  • Masculin

Age : 35
Messages : 260

Identité
Age: 24
Origine: Norvège
Métier: Couturière

MessageSujet: Re: Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]   Jeu 15 Déc 2016 - 22:18

Sofia observa la jeune femme qui lui faisait face. Elle se mit à penser qu'il était bien curieux de porter une blouse par dessus une robe aussi encombrante. Chassant cette idée de son esprit, elle avisa le curieux ménage de la membre du personnel soignant qui semblait s'amuser avec ses longs cheveux.

Euh ... bonjour, je me suis blessée et je cherchais une aide-soignante pour ...

Sofia ne termina pas sa phrase, se sentant un peu honteuse. Soudain elle réalisa que venir juste pour une morsure était puéril et qu'elle n'était pas une enfant. Elle se mit à rire nerveusement, se moquant avant tout d'elle-même.

Désolée, ce n'est pas grand chose, je ne voudrais pas, enfin ...

Elle tritura sa main droite et soudain une pointe de douleur lui vrilla le cerveau et elle poussa un cri. La blessure était peut être plus importante qu'elle ne le croyait. Elle sortit alors la main de derrière son dos et l'observa, avant tout pour elle même. La main s'était remise à saigner et la forme de la morsure faisait une vilaine entaille le long de son majeur ainsi que son index. A l'idée de perdre son travail elle manqua de défaillir. D'une petite voix elle s'exprima.

Je voudrais un robinet et des pansements s'il vous plait.

La couturière se sentit de nouveau très bête. Après avoir sous-estimé la blessure, la conséquence allait peut être être pire que le mal, elle avait trop attendu pour venir. Son amie l'aurait sans doute grondée d'être aussi inconsciente. Elle n'osait plus regarder l'infirmière et se mit à fixer sa main, à moitié tremblante. Elle était en train de se monter un véritable film et son imagination l'emmenait trop loin, l'amputation, la rage ou la folie. Elle releva la tête.

S'il vous plait.

Elle était à présent en train de supplier, telle une petite enfant. Sofia n'était pas habituée à telle blessure, elle avait eu bien des piqures et des éraflures, mais une morsure aussi profonde la bouleversait plus qu'elle ne l'aurait voulu ! La panique gagnait du terrain et les murs commençaient à devenir étroits autour d'elle, tandis que le sang se mit à couler goutte à goutte au sol, sous la pression de son autre main qui tenait son membre blessée trop fortement. Avant même d'être soignée c'est d'être rassurée qu'elle avait besoin.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Invité, puisses tu accomplir ta quête en toute sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com/t1088-sofia-martinsen
Anastasia Aimée
•◦ Fraîchement Arrivée ◦•
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 20
Messages : 36

Identité
Age: 30 ans
Origine: Russe
Métier: Infirmière

MessageSujet: Re: Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]   Sam 17 Déc 2016 - 19:11

Cette demoiselle, gentille et stressée au premier abord, bredouillait en ne cessant de bouger. Elle demandait l'aide avant de rire de manière nerveuse puis elle se rétractait sur celle-ci avant de pousser un cris jusqu'à sortir sa main pourtant bien camouflé derrière son dos.

Je crois qu'elle essayait de minimiser sa douleur pour ne pas déranger, mais cela lui faisait avoir des comportements totalement différent à chacun de ses mots. Je restais là, devant elle à alterner entre approche et recule... C'était assez gênant quand des patients étaient aussi angoissés, car ils étaient vraiment très dur à maîtriser si ils s'emportait. La patiente me demandait avec un visage plaint de gêne des pansements et un robinet pour se rincer, était-elle médecin pour estimer que sa blessure, pourtant dégoulinante de sang nécessitait un soin aussi négligeant ? Hm...

Tremblante, je la voyais regarder sa main avec une certaine crainte avant de me supplier. Il était tant que je prenne les rennes car à voir son comportement, la crise d'angoisse n'était pas loin d'arriver et dans cette situation, le soin se montrerait aussi compliquer pour l'équipe de l'hôpital que pour notre patiente.

Instinctivement, je retirais ma blouse et entoura celle-ci sur la partie blessé en la tenant délicatement entre mes mains. Ainsi, j'allais autant stabiliser la plaie que j'allais là cacher aux yeux de cette pauvre demoiselle qui palissait à vu d'oeil de voir tout se sang. Je parlais d'une voix très douce et réconfortante qui m'était si propre.

" Mademoiselle, tout va bien se passer d'accord ? Respirez calmement, je suis là pour m'occuper de vous. Nous allons nous mettre dans une salle plus calme que le couloir, ainsi, vous pourrez me raconter sur la route ce qui vous est arrivés. Allons-y, mais tout en douceur. "

Je tenais sa main entre les miennes de manière à ce qu'elle souffre le moins possible et j’arborais un visage plein de compassion. Pauvre dame, je crois avoir vu qu'elle s'était méchamment fait mordre par un animal vu les diverses points de sang... Je devais voir si sa plaie n'allait pas s'infecter où gonfler et si surtout, cela nécessiterait des points de sûture.

Je marchais avec elle, lui faisant face. Mes jambes reculaient pas par pas alors que je restais avec, lié par nos mains jusqu'à une salle qui était à dix mètres derrière nous. J'y allais lentement car je ne voulais pas que la patiente soit là à s'évanouir, au quel cas s'est sans problème que j'étais prête à la rattraper en plein vol.
Souriant avec compassion, je lui disais.

" Nous sommes bientôt arrivés, mais ce n'est pas la peine de courir. Dîtes-moi, qu'elle est votre nom et que vous est-il arrivé ? "

Les questions ? C'était autant pour savoir son identité et la cause de son arrivée que pour la faire réfléchir à autre chose que le sang qu'elle avait perdu depuis son accident. Je surveillais mes arrières en reculant, le couloir était vide, allez, encore quelques mètres, on y est presque.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sofia Martinsen
Âme, Corps et Esprit d'Etiopienne ♞
avatar

Genre IRL :
  • Masculin

Age : 35
Messages : 260

Identité
Age: 24
Origine: Norvège
Métier: Couturière

MessageSujet: Re: Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]   Sam 31 Déc 2016 - 1:14

Sofia dans un premier temps ne réagit pas, tétanisée par la peur. Sa main ainsi masquée elle reprit légèrement consistence, mais ce n'est pas sa préservation qui surgit à cet instant: Elle venait de salir la blouse avec du sang ! Une si belle blouse !

La couturière était choquée et avait presque oublié sa main. Le vêtement était peut être foutu à présent, comme l'infirmière allait-elle rattraper une si vilaine tâche à cause d'une patiente si inconsciente ? Elle se mit à bredouiller, les pensées confuses.

Euh ... je ... je suis désolée ... une si jolie blouse ...

Le contact de la femme la rassurait tout de même, et elle la suivit mécaniquement. Pas à pas, Sofia fixait Anastasia du regard, partagée entre différentes idées qui la harcelaient et sa patience était mise à rude épreuve. Elle se mit à renifler, anticipant une catastrophe émotionnelle.

Kassie ... Elle cligna des yeux.

Non non, je ne m'appelle pas comme ça. Moi c'est Sofia. Sofia Martinsen. Je suis coupur-ière, euh ... je suis ... je ne me sens pas très bien. J'ai du mal à penser ...

Elle essaya de respirer plus doucement, se concentrant sur la douce voix. La soignante semblait gentille et pleine d'attentions, après tout il n'y avait pas lieu d'avoir peur !

C'est à cause du chien. Ca ... il ... il a eu peur je pense. Un petit chien avec des dents.

Un chien avec des dents ? Encore heureux ! Tu perds la boule Sofia, ressaisis-toi ! Elle avisa une porte derrière la  personne pleine de prévenance qui l'accompagnait. Savait-elle à quelle distance elles étaient ?

Euh ... attention madame ... je Elle poussa un gémissement de douleur qui l'interrompit Ca me fait vraiment mal.

Les larmes pointaient dangereusement le bout de leur nez. Il fallait penser à autre chose de toute urgence ! Mais le sang continuait à couler et une tache commençait à percer à travers l'étoffe. Revenant à son obsession ce fut plus fort qu'elle et elle reprit:

Je ne voulais pas salir votre blouse ...

Elle était à présent tremblante et incapable de faire un pas de plus. Quelques mètres les séparaient de leur destination, mais pourtant aux yeux de Sofia cela semblait un gouffre et ses yeux ne pouvaient plus quitter le rouge qui prenait de l'ampleur.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Invité, puisses tu accomplir ta quête en toute sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com/t1088-sofia-martinsen
Anastasia Aimée
•◦ Fraîchement Arrivée ◦•
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 20
Messages : 36

Identité
Age: 30 ans
Origine: Russe
Métier: Infirmière

MessageSujet: Re: Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]   Mar 3 Jan 2017 - 22:22

Ma patiente était en état de choque dès plus totale et arrivait même à se tromper dans son nom, la pauvre. Il fallait que j'en dise un mot au personnel soignant pendant le soin, on ne sait jamais si elle devient incontrôlable lors d'une crise d'angoisse par exemple... Je l'écoutais attentivement et hochait la tête à ses mots, veillant à ne pas lui faire trop mal grâce à ses indications. Le linge commençait à rougir tant elle perdait du sang, je crois que cette dame est hémorragique, une simple morsure ne tacherait pas à se point le tissu, de plus, son stress n'allait pas arranger sa pression sanguine...

Je ne voulais pas salir votre blouse ...


Me disait-elle en tremblant, cessant maintenant de marcher. Je redoublais alors de douceur et de sympathie.

" Ce n'est pas grave voyons, les blouses d'infirmière sont aussi faite pour être sali, sinon nous serions en civile. Aller Mademoiselle Martinsen, encore... " je jetais un coup d’œil derrière mon épaule puis reposait les yeux sur ma patiente. " Trois pas, trois pas et on entre dans la salle où vous pourrez vous asseoir. "

Je tournais légèrement le pli du linge pour que la tâche ne se voit plus beaucoup aux yeux de ma patiente et fit en sorte de glisser une de mes mains au bras de la jeune femme pour lui montrer qu'en cas de chute, j'étais là pour la rattraper. Je recommençais alors lentement à reculer.

" Un... Deux... Et trois. "


Je comptais nos pas, heureusement, je ne m'étais pas trompé sur la distance... Je jouais alors de la poignée pour ouvrir la porte, jetant un coup d’œil derrière moi.

" Encore un petit effort, nous y sommes, il y a un coin tout prêt où vous pouvez vous asseoir d'accord ? Je vais me mettre à côté de vous pour vous aidez à vous installez et après je regarderais votre blessure. "

Un visage toujours sympathique, je me mis à côté de ma patiente en posant mes mains très délicatement sur le bas de ses épaules, ainsi, nous allons entamer une marche tranquille jusqu'à la banquette d’auscultation médicale. La pièce au ton claire était baigné de la lumière naturelle traversant la grande fenêtre fermée, on pouvait apercevoir dehors des arbres dont les branches ondulaient avec le vent.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sofia Martinsen
Âme, Corps et Esprit d'Etiopienne ♞
avatar

Genre IRL :
  • Masculin

Age : 35
Messages : 260

Identité
Age: 24
Origine: Norvège
Métier: Couturière

MessageSujet: Re: Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]   Mar 10 Jan 2017 - 1:39

Sofia écoutait tant bien que mal les paroles de l'infirmière qui essayait de minimiser l'impact du sang sur le tissu qui servait de masque de fortune sur sa blessure. La couturière, ayant un sens des priorités quelque peu ... altéré, avait de plus en plus de mal à garder les idées claires. Elle chercha à se concentrer sur quelque chose. La jeune femme acquiesça aux paroles d'Anastasia et la fixa des yeux. La vendeuse était livide mais peu à peu se remit à marcher.

D'accord, j'avance et ... je m'assieds.

Les pas s'égrènent et soudain, la porte fut là. L'infirmière l'ouvrit doucement et conduit Sofia sur une chaise. La blessée fut un bref instant éblouie par le soleil à travers les ouvertures mais s’accommoda rapidement. Tâchant de reprendre son calme, elle se tourna à nouveau vers l'infirmière et lui demanda:

Je dois faire quoi ?

Assise et dans l'expectative, Sofia ne savait plus vraiment ce qu'elle faisait ici. En effet le choc l'avait rendu groggy et un bref instant elle se surprit même à penser qu'elle devait rentrer chez elle. Au moment de se lever elle fut interrompue par la présence de l’infirmière et la vue du sang qui lui fouetta son esprit comme un bout de barbelé. La vendeuse grimaça violemment et se cala à sa place.

J'attends, je ne bouge plus ... je ...

...

...

Sofia ferma les yeux. Elle entendait les battements de son cœur lui vriller les oreilles, elle devait reprendre son calme. Elle se força à respirer lentement. Soulevant lentement ses paupières elle perçut de nouveau Anastasia et lui tendit la main couverte.

Je suis prête.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Invité, puisses tu accomplir ta quête en toute sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com/t1088-sofia-martinsen
Anastasia Aimée
•◦ Fraîchement Arrivée ◦•
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 20
Messages : 36

Identité
Age: 30 ans
Origine: Russe
Métier: Infirmière

MessageSujet: Re: Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]   Mer 11 Jan 2017 - 1:52

Ma patiente était enfin installée, bien qu'elle gigotait sur la banquette, elle était au moins assise. Pour ma part, tout en posant du matériel sur un plateau, tout en prenant soin de mettre des gants plastifié, j'envoyais un message au biper pour signaler l'arriver d'une patiente en salle. Un visage toujours aussi doux,  j'étais revenu alors qu'elle tendait sa main, pâle comme la mort... J'enlevais la blouse de boulot de la main de cette demoiselle pour la poser la jeter dans une poubelle à déchet toxique juste à côté. La main de ma patiente fut poser sur un rehausseur plastifié qui était mis sur une table ajustable, cela lui permettait de reposer son bras et bien évidemment, de ne rien salir de plus. Au vu du sang rouge et sombre qui s'écoule en nappe, cela ressemble bien à une hémorragie externe veineuse... Il ne fallait pas que je tarde. Sans m'affoler, je dis d'un visage souriant à cette pauvre dame.

" Je vais vous allonger d'accord ? On y va tout en douceur. "

Je posais ma main derrière sa tête, l'autre vers son flanc sans y toucher par respect et doucement, je l'allongeais sur la banquette. J'inclinais la tête de la banquette très faiblement vers le bas, c'était une méthode pour continuer d’irriguer le cerveau en sang et donc éviter un malaise dû à la perte. J'avais réglée la table pour qu'elle n'ait aucune tension à l'épaule puis je continuais mes soins.

Je plaçais un garrot au niveau de l'avant bras, cela allait avoir pour effet d'estomper tout cet écoulement et à peine cela fut fait que l'on pouvait voir l'effet de se premier secours. Les nappes petit à petit cessait de s'écouler, ce qui pouvait me permettre d'éponger le sang avec les compresses et voir la plaie. Oh oui, c'était une vilaines morsures, mais pas au point de faire des points de suture. Par-contre, il fallait désinfecter la plaie et songer à un traitement d'antibiotique.

Ce qui était plutôt une bonne nouvelle, c'est que les plaies aux mains saignent souvent beaucoup, mais l'hémorragie était toujours facile à arrêter par un simple pansement compressif. J'aurais pu ne pas mettre le garrot plus haut, néanmoins, il n'était pas non plus inutile car il m'a permis d'y voir plus claire avec la plaie.

" Ne vous inquiétez pas Mademoiselle Martinsen, vous n'avez pas besoin de point de suture ou quelque chose dans se genre... " Tout en parlant avec elle, j'avais imbibé une compresse de désinfectant doux pour la peau avant de tapoter très délicatement sa morsure avec. " C'est une morsure de chien un peu profonde, mais pas de quoi en perdre votre main. Je vais vous faire un petit pansement compressif qu'il faudra changer demain et après demain après vous avoir bien désinfecter la main. Après par sécurité, j'irais demander au docteur qu'il vous fasse un petit traitement d'antibiotique, comme-ça on s'assure que vous ne faites pas d'infection, bien que votre blessure n'en présente aucun signe. "

Le sang ne s'écoulait plus, je m'y alors une nouvelle compresse propre et enlever le garrot à ma patiente avec un doux sourire tout en lui faisant le bandage.

" Je ne vous fait pas trop mal j'espère Mademoiselle ? "



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sofia Martinsen
Âme, Corps et Esprit d'Etiopienne ♞
avatar

Genre IRL :
  • Masculin

Age : 35
Messages : 260

Identité
Age: 24
Origine: Norvège
Métier: Couturière

MessageSujet: Re: Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]   Mer 18 Jan 2017 - 17:20

Heureusement que l'infirmière connaissait parfaitement son travail et accompagnait de façon posée Sofia afin qu'elle s'allonge, car sinon la couturière aurait sans doute eu à nouveau une mauvaise réaction. Respirant lentement, Sofia regardait en direction d'Anastasia mais avait du mal à garder les yeux ouverts. Une fois quasiment à l'horizontale, elle se laissa aller à la fatigue et s'assoupit. La voix d'Anastasia la berçait à moitié, si bien qu'elle n'entendit que partiellement ce qu'elle lui disait. Elle ne ressentit même pas la pose du garrot ni les tapotements. Hein ? demanda-t-elle faiblement. Je suis désolée, je n'ai pas tout compris ...

Elle tenta de rassembler ses esprits et c'est la blessure qui une fois de plus servit d'intermède. Aie ! Gémit-elle en se figeant, la mémoire lui revenant à nouveau. Sa main manqua de tomber du plateau mais elle la repositionna et tâcha de se tenir tranquille. Le sang ne lui tapait plus dans les oreilles mais elle se sentait vaseuse, comme après une mauvaise nuit de sommeil. Je dois aller voir le médecin, c'est ça ? Et ... je garde ça combien de temps ? Ca va me gêner pour travailler ... réfléchit-elle à voix basse.

Elle observa l'infirmière terminer les soins et lui faire un joli pansement. L'absence de rouge la réconfortait. C'était bon signe. Elle aimait bien ce blanc, cette pureté, c'était rassurant. Comme la voix de sa sauveuse. A la dernière question elle répondit par la négative. Non, je n'ai rien senti. Merci. Sofia sourit de bon coeur, comme allégée d'un poids. Ses yeux dérivèrent lentement en direction des fenêtres à la recherche d'autres blancs. La pièce respirait la sérénité. Elle manqua de s'assoupir à nouveau.

Dans un élan de motivation, Sofia voulut malgré tout se relever mais fut prise de vertiges. N'osant l'avouer elle se contenta de demander bêtement, ce qui devenait une habitude depuis qu'elle arrivait ici: Je ... peux rester ici ? C'est confortable. A son regard et son visage pâle, le mensonge était vraiment gros et enfantin. La couturière avait honte et ne savait pas comment reprendre pied. Tout ça pour une morsure de chien ! Elle s'en voulait décidément d'être aussi peu mature par moments. Elle se rallongea et regarda le plafond, écoutant sa propre respiration et guettant un signe que son corps dédaignait lui obéir à nouveau.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Invité, puisses tu accomplir ta quête en toute sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com/t1088-sofia-martinsen
Anastasia Aimée
•◦ Fraîchement Arrivée ◦•
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 20
Messages : 36

Identité
Age: 30 ans
Origine: Russe
Métier: Infirmière

MessageSujet: Re: Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]   Ven 20 Jan 2017 - 16:06

De temps en temps, je voyais la jeune femme murmurer avec fatigue, mais il m'était parfois difficile de saisir ce qu'elle disait exactement. Sur un passage d'éveil, elle manquait de faire tomber sa main du plateau, mais fit rapidement bonne figure pour me laisser continuer de travailler sur ses soins. Arrivé vers la fin de celui-ci, Mademoiselle Martinsen me remercia et soupira à nouveau avec sommeil. C'est alors qu'elle essayait de se relever, mais bien évidemment, je voyais ses yeux tourner alors que son corps semblait vaciller légèrement. Elle me demandait en se rallongeant si elle pouvait rester ici, son visage était toujours aussi pâle et elle sa respiration profonde et lente.

" Bien-sûr Mademoiselle Martinsen, avec le sang que vous avez perdu, il est normal que vous vous reposiez. Nous allons vous garder jusqu'à la fin de journée à l'hôpital de jour. Comme-ça, pour demain vous serez d'attaque. "

Une collègue arrivait alors dans la salle, je venais doucement vers elle pour lui communiquer d'une voix plutôt tranquille et discrète le nom de la patiente, les soins pratiqués et son besoin de se reposer.


" Ok, on va la mettre dans un endroit plus confortable. Je donne l'alerte aux brancardiers ils arriveront d'ici 5 minutes je pense. "

Je souriais en hochant la tête alors que ma collègue repartit. Pour ma part, je m'approchais doucement de ma patiente.

" Mademoiselle Martinsen, des brancardières vont vous amenez à votre chambre. Ne vous relevez pas, ils se chargent de tout. Je reste avec vous jusqu'à ce qu'ils arrivent. "



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sofia Martinsen
Âme, Corps et Esprit d'Etiopienne ♞
avatar

Genre IRL :
  • Masculin

Age : 35
Messages : 260

Identité
Age: 24
Origine: Norvège
Métier: Couturière

MessageSujet: Re: Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]   Mer 25 Jan 2017 - 0:37

Sofia acquiesca légèrement de la tête aux affirmations de sa soigneuse. Se reposer et laisser le stress derrière soi était devenu son mot d'ordre. Avec un peu de chance, cela suffirait ? Avec un peu de chance, elle n'aurait pas besoin de prendre une chambre trop longtemps, peut être même qu'elle partirait le soir même. Juste pour une simple morsure ... ses idées refaisaient surface et elle se disait que décidément elle avait réagi de façon exagérée.

Ne voulant pas contredire l'infirmière qui avait de toutes façons raison, de par son expérience et son attention, Sofia attendit alors tranquillement le brancard. Elle força la voix pour essayer de lui parler avant son départ. Merci beaucoup pour vos soins. Si vous passez à mon magasin, je m'occuperai personnellement de vous, je trouverai des blouses magnifiques et faciles à laver ... Elle sourit en coin et reprit son souffle. Parler lui avait demandé plus d'efforts qu'elle ne l'aurait cru.

Elle entendit au loin un bruit de roulettes. L'équipe arrivait. Avisant les deux femmes qui la prenaient en charge, Sofia un bref instant fut réticente à se faire emmener, réticente à quitter cet havre de paix et cette si gentille infirmière. Elle voulut protester mais c'était inutile, elle se fit soulever à contrecoeur et transvaser sur le chariot, tandis que son regard ne quittait pas Anastasia. Merci ... et pardon pour la robe, encore. Elle sourit puis s'affaissa sur le brancard, fixant à regret le plafond et attendant que les plaques blanches défilent sous ses yeux.

Avant que le chariot ne parte Sofia se mit à espérer que l'infirmière change d'avis et l'accompagne, mais il fallait être raisonnable. Après tout ses collègues étaient sans doute également très gentilles. Avec un peu de chance, elle pourra peut être lui faire un coucou quand elle partira. Il fallait également qu'elle prévienne son amie Kassie. Si elle devait rester la nuit en observation, une visite sera pour le moins salutaire. La couturière espéra naturellement qu'un téléphone serait disponible dans les chambres de repos afin de résoudre ce dernier problème.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Invité, puisses tu accomplir ta quête en toute sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com/t1088-sofia-martinsen
 
Une escapade un peu trop enthousiaste [PV Anastasia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» Escapade nocturne [Galyana]
» [Foret] Cette chasse est gardée et il y a un prédateur de trop ici... [PV: Len Tsukimori & Lena Carter]
» un site ke trop crampant XD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Etiopia, un village pour jeune fille, un petit coin de paradis. :: La Place du Portail :: L'Hôpital-
Sauter vers: