Forum RPG Yuri / NC-16
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 22
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Sam 10 Sep 2016 - 16:53

Elyôn ne pouvait pas savoir que ce qu'elle prenait pour un reproche auquel elle ne donnait pas tant de valeur que ça était en fait un compliment. Elle ne savait pas qu'il était possible qu'être ' trop ' quelque chose soit positif. Elle ne comprenait pas vraiment et elle ne cherchait pas trop à comprendre. Aussi elle ne risqua pas de mieux comprendre quand Sarah lui dit qu'elle arrêtait de râler, comme confirmant un peu ses dires. Elle ne comprenait pas encore beaucoup non plus que voir une Sarah qui grommelait, pas toujours souriante, était son privilège à elle. Elle voulait la voir sourire. Bientôt soulevée dans les airs, accompagnée d'un petit cri aigu, Elyôn pouvait contempler la vue. Jamais elle n'avait été portée de la sorte. Elle n'avait jamais eu quelqu'un pour la porter sur ses épaules, rien que pour le loisir, et Sarah s'y obligeait, pour cette raison plus sérieuse qui était de rentrer. Elyôn n'avait pas eu d'enfance, ou pas tellement. Elle n'avait pas été au front, mais elle n'avait pas eu beaucoup de temps pour jouer aussi. Elle se força à se concentrer sur le moment présent. Sarah ne pensait pas pouvoir escalader avec sa robe.  Elle se rappela qu'elle avait pris des vêtements de rechange. Et ce n'était pas une robe mais un short,  le genre qu'on met par dessous des jupes pour éviter les regards indiscrets et un petit haut. Ça irait.

- Personnellement, j'ai de quoi me changer dans mon sac... Sacrée coïncidence, mais toi ? Sortir d'ici serait peut-être évidemment mieux mais je crains qu'on n'ait pas dix milles autres solutions...

Du haut de son perchoir, Elyôn ne pouvait pas se changer, tout comme ce serait gênant en présence de Sarah et dans un tel endroit. C'était presque une idée malsaine. Mais si elle devait à tout prix le faire pour ne pas dormir sur les cailloux, elle le ferait, elle se manquerait dans un coin avec la peur que Sarah s'enfuie quand elle aurait le dos tourné, et mettrait sa nouvelle tenue. En tout cas, elle se demandait si sur les épaules de Sarah, elle était un fardeau.

- Je sais que je suis petite mais quand même... ! Enfin, passons, je ne veux juste pas te causer un torticolis.

Et comme du bout des doigts, elle la provoquait, elle obtint une réponse. Sarah semblait avoir envie de se prêter au jeu des bisous. De haut, ses joues rouges étaient mignonnes, ça faisait énormément jubiler Elyôn de se prêter à ce petit jeu et de tester les réactions de Sarah. Elle allait continuer pendant un bon quart d'heure quand Sarah lui saisit la main. Elle tenta de protester, mais c'était doux aussi... Elle se faisait avoir par son propre piège.

- Je n'aurais pas dit non si on ne courrait pas le risque de faire du camping... sans tente.

Du camping,  encore une activité qu'elle n'avait jamais pratiquée, même si dormir dans la rue sur le sol goudronneux, ça elle avait connu, et elle ne tenait pas à le revivre une seule nuit. Ça serait le comble, à Etiopia, être à la rue. Elle fut à nouveau soulevée par la taille et réatterrit sur la terre ferme à pieds joints. Le temps qu'elle réagisse, Sarah se consacrait à une position de yoga, à même le sol. Elyôn la regarda de travers, elle connaissait le yoga mais ne fallait-il pas pratiquer sur un tatami ? Elle l'a regarda faire, écarquillant grand des petits yeux, se disant "what the purée... ?! " mais elle se retint de faire une remarque sur le côté clochard de la situation... Paumées dans un labyrinthe le soir, en train de faire du yoga sur le sol, c'étaient bien leur jour. Sarah semblait quand même plus détendue quand elle se releva.

- Non,  pas vu de sortie mon commandant ! J'aurais crié de joie sinon,  je crois que tu l'aurais entendu ! Même le zephire l'aurait entendu ! Bon, bah je pense qu'on a pas le choix !

Elle épousseta sa robe avant de se diriger vers un coin et de sortir ses vêtements. Ça allait être un peu léger et frais pour l'heure mais si elle ne l'incitait pas à grimper, elle était sûre que la nuit arriverait et les enfermerait ici,  dans une obscurité leur bloquant tout sens de l'orientation. À moins d'être un chat. Elle n'étaient pas des chats.

-Je me change  ! Tu regardes par ici, je te tue !



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



Dernière édition par Elyôn Kaera le Jeu 15 Sep 2016 - 15:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 294

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Mer 14 Sep 2016 - 23:54

Elyôn avait apparemment de quoi se changer ce qui n'était pas vraiment le cas de Sarah. Elle n'avait qu'un leggins dans son sac au cas où, mais ça ne pouvait pas vraiment l'aider. Ce qu'elle avait n'était pas "présentable". Elle serait quand même obligée de le porter. Elyôn avait beau le nier, elle était vraiment prévoyante. Est-ce qu'elle pensait toujours à tout ? Une tenue de rechange, des couverts, de l'eau et pourquoi pas une tente et un sac de couchage ? Après tout ça n'aurait pas entonné Sarah. Si elle ne la connaissait pas tellement, sa prévoyance sans failles, elle commençait à s'y habituer.

"Dis-moi, tu penses toujours à tout ?"

Elle regardait Elyôn qui avait l'air déterminée à escalader. Sarah devait donc se résigner à mettre son leggins . Évidemment, il était blanc, vous ne pensiez tout de même pas que Sarah mettrait une couleur foncée ? Un coloris parfait pour grimper au-dessus d'une haie et en ressortir verte. La blonde n'allait pas refuser, mais n'était pas très enthousiaste. Elle voulait sortir d'ici alors elle serait obligée de le faire. Elle sortit son leggins de son sac et montra à Elyon qu'elle avait un débardeur sous sa robe.

"J'ai ce qu'il faut, même si c'est pas tout à fait une tenue..."

N'ayant pas trouvé de sortie, elles n'avaient pas mille possibilités. C'est Elyôn qui annonça la première qu'elle allait se changer. Elle ne voulait surtout pas que Sarah la regarde ce qu'elle respecta. Après tout elle avait le droit d'être pudique non ? Ce n'était pas la peine de la menacer de mort, elle l'aurait écoutée dans tous les cas. Pensait elle vraiment que c'était nécessaire ? Elle n'avait pas confiance en elle ? Elle ne chercha pas à la provoquer parce qu'elle voyait bien que ce n'était pas le moment. Elles avaient toutes les deux envies de sortir de ce labyrinthe.

"Si tu me promets de ne pas t'éloigner, je ne te regarderai pas."


Sarah se retourna sans attendre sa réponse et décida de se changer elle aussi. Elle attrapa son leggins et l'enfila sous sa robe. Ensuite elle retira sa robe. Elle n'avait plus que son léger débardeur. Elle avait un peu l'impression d'être en pyjama. Sa tenue était vraiment gênante à porter en public, mais elle n'avait pas vraiment le choix si elle voulait pouvoir escalader cette haie. Elle remettrait sa robe juste après. Elle espérait bien qu'Elyôn ne lui ferait pas de commentaire.

"C'est bon tu as fini ?"

Elle s'approcha de la haie en prenant soin de ne pas regarder Elyôn, elle n'avait vraiment pas envie de la mettre en colère. L'idée de se retourner lui avait bien traversé l'esprit mais elle s'était vite raisonnée, ce n'était pas une bonne idée...
Elle commença à observer la façon dont elles allaient grimper. Ça avait l'air faisable, elle repérait quelques appuis faciles. Elle les testa un peu pour être sure que ce soit praticable. Ça avait l'air plutôt solide. Finalement elles allaient peut-être réussir à sortir d’ici.

"Je pense qu'on peut monter par là."




● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 22
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Jeu 15 Sep 2016 - 16:01

Elyôn commença à sortir ses affaires, sans trop se rendre compte qu'elle étonnait Sarah. De ce fait était elle totalement prévisible ou imprévisible. Elle fut bien obligée de remarquer à quel point elle était bien organisée... Ou pas. C'était juste parce que c'était Sarah ? Non, non... Que ce soit pour aller camper avec tout son matos peluches comprises ou sortir avec le déjeuner parfait ou autre occasion futile, Elyôn s'était toujours montrée prudente. Elle aimait organiser quelque chose quand une idée la motivait.

- Règle numéro un, ne jamais aller à un rendez-vous avec la fille qu'on aime sans avoir tout prévu et re vérifié 99 fois la nuit d'avant... Quitte à se réveiller en retard et décoiffée !

Elle rigola de sa bêtise, ne se trouvant pas si indulgente que ça, malgré l'évidence. Elle pensait que si Sarah avait vu son rythme de sommeil, elle l'a regarderait d'un autre oeil. Mais l'important, c'était que ce que lui faisait remarquer Sarah s'apparentait plus à quelque chose de lointainement flatteur plutôt qu'un reproche. Se mettant dans un coin et commençant à se changer, Elyôn se sentit un peu mal, premièrement par pudeur mais deuxièmement parce qu'en pleine nature - si on pouvait appeler ses haies taillées soigneusement la « nature », ça faisait un peu exhibitionniste ou naturiste. Bref ça la gênait et l'idée que ce soit Sarah qui puisse apercevoir un bout secret de sa peau porcelaine la déstabilisait. Heureusement, dans son coin d'ombre, Sarah ne pouvait pas voir ses joues rougies, ses petites joues tellement rosées aujourd'hui et pour les jours d'après qu'elle doutait du fait que son visage garderait à vie un blanc immaculé. Elle entendit Sarah qui se débrouillait elle aussi avec ce qu'elle avait.

- Promis ! Je ne prendrais pas le risque de me perdre ici, même à 8 heures du matin ! J'aurais trop peur de ne jamais en ressortir !

Elle se dépêcha, il n'y avait pas de temps à perdre. Et quand elle se retourna et vit Sarah en tenue si légère, quoique Sarah mettait toujours des vêtements clairs et /ou légers, ça lui fit tout drôle. Sarah était à présent toute blanche. Elle l'a détailla de la tête aux pieds.

- Me voilà ! Oooooh... Ha ha ! s'esclaffa-t-elle. On dirait un fantôme ! Un fantôme en pyjama !

Elle se tordit de rire, se tapant les genoux. Ce n'était pas si drôle mais elle trouvait ça vraiment comique, même si la tête fatiguée de Sarah ne concordait pas du tout avec l'image du fantôme errant en hurlant dans le labyrinthe. Le visage fatigué, lui par contre si. Pourvu que sa blague lui tire les traits vers le haut ! Elle chercha son regard mais déjà Sarah lui indiquait un point d'appui dans la haie. Visiblement, la coupe n'était pas si parfaite par certains endroits. Chaque défaut trouve son avantage !

- Je passe devant, laisse moi faire !

Elle poussa poliment Sarah et se lança sans hésiter. Ses petits pieds lui permettaient de mieux s'engouffrer dans les trous. Elyôn aurait du faire de l'escalade, elle avait un don inné pour grimper. Malheureusement au Japon ce n'était pas un sport populaire, elle n'en connaissait même pas l'existence. La haie devait faire dans les deux mètres, aussi elle fut rapidement en haut, le seul obstacle étant les branches lui ayant griffé la jambe. Ça la chatouillait, mais vive les trous ! Elle s'essuya le front et regarda de haut sa blonde, acquiesçant pour signaler que la voie était libre, puis sauta de l'autre côté. Elle atterrit un peu rudement sur ses talons, mais ce qui la fit se mordre les doigts de l'autre côté, c'était que la sortie du labyrinthe était à tout juste cent mètres. Bien qu'il fasse sombre, elle pouvait apercevoir le petit couloir dépassant légèrement. Elle se cogna en essayant de se consoler, au moins elles étaient sorties. Elle regarda derrière elle en priant pour que Sarah ne pète pas une durite en faisant le même constat. Fermant les yeux, s'imaginant déjà la foudre s'abattre sur elle, elle fit sa dernière prière.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 294

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Sam 17 Sep 2016 - 17:25

Sarah trouva la réponse d'Elyôn trop mignonne. Elle avait pris ce rendez-vous très au sérieux. Non pas que Sarah l'ait pris à la légère, mais elle ne l'avait pas préparé de cette façon. Tout avait été fait le matin avant de partir. De toute façon si elle avait tout revu elle n’aurait fait que penser un peu plus à Elyôn. Elle n'était pas quelqu'un de très organisée, mais elle se débrouillait toujours. Elyôn elle prévoyait tout pour ne pas être prise au dépourvu. Elles étaient décidément très différentes. Si un jour elles devaient vivre ensemble leurs points de vues seraient surement très divergents.

"Tu as vérifié 99 fois tes affaires ? Je te stresse autant que ça ?"

Elle avait dit ça sur un ton ironique pour bien montrer qu'elle rigolait. Elle ne lui reprochait pas d'être organisée. Loin de là. Elle était plutôt admirative.
La remarque d'Elyôn l’énerva un peu.  Elle savait bien qu'elle devait être ridicule comme ça, mais elle n'avait pas le choix. La sortie du labyrinthe était surement à l’ opposé. Elle n'était pas prête à avancer sans but encore longtemps.
Pendant qu'Elyôn se pliait de rire, Sarah se contentait de la regarder sans réellement comprendre ce qu'il y avait de si drôle. Elle ne réussit pas à lui en vouloir de l'avoir traitée de fantôme. Son visage était vraiment beau quand elle riait. Ça suffisait a l'attendrir. Est-ce que c'était vraiment normal qu'elle ait envie de l'embrasser alors qu'elle était en train de se moquer d'elle ? La blonde n’eut pas le temps de réagir qu'elle grimpait déjà sans faire attention où elle mettait les pieds. Elle avait vraiment une façon bizarre d'escalader. Elle aurait put se blesser. Est-ce que ça l'aurait vexée si Sarah lui avait montré les "règles" pour grimper en sécurité ?" Elle ne s'y risqua pas. Elyôn passait de l'autre côté sans trop se soucier qu'elle trouait ses vêtements. Sarah lui aurait bien crié de faire plus attention, mais ce n'était pas sa mère. De toute façon elle aurait été là pour la rattraper au cas où ça tournerait mal.

Elle escalada la haie à son tour en ne prenant que des appuis sures et en faisant attention de ne pas déchirer ses vêtements, ils étaient déjà bien assez peu couvrant comme ça. Elle atteint le sommet sans trop de difficultés. Elle sauta agilement de l'autre côté, un peu comme un chat. Un chat entièrement blanc au milieu de la noirceur qui commençait à s'abattre sur la ville. Ce n'était pas si discret que ça... Elle atterrit stablement sur ses petites pattes et remit sa robe sur ses vêtements qui étaient toujours parfaitement blancs malgré qu'elle vienne d'escalader une haie. Elle avait bien réussi son coup. On voyait encore son leggins dépasser sous sa robe mais c'était toujours mieux qu'avant.

Elle fit un petit sourire satisfait à Elyôn avant de se rendre compte que la sortie était juste un peu plus loin. Elle fixa Elyôn avec un air agacé. Si elle avait fait plus attention elle l'aurait vue quand elle était sur ses épaules. Elle s'était plutôt occupée à jouer avec les nerfs de Sarah avec son jeu des bisous. Elle se serait surement énervée si ça n'avait pas été elle. Elle était incapable de le lui reprocher même si elle l'avait voulu.
Elle passa son bras autour de sa taille et l'embrassa doucement mais brièvement parce qu'elle était quand même un peu exaspérée par la situation. Elle l'avait juste embrassée par caprice. Après tout, pourquoi n'aurait elle pas le droit de faire des caprices elle aussi ?

"Bon peu importe le principal c'est qu'on soit sorties..."

Elle prit la main d'Elyôn et la tira vers la direction qui lui semblait emmener à la résidence. Elle ne dit rien et se contenta de regarder les étoiles qui commençaient à apparaitre avec la nuit. Elles n'étaient pas très loin. Elles étaient enfin sorties de là. Et Sarah était plus déçue qu'autre chose. Le moment où elles allaient devoir se séparer approchait et elle n'en avait pas du tout envie. Elle pensait déjà à la kidnapper pour l'obliger à rester avec elle. Elle ne pouvait pas faire ça elle le savait bien. Elle laissa vite partir cette mauvaise idée. Le temps serait long sans Elyôn.

"Tu veux venir diner chez moi ?"

La voir rien que quelques minutes de plus suffirait à la rendre heureuse. Elyôn ne devait surement pas s'en rendre compte même si Sarah avait de plus en plus de mal a ne pas lui montrer se qu'elle pensait.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 22
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Sam 17 Sep 2016 - 20:15

Elyôn ne sut pas trop si Sarah la prenait au pied de la lettre ou la testait une fois de plus. Elle essayait de répondre avec tact, en restant toutefois modeste. Elle ne releva pas l'ironie de sa question, elle préféra répondre de manière un peu timide et embêtée. Passait-elle pour une maniaque...? Elle ne voulait pas non plus que Sarah croie qu'elle lui mettait de la pression, ou, au cas où elle l'a lui mettrait volontairement, il ne fallait pas léguer le pouvoir à Sarah. Toutefois sa voix embêtée ne lui donnerait pas trop l'occasion de prendre le dessus. Une fois de plus, la sincérité l'emportait et Elyôn se soumettait à ses sentiments.

- Peut-être que j'ai vérifié plutôt 999 fois que 99, mais.. je... je voulais juste que ça soit parfait. Tu dis ça comme ça mais... J'étais tellement stressée et tellement impatiente de te voir, j'étais tellement troublée que... le moindre petit imprévu m'aurait fait perdre les pédales...

Elle espéra que la discussion ne reviendrait pas sur à quel point elle avait été indécise et partagée, tellement écrasée sous le poids et l'intensité des événements qu'elle en devenait folle. Des fois elle avait du mal à percuter que Sarah était là avec elle en tant que sa petite amie. Mais les petits câlins et les bisous plus que sur réels, même si elle se sentait transportée dans un doux rêve, lui confirmaient bien à chaque fois que c'était la réalité.

- Ta personne entière me perturbe. Alors, oui tu me stresse,  beaucoup... Énormément ! Cependant je dirai plus que... je t'aime à en perdre pied

Quand il s'agissait de dire ses sentiments à voix haute, Elyôn n'arrivait pas encore à le dire tout fort. Sa voix perdait en détermination et devenait carrément inaudible. Elle voulait se réfugier dans un trou de souris. Quelques instants plus tard,  quand elle rigola de l'apparence incongrue de Sarah, sans y voir le moindre mal, celle ci ne semblant pas trop réagir à part pour la regarder. Elyôn lui sourit juste, ne comprenant pas trop qu'elle la vexait. Elle traversa devant elle, se souciant de sortir le plus vite possible, trouant son leggings à quelques endroits,  se griffant les bras avec les branches. Elle se secoua un peu, essayant d'enlever les feuilles de ses cheveux et de ses habits. Elle vit Sarah arriver derrière elle et lui jeter un bref satisfait en se rhabillant, ne supportant à l'évidence pas d'avoir l'air d'un fantôme, même si le fantôme était un peu teinté  de vert maintenant. La satisfaction que Sarah affichait se transforma en regard un peu froid et plein de reproches, qui lui donnait envie de se cacher. Elle s'imaginait déjà formuler sa dernière volonté avec désespoir face à la colère foudroyante de la blonde. Au lieu de ça, Sarah l'embrassa légèrement de l'attirant contre elle. Elle ne comprit pas trop ce qu'il se passait, l'instant était bref et elle ne sut pas non plus si elle devait se sentir plutôt soulagée ou frustrée. Sarah ne lui en voulait pas ? Pourtant elle avait bien vu que son regard s'était dirigé vers la sortie. Elle l'avait vu, malgré l'obscurité ambiante, c'était même impossible de le rater ! Sarah semblait faire des efforts et malgré tout,  bien qu'elle n'exprimait pas sa colère, sa phrase ressemblait à " Ne t'en fais pas ce n'est rien ". Le genre de réponse qu'on dit en tant que fille et qui signifie exactement l'opposé "Je suis vexée, si tu ne fais pas plus attention tu vas voir ". Et pourtant elle l'a prenait par la main. Était-ce là ce qu'on appelle se faire envoyer balader ? Cette main était serrée comme un étau ou une menotté dont elle n'aurait pas la clé et ne voulait de toute façon pas se libérer. Elle trotta derrière elle en la regardant depuis son côté. Un silence. Puis une demande. Aller dîner chez Sarah ? Elle ne demandait que ça, être au chaud et se blottir avec elle ou manger un repas, tout ce qu'elle voudrait tant que ce serait avec elle.

- Je... Je peux ? demanda-t-elle, timide. Je ne veux pas m'imposer ! Sinon je préparerai le repas avec toi !

Un nouveau regard vers elle lui permit de voir que celle ci,  qui ne voulait pas lâcher sa main, pensait vraiment ce qu'elle disait. C'était donc volontiers qu'elle acceptait et la suivait en trottant. Avant Ely aurait du rentrer chez elle,  n'ayant pas beaucoup d'excuses. Elle s'en cherchait toujours, n'ayant pas l'habitude du fait de pouvoir voir quelqu'un quand on veut sans raison et était heureuse de pouvoir finir la journée avec elle, dans son lit elle se serait sentie bien seule malgré sa rêverie sur cette journée un peu tordue mais tant souhaitée. Elle serra sa main à son tour, se réjouissant à l'idée de cuisiner ensemble.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 294

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Dim 18 Sep 2016 - 10:05

La question de Sarah n'avait absolument pas pour but de déstabiliser Elyôn ou de lui faire dire des choses comme ça. Si elle l'avait fait c'était inconscient et il fallait qu'elle fasse plus attention à ce qu'elle lui disait. Quoi que ça lui faisait plaisir d'apprendre à quel point elle la perturbait. C'était réciproque évidement, mais Sarah se gardait bien de lui dire. Elle était beaucoup plus lâche qu'Elyôn. Du moins c’est ce qu’elle pensait. Tout ce qu'Elyôn lui disait était vrai réciproquement. S'en était presque effrayant.
La blonde regarda longuement Elyôn sans trop savoir ce qu'elle devait lui dire. Qu’est-ce qu’Elyôn attendait comme réponse ? Elle lui avait déjà dit qu’elle l’aimait et qu’elle voulait être avec elle. Elle n’était pas très douée pour traduire ses sentiments en détail. Elle finit par se lancer.

"Moi aussi j'étais impatiente de te voir, tu ne peux pas savoir à quel point. La semaine qui vient de passer a été la plus longue de ma vie juste parce que tu n'étais pas présente. Moi aussi je t'aime chaque minute un peu plus que la précédente. Mais tu sais quand je t’ai dit ça c’était pour rire, pas pour te soutirer des informations…"

Sarah se mit à rougir bêtement. Elle était honnête, mais autant que ça, c'était rare venant d'elle. Pourtant ce n’était pas la première fois qu’elle lui disait. Mais pourquoi était-ce toujours aussi dur ? Elyôn ne pouvait pas le deviner si elle ne lui disait pas. Elle l’aurait bien prise dans ses bras, mais elle avait déjà disparue de l'autre côté de la haie. Elle tenta de cacher sa frustration. Le plus important était de sortir du labyrinthe non ? Elle trouverait bien une autre occasion de la câliner.
Une fois passée la haie, le seul but de Sarah était de rallonger le temps qu’elles allaient encore passer ensemble. Même si elles s’étaient retrouvée à 10h et avaient été ensemble jusqu’au soir, elle ne voulait pas laisser Elyôn rentrer chez elle. Sa bien-aimée avait accepté son invitation tout en se demandant si elle avait vraiment le droit. Sarah ne comprit pas pourquoi elle avait des doutes sur ce fait. Devait-elle encore la rassurer ?

"Pourquoi tu n’aurais pas le droit de venir chez moi ? Tu peux venir quand tu veux maintenant, ça me fera toujours plaisir. En plus c’est moi qui t’ai invitée !"

Elle ne précisa pas qu’elle avait pensé à la kidnapper pour la garder toujours près d’elle. Elle ne voulait pas qu’elle la prenne pour une folle même elle en était une en sa présence. Sarah ne put s’empêcher de sourire en sentant Elyôn serrer sa main. Elle ralentit un peu en se rendant compte qu’elle marchait vite, elle la faisait presque courir.
Elles arrivèrent assez rapidement à la résidence. Il faisait maintenant noir même si on distinguait encore très bien le décor. Il devait être près de 21h. Sarah commençait à avoir faim. Elle préparerait quelque chose de pas trop long à cuire. De toute façon, elle était loin d'être aussi douée qu'Elyôn en cuisine.
Arrivée devant la porte de sa chambre, Sarah l'ouvra et fit une petite révérence pour inviter Elyôn à entrer.

"Ma demoiselle si vous voulez bien vous le permettre."



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quatre Chemins, Trois Chatons [PV Petite Perle et Petit Courage]
» Taverne des "Quatre Chemins"
» Trois chemins qui se croisent (PV Oeil de Lynx et Nuage de Cerisier)
» les chemins de la liberté
» A la croisée des chemins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Etiopia, un village pour jeune fille, un petit coin de paradis. :: Endroits Plus Palpitants :: Le Labyrinthe-
Sauter vers: