Forum RPG Yuri / NC-16
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Dim 4 Sep 2016 - 23:26

Hors RP : ~Ce rp est la suite directe de celui là.~

(Le premier paragraphe résume ce qui s'est passé à la fin et entre les deux rp)

Sarah et Elyôn partaient chercher un endroit plus tranquille que le centre commercial pour manger. Elyôn n'était pas à l'aise avec le monde alors Sarah abandonna pour le moment l'idée de trouver ce fameux kimono. Après tout ce n'était qu'une excuse pour la voir. Elyôn avait acheté des falafels et ça convenait très bien à Sarah. De toute façon il y avait peu de choses qu'elle n'aimait pas manger. Elle prit aussi le soin de lui rembourser sa part parce qu'Elyôn refusait qu'elle lui offre quelque chose alors ça lui aurait paru bizarre de la laisser faire.

Elles s'éloignaient alors du centre commercial et se dirigeait un peu au hasard. Tant qu'il n'y avait personne ça leur conviendrait très bien. Sarah marchait en observant Elyôn toujours accrochée à son bras. Il y avait encore un peu de monde autour d'elles. Sarah essaya d'avancer vite pour ne sortir le plus vite possible de la foule.

Une fois un peu à l'écart Sarah vu quelque chose qui ressemblait à un parc. Elle s'en approcha. Il n'y avait personne. Pas le moindre signe de vie. Il faisait beau et l'herbe était fraichement tondue. le décors était très beau. C'était exactement ce qu'elles cherchaient, même mieux. Elles entrèrent dedans sans se rendre compte que c'était un labyrinthe. Un jardin entouré de hautes hais qui partaient dans tous les sens de façon incompréhensibles. C'était un parc tout à fait normal n’est-ce pas ? Enfaite elle n'y fit même pas attention, elle trouvait l'endroit parfait pour manger tranquillement sans être dérangées. Elles s'enfoncèrent dedans, il n'y avait toujours personnes.

"Ça a l'air calme ici. Je ne pense pas qu'on vienne nous déranger."

Sarah ne pensait pas si bien dire. Elles s'étaient bien éloignées de l'entrée et ne la retrouverait pas si facilement. En effet elle avait cherché un banc, mais elle n'en trouva pas. Enfin ci, mais encore plus loin de l'entrée dans un espèce de cercle qui avait l'air de se trouver au centre du parc. Sarah se posa sur ce fameux banc et regarda autour d'elle. Elle ne se souvenait pas d'où elle venait. Ça ne la préoccupait toujours pas. Après tout elle finirait bien par trouver une sortie non ? Elle se tourna vers Elyôn.

"On mange ici ?"

Elle lui fit un grand sourire satisfaite d'avoir trouvé un endroit "sympas".



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



Dernière édition par Sarah Gray le Ven 9 Sep 2016 - 21:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Lun 5 Sep 2016 - 0:12

Elyôn et Sarah étaient sensées chercher un kimono aujourd'hui. Mais après une multitude d'événements, elles avaient fini par se dire qu'elles s'aimaient et, le temps de parler de tout ça, était venue l'heure de manger pour nos deux ventres à pattes. Elyôn n'aimant pas beaucoup la foule, elles étaient allées se balader ailleurs. Elyôn restait accrochée au bras de Sarah, qui la faisait se sentir en sécurité. Au bout d'une bonne vingtaine de minutes de marche, elles trouvèrent un endroit calme, un labyrinthe... Et tout naturellement, elles allèrent pic blap dans un petit parc perdu en plein milieu de tout ce grand dédale. Elles ne retinrent pas le chemin par lequel elles étaient venues. Sarah trouvait l'endroit calme.

- En effet, on va être pépères pour manger ! fit-elle en souriant.

Elyôn s'assit en balançant ses jambes sur le banc tant mérité, elle se sentait mieux. Le calme régnait ici en maître, Elle posa son sac à dos pour en sortir le repas précieusement emballé, celui ci, à base de plats libanais, se composait de falafels, d'houmous et de pain libanais. Que de protéines donc. Si Elyôn était habituée à se nourrir ainsi à chaque sortie, ce n'était pas forcément le cas de sa douce, qui était omnivore et anglaise.

- Yep on peut s'installer, c'est parfait ici !

Elyôn sortit également de son sac des couverts en plastique qu'elle avait toujours sur elle dans une mini poche. Elle n'avait pas demandé à Sarah si elle en avait, à peu près certaine de ne trouver que bonbons et barres de chocolat si elle effectuait une fouille.

- Tu as déjà mangé libanais ? demanda-t-elle. Après tout je ne sais même pas ce que tu manges d'habitude, à part que tu préfères les choses salées et que tu as directement opté pour mes merguez l'autre jour.

Elle avait là une bonne occasion d'en savoir un peu plus et de se préparer pour à l'avenir pouvoir lui affirmer qu'elle l'aimait tout en la connaissant.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Lun 5 Sep 2016 - 9:11

Le lieu avait l'air de plaire autant à Elyôn qu'à Sarah tant mieux parce qu'elle était déjà paumées, mais ça elle ne s'en étaient pas encore rendues compte. Elyôn avait visiblement tout prévu, elles étaient à peine assises, qu'elle sortait des couverts en plastiques. Elle avait pris ça au cas ou ? Sarah n'était pas vraiment du genre à penser à tout. Elle la regarda un peu surprise.

"Merci, tu es prévoyante dis donc !"

Sarah passa sur le fait qu'elle, elle était tête en l'air. Et observa les différents produits libanais. Elle n'y connaissait rien et n'avait aucune idée de ce qu'il y avait dedans. Quand il s’agissait de nourriture, elle était ouverte de à de nouvelles expériences. De toute façon elle avait trop faim pour faire sa difficile. Et ça avait l'air plutôt bon. Elyôn lui posa justement la question.

"Non je n'en ai jamais mangé. En général j'adore la nourriture française et italienne. La nourriture indienne aussi et tout ce qui est épicé. Je suis anglaise alors je mange des protéines le matin, avec du thé évidement. Enfaite je ne suis pas très difficile, la seule chose que je n'aime pas, c'est les fruits de mer."


Sarah lui fit un grand sourire et posa sa tête sur l'épaule d'Elyôn. Si elle voulait apprendre des choses, Sarah répondrait à toutes ses questions même celles sans réelle importance. Elle fera de son mieux au moins. Sarah se rappela de cette histoire de nourriture végétale et de pas de lait. Elle voudrait bien éclaircir les choses. Comme ça plus de malentendus.

"Tu mange de la nourriture végétale parce que tu aime ça ou parce que tu ne mange pas de nourriture animale ?"

Enfaite Sarah ne savait pas grand chose non plus sur Elyôn. A part qu'elle mange de la nourriture à base végétale, qu'elle avait une servante américaine dont elle était amoureuse, qu'elle voulait devenir cuisinière et qu'elle était japonaise. Ce qu'elle avait dis dans cette cabine marchait dans les deux sens.

"Tu voudras bien me parler de toi un jour ?"

Réaliser ce fait la rendait encore plus curieuse.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Lun 5 Sep 2016 - 10:50

Sarah accepta les couverts jetables et la serviette en papier que lui passait Elyôn, tout en lui faisant un nouveau compliment sur sa prévoyance. Elyôn haussa un sourcil en lui souriant. Non, ce n'était pas de la prévoyance. Elle l'a regarda s'asseoir à côté d'elle. Au moins dans cette position, elle ne serait pas forcée de la regarder dans les yeux,  elle pouvait parler en fixant le sol, cela aurait son esprit à mieux s'évader. Elle regarda quelque feuilles tourbillonner autour des haies.

- Non tu te trompes, je les ai toujours sur moi, c'est tout. Les couverts ne sont pas si utiles que ça, à part pour l'houmous. Les falafels tu peux les manger à la main !

Parfois Elyôn mangeait dehors, là elle n'avait pas dix mille possibilités,  c'était soit elle emmenait son repas,  soit elle devait se contenter de falafels ou de taboulés vendus sans couverts. Elle avait fini par prendre l'habitude. Sarah l'invita deux trois exemples du genre de repas qu'elle consommait habituellement. C'était assez différent de sa culture à elle. Entendre parler de nourriture italienne et indienne lui donna l'eau à la bouche, elle imagina les pâtes au parmesan et les pizzas. C'était dans de plats qu'elle devait réinventer. La nourriture française était encore plus riche en plats très élaborés et cette gastronomie utilisait beaucoup de choses animales, contrairement aux indiens. Elle préféra donc s'imaginer un dhal de lentilles.

- Les fruits de mer... Errrrk quelle horreur... Chez nous les repas sont principalement composés de riz, pour bien se caler pour la journée. Tiens, les falafels sont un concentré de protéines si tu veux !

Elle lui tendit sa part, mais son bras s'arrêta en chemin, interrompue par une question gênante. Sarah lui demandait ses raisons d'opter pour un tel régime. Elle ne pouvait pas lui mentir.

- L... Les deux je pense.. Manger des choses animales me donne envie de vomir maintenant, mais...

Elle s'interrompit, la réponse n'allait pas plaire, mais c'était quelque chose que Sarah devrait accepter si elle voulait l'aimer. Devait-elle vraiment le lui dire ?

- Je... J'ai hérité ça de Serah... lâcha-t-elle, rêveuse.

C'était quelque chose d'ancré en elle et Sarah ne pourrait rien y changer,  c'était une prise de conscience sur laquelle elle ne pourrait jamais revenir en arrière, c'était comme ça et elle devrait l'accepter telle qu'elle est. Mais elle sentit que la suite n'allait pas bien se passer. Sarah était déjà bien assez jalouse. Et elle lui demandait d'autres détails de son passé. Elyôn pensa brièvement à son père et sa mère, c'étaient des choses bien pires que cette histoire de jalousie.

- Je pense que en sais déjà assez sur moi.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Ceci est un titre   Lun 5 Sep 2016 - 17:32

Elyôn disait avoir toujours des couverts sur elle, mais ce n'est pas justement ça être prévoyante ? Sarah ne comprenait pas trop à quoi ça lui servait. Peut être qu'elle mangeait souvent à l’extérieur. Et surtout pourquoi pas avec des baguettes si elle était japonaise ? Sarah se posait tellement de question sans importance...              
Ça fit rire Sarah de voir que sa haine des fruits de mers était partagée. Il n'y avait rien de plus mauvais ! Du moins pour elle.  Rien que le fait d'imaginer quelqu'un en train de manger une huitre la dégoutait.

Elyôn répondit honnêtement à la question de Sarah. Elle aurait préféré qu'elle ne lui dise pas la vérité ou alors qu'elle contourne la question. En même temps, elle n'aimait pas qu'on se moque d'elle. Alors elle ne sut pas comment elle devait le prendre. C'était parce que Serah ne mangeait rien a base animale qu'Elyôn s'y était mise ? Ça ne la réjouissait pas vraiment. Sarah était toujours aussi jalouse de tout ce que Serah savait sur Elyôn. Tout ce qu'elles avaient vécues et qui marquerait Elyôn éternellement et ça parce que c'était son premier amour. Sarah retira la tête de l'épaule d'Elyôn avec un air agacé. Elle ne prit pas la peine de lui répondre. De toute façon elle n'avait rien à lui dire. A part qu'elle n'avait plus envie d'entendre parler de Serah. Et elle savait que c'était inutile...

Sarah regarda ce que lui tendait Elyôn, c'était les falafels. Bizarrement elle n'avait plus très faim alors elle n'en attrapa qu'un seul, pour le moment. Elle resta distante avec elle. Même si elle essayait de ne pas se fâcher à cause de cette foutue Serah, elle avait du mal.

"Merci."

Sa voix était un peu froide, mais pas agressive. Elle évitait de regarder Elyôn pour ne pas lui lancer un regard accusateur. Elle ne voulait pas passer son temps à se disputer avec elle.
Ce qui l’énerva définitivement c'est qu'Elyôn refuse de lui parler d'elle. Elle prétextait que Sarah en savait déjà assez. C'était faux, elle ne savait rien. La seule chose dont elle lui avait parlé c'était Serah. Pourquoi elle n'avait pas le droit de savoir autre chose ? Sarah essaya de se ressaisir pour ne pas lui dire quelque chose de méchant.

"Ce n'est pas vrai."

Elle regarda dans le sens opposé à celui d'Elyôn et se mit à bouder comme une gamine de 5 ans et à marmonner des choses complétement insensées.
Elle goba son falafels, ce n'était pas mauvais du tout, mais elle n'avait pas la tête à ça.

"Ce n'est pas juste, moi je veux bien te parler de moi alors pourquoi tu ne veux pas ?"



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Lun 5 Sep 2016 - 20:29

Après le sujet très appétissant sur les fruits de mers, presque à en couper l'appétit, Elyôn sentit que sa réponse avait mis un froid. Après tout Sarah était jalouse de Serah. Ce fut avec guère d'étonnement qu'elle le constata, d'ailleurs Sarah enleva sa tête de l'épaule d'Ely. Que pouvait-elle y faire ? Si elle n'avait pas là capacité de changer le passé, peut-être qu'elle pouvait changer la situation en la rassurant ? Elle hésita, les yeux dans le vide, voulant d'abord attendre de voir si les falafels arrangeraient la situation, Sarah n'en prit qu'un et la remercia mais sa voix était dénuée de joie, au lieu de la chaleur habituelle, on y lisait une certaine froideur.

Malheureusement Ely en rajouta une couche sans le faire exprès en lui interdisant de suite après l'accès à son passé, ce qui avait fait d'elle la Ely d'aujourd'hui. Même si une question est : Être témoins d'un meurtre change-t-il un Homme ? Pour elle non, ça l'avait traumatisée, ça l'avait rendue plus fragile,  ça avait participé à son mauvais caractère. Il y avait bien d'autres souvenirs, mais de ce qu'elle s'en rappelait, tous étaient mauvais. Les gens modestes et pauvres croient que les riches vivent dans le confort et son heureux, ont accès à tout, leur situation est bien plus aisée que ceux là, certes, mais c'est très souvent loin d'être tout rose. Y-avait-il quelque chose de bon à en retirer ? C'était hors de question de montrer un passé d'une telle misère à Sarah.

La jalouse, après avoir mangé son falafel à côté d'elle, protestait que non, elle n'en savait pas assez, que ce n'était pas juste qu'elle, soit prête à en parler et elle non. Formulée comme je viens de citer, la question prend pourtant tout son sens et la réponse est évidente. De plus, elle croyait que c'était elle qui en avait révélé le plus sûr elle même... Non ? Elle regarda sa mine boudeuse puis Sarah vexée tourna la tête de l'autre côté. Devait elle se soucier ou s'attendrir ? D'habitude c'était elle qui avait le rôle de la gamine. Sarah avait une tête trop mignonne, elle se fit avoir.

- Sarah, ne boude pas... Désolée, tu vas devoir entendre parfois parler de Serah si tu veux en savoir sur mon passé. Mais je ne peux pas t'en dire d'avantage pour l'instant. Il y a des choses que je ne pourrai peut-être jamais raconter... Il faudrait déjà que j'arrive à me les dire à moi même...

Elle finit le falafel qu'elle venait de croquer et se leva pour aller s'accroupir devant elle, la regardant de bas, scrutant son regard. Elle la prit dans ses bras le plus tendrement qu'elle put et de manière à placer la tête de Sarah sur son coeur. Elyôn s'était attendue au pire, à ce que Sarah la laisse plantée là et s'en aille, au lieu de ça elle  faisait cette tête tristounette et avait tourné la tête à l'opposé.

- Raaah arrête de tête, je vais craquer, fit elle en lui caressant les cheveux, à moi aussi tu m'as appris des choses. Je t'aime, je ne peux juste pas maintenant. Un jour je te raconterai... Promis.

Elle la serra contre elle en essayant de se convaincre qu'un jour elle surmonterait ses peurs et pourrait lui dire,  même si la plus simple des pensées envers ces souvenirs refoulés la terrorisait sur place. Elle aussi aurait bien voulu être prise dans les bras. Au lieu de ça c'était elle qui était dans cette position... Sarah ne pouvait-elle pas la comprendre ? Elle lui déposa un bisou sur le front avant de rajouter..

- Bon allez, si tu me dis quelque chose sur toi, n'importe lequel de tes souvenirs, je te dirai une chose. À condition que je choisisse de quoi je veux parler. D'accord ?

C'était une condition à poser, sinon elle était sûre que la question qui lui serait posée tomberait sur un souvenir douloureux. Si elle faisait une concession, elle ne pouvait pas prendre ce risque pour autant. Mais ça restait une bonne opportunité pour elle d'en apprendre un peu plus sur la blonde. Enfin, si celle ci acceptait.

- Par contre si tu ne manges pas plus que ça c'est moi qui fais la gueule. Où est passée la dalleuse que je connais ? rigola-t-elle dans une tentative désespérée de détendre l'atmosphère



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Lun 5 Sep 2016 - 22:32

Sarah qui avait évidemment pour but de faire réagir Elyôn en boudant comme une enfant avait plutôt bien réussi son coup. Cette dernière lui disait des mignonneries en essayant de la rassurer. Elle lui avait même promis de lui raconter les sombres parties de son passé. Sarah savait qu'elle n'y aurait pas droit avant un moment, mais son intérêt lui fit plaisir. Malgré le fait qu'elle n'était pas encore tout à fait convaincue.

Elyôn lui faisait aussi un câlin très doux. La tête posée sur son cœur, elle pouvait entendre ses petits battements réguliers. Elle trouvait ça apaisant. Elle aurait pu y rester des heures. Elle ne pouvait pas lui en vouloir quand elle faisait des choses comme ça. C'était beaucoup trop touchant.

« D'accord j'attendrai. »

C'est le bisou sur le front qui la fit fondre. Sarah releva la tête pour la regarder. Ses yeux bleus étaient toujours aussi beaux et elle aimait s’y perdre. Elle caressa sa joue avec sa main pour venir la mettre derrière sa nuque. Elle se pencha au dessus d'elle pour l’embrasser. Cette fois ci c’était d’une façon encore plus tendre que la première, légèrement plus long et bien plus sure d’elle. Elle savait qu’elle ne se ferait pas jeter. Quand elle retira sa tête, elle la dévora des yeux une dernière fois avant de la prendre dans ses bras. Sarah était ravie d'entendre qu'Elyôn était enfin prête à parler de son passé, même un léger détail lui suffirait.

«Si je dois te parler de mon passé, autant te dire quelque chose de positif. Durant toute mon enfance ma vie a été parfaite si je puis dire. Mes parents étaient gentils et aimants. J’ai toujours eu tout ce que je voulais et ma vie était un peu tracée à l’avance mais ça ne m’empêchait pas d’être heureuse. La seule chose que je pouvais leur reprocher c’est qu’ils me mettaient pas mal de pression. Si tu te demandes ce que je fais à Etiopia c’est parce que ça s’est un peu gâté, mais bon je te raconterai ça un autre jour. »


Sarah avait un peu résumé, mais bon, elle aurait tout le temps de lui donner des détails et de lui parler des moments particulièrement heureux de son enfance. Elle n’avait pas envie de parler des pires pour le moment. C’était aussi le cas d’Elyôn alors elle ne la forcerait surement pas. Si elle devait lui parler de la mort de ses parents dont elle était la cause et ses années à l'orphelinat Elyôn la verrait surement autrement. Elle ne voulait pas qu'elle la déteste tout de suite. Elle voulait qu'elle la croie gentille et innocente encore un peu.

Elyôn râlait parce qu’elle n’avait pas beaucoup mangé. Sarah ne voulait pas quitter les bras d’Elyôn et n’avait pas si faim que ça. Son excès de jalousie lui avait coupé l’appétit.

« J’en mangerai un autre un peu plus tard… »



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Lun 5 Sep 2016 - 23:36

Elyôn voulait que Sarah retrouve le sourire et ne lui en veuille pas,  cela arriva en moins de deux et beaucoup plus vite que prévu. Elle n'eut pas le temps de voir les choses arriver. Son coeur battait la chamade en pensant à ce qu'elle faisait. Est-ce que Sarah l'entendait ? Car elle avait fait ça exprès pour qu'elle l'entende ? Est-ce que son coeur battait fort  ? Elle ne savait pas trop mais elle le sentit qui s'accélérait quand Sarah releva la tête pour l'envouter et l'emballer dans un baiser profond, moins court et hésitant. Elle sentait ses doigts chatouiller sa nuque en la tenant délicatement, ce qui la faisait frémir, c'est fou comme c'était délicieux. Elle fut déçue que cela s'arrête. C'est elle qui fit la moue cette fois ci.

- Tu veux me faire craquer, c'est ça ? Franchement, je sais pas comment tu fais pour être jalouse de Serah quand j'ai autant de mal à ne pas m'abandonner.

Elle avait dit les derniers mots très timidement, ils lui étaient très durs à avouer malgré leur évidence de plus en plus grande et indiscutable. Elyôn avait de plus en plus de mal à ne pas écouter son coeur. Malgré tout elle se sentit triste en se rappelant qu'elle n'avait pas encore de réponse. Ne voulait elle pas attendre une heure plus tôt  ? Elle n'en savait rien, son coeur était un peu comme une girouette instable mais de plus en plus menée par le vent d'un seul côté, au point de s'envoler bientôt. Elle essaya de détourner ce sujet.

- Dis moi tu n'aurais pas boudé exprès pour que ça finisse comme ça hein ? C'est malade profiter d'une pauvre âme égarée complètement influençable tu sais.

Elle lui tira la langue, pour lui montrer que cette dernière phrase, ou enfin la fin de sa phrase n'avait rien de sérieux. Sarah saisit donc l'opportunité qu'elle lui tendait et lui raconta du positif, elle avait eu de bons parents, et une enfance sans souci. Elle essaya de chercher ce qu'elle avait de positif à raconter, mais rien. Elle choisit alors de lui raconter ce qui était le moins grave.

- Tes parents devaient beaucoup t'aimer, je pense. Tu as de la chance... À moi. ...Un jour... je n'avais pas très faim. Mon père a voulu me faire avaler de la viande...  De force. Je me suis mise à vomir... Je me suis prise une de ces claques... Je crois que c'est ce que j'ai de moins sombre à raconter.

Elle ne mentionna pas qu'il n'y eut pas une seule gifle, ni que sa mère était morte avait pris les coups pour elle, ni qu'elle était morte pour elle. À la place elle se mit à rire nerveusement, heureusement qu'elle l'avait raconté de manière ridicule, ça justifiait son rire pas très naturel. Elle se tourna et prit un falafels et commencer à le grignoter. Elle aurait pu se lever mais la flemme. Elle commença à le grignoter tranquillement, narguant à moitié Sarah.

-Dommage !

Elle lui tira la langue de nouveau, faisant genre de réellement apprécier son repas, même s'il fallait avouer qu'elle le trouvait succulent !



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Mar 6 Sep 2016 - 7:28

Sarah se souvint après l'avoir embrassée qu'Elyôn lui avait dit d'attendre. Heureusement qu'elle s'était contenté d'un bisou alors qu'elle avait envie de l'embrasser bien plus passionnément que ça. Sa raison était encore présente quelque part. Mais qu'est-ce qui lui avait fait oublier l'espace d'un instant ? Surement entendre son cœur qui bat et s’accélérer quand elle la touchait. Ou la façon tellement mignonne dont elle était venue la réconforter. Ou encore un peu sa jalousie mal placée. Probablement un mélange de tout ça...
La Elyôn qui assumait à peine ses sentiments avouait des choses comme ça maintenant ? Elle voulait rendre Sarah complètement folle ?

"Si tu me parle comme ça, je ne vais pas pouvoir me retenir bien longtemps de t'embrasser ..."

Maintenant c'est Elyôn qui taquinait Sarah. Mais elle ne l'avait jamais prise pour une pauvre âme égarée facilement influençable. Elle savait bien qu'elle disait ça pour rigoler et pour parler d'autre chose que le caprice que venait de lui faire Sarah en boudant pour finalement décider de l'embrasser. Mais elle n'aimait pas beaucoup qu'elle se critique elle même. Sarah reprit sa mine boudeuse l'espace d'un instant pour lui dire.

"Mais non, ce n'est pas vrai et je ne pense pas que tu sois quelqu'un de si facilement influençable."

Sarah qui avait voulu lui raconter quelque chose de positif n'aurait peut être finalement pas du. Elyôn lui avait elle dit que son père était quelqu'un de mauvais, du moins avec elle. Et à voir sa tête, Sarah se doutais bien que ce n'était pas tout. Elle arrêta de faire sa gamine jalouse. Enfaite Serah était la seule chose bien de son passé ? C'était pour ça qu'elle n'avait entendue parler que d'elle ? Sarah se mit à culpabiliser de le lui avoir reproché. Elle chercha quelque chose à lui dire, mais eu beaucoup de mal à trouver. Elle ne pouvait pas lui dire que son père avait l'air horrible alors que c'était sa fille. Elle devait l'aimer un minimum non ? Tous les enfants aiment leurs parents.

"Ton père était dur avec toi..."

Elle serra un peu plus Elyôn dans ses bras. Si elle avait été Serah, elle n'aurait jamais laissé son père lui faire du mal.
Elyôn rigolait bizarrement et essayait visiblement de penser à autre chose. Sarah la regarda attraper un falafel et la narguer avec en lui tirant la langue. Elle fit un air faussement énervée. Elle lui saisi le bras pour en prendre une bouchée. Bizarrement il était encore meilleur. Surement parce que c'était celui d'Elyôn.
Elle la regarda et hésita un peu, mais bon, elle pouvait bien lui révéler quelque chose de triste elle aussi.

"Quand j'étais petite j’étais très proche de mon grand-père, je passait avec lui presque autant de temps qu'avec mes parents. Vers mes treize ans, il a été atteint de l’Alzheimer, ça lui a prit d'un coup. Quand je suis allée le voir, il m'a confondue avec une infirmière. Ça m'a vexée alors j’ai refusé d'y retourner. Vers mes 16ans à cause de... pour diverses raisons, je ne pouvait plus venir le voir et mes parents non plus. J'ai beaucoup regretté de ne pas y être allé avant parce qu'il tenait à moi et que je l'avais lâchement abandonné par orgueil... Aujourd'hui je ne sais pas ce qu'il est devenu. Je crois que je culpabiliserai toute ma vie."


Quand on est adolescent on se vexe pour un rien. Sarah était trop jeune pour se rendre compte que ce n'était pas la faute de son grand-père si il ne la reconnaissait pas. S'il l'avait vue ça l'aurait blessé. Sarah évita de croiser le regard d'Elyôn. Elle venait de lui dire qu'elle était quelqu'un d'égoïste. Elle ne l'était plus maintenant, mais ça ne change rien au passé.

"Je ne t'ai pas dis ça dans le but que tu me raconte autre chose hein, ne t’inquiète pas..."




● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Mar 6 Sep 2016 - 14:58

Elyôn regarda Sarah et se retint, elle ne savait pas encore si elle pouvait se donner le droit de tout ça.. un peu comme si son passé l'avait conditionnée à l'idée que le bonheur, c'était pour des gens plus méritants qu'elle. Elle avait presque toujours pensé que Serah était la seule personne bien, la seule qui lui ferait ressentir ce sentiment si spécial. Mais non ce n'était pas le cas, maintenant il y en avait une autre, et c'était drôle de voir qu'elles avaient le même prénom à une lettre près... Mais avec des caractères et des existences totalement différentes. Par moments, elle reprenait sa liberté tant oubliée et s'accordait à nouveau un peu le droit d'être égoïste.

- Mais c'est toi, là... se plaignit-elle en secouant la tête, yeux plissés. Quand tu es à côté de moi et que tu m'embrasses comme ça moi je... je perds tous mes moyens !

Elyôn avait plaisanté après mais Sarah n'avait pas compris le sens de sa plaisanterie. Elle ne pouvait pas lui dire qu'elle voulait une réponse à ses sentiments, ni savoir si c'était officiel ou le temps d'une journée, d'un date. Elle ne voulait pas demander parce qu'elle avait trop peur de la réponse. Comprenez le ou pas, cette blague était une façon lointaine de dire " Eh ! Ça ne te fait pas bizarre qu'on s'embrasse alors qu'on est pas en couple, à toi ? ". Une façon d'essayer de culpabiliser en quelque sorte, une tentative maladroite et égoïste, elle l'a regarda croquer dans le falafel qu'elle s'apprêtait à dévorer et ne put s'empêcher de contempler sa bouche et l'expression si mignonne qu'elle avait quand elle se régalait.

- Roooh, je rigolais, fit-elle, l'air de rien.

Elyôn mordit dans la moitié restante du falafel, s'imaginant que Sarah avait posé ses lèvres là quelques instants plus tôt. Elle n'avait rien demandé de plus qu'un souvenir et le droit de ne pas raconter la violence de son père, mais Sarah lui fit d'abord remarquer que son père n'était pas un bon père, puis lui raconta autre chose, de moins joyeux. Si Elyôn éprouvait de la haine envers cet homme infâme qui ne l'avait jamais considéré comme autre chose qu'une héritière incapable, elle n'éprouvait pas la moindre once de tristesse envers lui, elle n'avait jamais eu l'occasion de s'attacher à lui.

- Ne t'inquiète pas, ce n'était pas vraiment un père pour moi de toute façon.

Là parcelle du passé que lui raconta Sarah à propos de son grand père était sinistre. Le grand père était à plaindre mais elle ne pouvait pas en vouloir à Sarah, elle n'était pas dans la meilleure position pour ça, elle sentit l'étreinte se resserrer. D'un regard compatissant, elle lui caressa la tête.

- On a toutes des choses ici qu'on regrettera à mort. C'est beaucoup plus insignifiant mais par exemple, Serah gagnait durement sa vie, il n'y avait de travail pour elle nulle part ailleurs, parce que les japonais n'aiment pas trop les étrangers.. je ne dois pas être japonaise, rigola-t-elle... Et moi tout ce que j'ai trouvé à faire, c'est l'embrasser et causer son licenciement... Des fois j'ai peur que si je m'autorise à t'aimer, l'instant d'après il t'arrive malheur... Je suis sûre que ton grand père ne t'en veut pas, ou qu'il ne s'en souvient même pas... Si tu as besoin de pleurer, mon épaule est là pour ça.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Mar 6 Sep 2016 - 22:08

Elyôn continuait de dire des choses mignonnes à Sarah. Ça la fit un peu rougir. Elle essaya de ne pas le lui montrer. Il fallait qu'elle arrête si elle voulait que Sarah réussisse à attendre. Elle se maudissait intérieurement d'avoir un si mauvais contrôle d'elle même quand elle était avec Elyôn. Elle aussi elle perdait tous ses moyens rien qu'en la regardant. Elle se garda bien de le lui avouer. Elle ne savait pas trop si Elyôn lui reprochait ou était contente de son bisou. Elle hésita à ne pas lui demander. Elle ne voulait pas qu'Elyôn lui dise de ne plus l'embrasser sans prévenir. Fallait-il qu'elle attende qu'Elyôn l'autorise ? Et était-elle vraiment capable de s'y résoudre ?

"Tu ne veux plus que je le fasse ?"

Sarah entendit Elyôn lui dire que son père n'en était pas vraiment un. Ça l'attrista un peu. Elle n'aimait pas du tout son père ou elle refusait d'admettre qu'elle tenait à lui malgré tout ? Qu'est-ce qu'il avait fait d'autre ? Sarah ne le savait pas, elle ne savait rien de plus que ce qu'Elyôn lui avait dit. Elle ne voulait pas l'obliger à en parler alors qu'elle n'en avait pas envie. Elle ne voulait pas la voir triste. Sarah ne pouvait pas se mettre à sa place, ses parents n’avaient jamais étés méchants avec elle. La blonde resta silencieuse quelques minutes. Avant de lui raconter son histoire sur son grand-père.

Elyôn frotta doucement la tête de Sarah. C’était de la compassion ? C'était attentionné de sa part, mais elle n'en voulait pas. C'était elle la fautive et elle ne devait pas être celle qui avait besoin d’être réconfortée dans l'histoire si ? Ça agaça un peu Sarah. Elle se sentit un peu coupable, mais ne le montra pas à Elyôn. Elle se contenta de prendre la main d'Elyôn dans la sienne pour la retirer de sa tête. Elle lui fit un sourire pour ne pas lui montrer son agacement. Elle ne voulait surtout pas reporter sa propre colère sur celle qu'elle aimait. Ça aurait été stupide et méchant.

Elle écouta Elyôn lui parler de Serah. Ça ne la rendait plus aussi jalouse qu'avant. Elle eut presque de la peine pour elle. Elle n'était visiblement pas la seule à culpabiliser. Mais c'était bien différent de l'histoire de son grand père. Serah avait une part de responsabilité si elle avait été amoureuse d'Elyôn et qu'elle l'avait laissé l'embrasser non ? Elle aurait très bien pu l'en empêcher. Ce n'est pas le poids plume d'Elyôn qui aurait pu l'obliger.

"C'est aussi la faute de Serah si elle t’a laissé faire non ?"

Elle n'avait pas réfléchit avant de dire ça. C'était peut-être plus complexe que ça. Ou Sarah ne savait surement pas tout. Elle n'aurait pas dû le lui demander. Sa curiosité lui faisait faire des gaffes.
Sarah regarda l'épaule que lui proposait Elyôn. Elle ne savait pas pourquoi. Elle croyait qu'elle allait pleurer ? Elle en avait l'air ? Pourtant elle n'avait pas eu envie de pleurer depuis des années.

"Je ne pleure jamais...Heu à part cette fois ci à la bibliothèque mais c'était la seule fois en plus de trois ans. Et je venais de revivre le pire moment de ma vie....D'ailleurs je ne sais pas pourquoi j'ai pleuré. Enfin peu importe."


Sarah ne voulait pas qu'Elyôn lui demande des détails. Pourquoi fallait-il qu'elle soit là la seule fois où elle avait pleuré ? C'est aussi l'une des raisons pour laquelle elle lui avait dit injustement que la voir lui rappelait de mauvais souvenirs. Elle espérait bien qu'Elyôn n'y repense pas parce qu'elle ne saurait pas comment lui affirmer le contraire.
Ce qui la surprit le plus c'est qu'Elyôn pense que si elle aimait Sarah, il allait lui arriver quelque chose. C'était insensé. Que devait-elle lui dire exactement ? Elle lui dit ce qu'elle pensait, même si elle n'était pas sure que ça lui fasse plaisir.

"C’est pour ça que tu hésites à être avec moi ? Pourquoi tu n'y aurais pas droit ? Ton père a encore du pouvoir sur toi alors que tu es loin de lui et qu’il ne risque pas pouvoir de t’en empêcher. Il ne m’arrivera rien sous prétexte que tu m’aime. Pourquoi est-ce que quelque chose de mal arriverait ? Il n'y a aucune raison."


Sarah regardait Elyôn un peu agacée. C'était à cause de son imbécile de père qu'elle voulait attendre et qu'elles n'étaient pas ensemble ?



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Mar 6 Sep 2016 - 22:53

Visiblement Sarah comprenait à peine la moitié de ce qu'elle disait. Sarah lui demandait si elle ne devait plus le faire. N'y avait-il que la méthode franche qui passait ? Ne pas passer par quatre chemins lui avait toujours réussi... ou pas. Ce n'était pas en lui laissant le choix que Sarah l'aiderait à se décider.

- Mais... mais... j'ai terriblement envie de t'embrasser mais on ne sait même pas encore si on est en couple ! Je ne veux pas me donner de faux espoirs... Je n'ai pas non plus envie que tu t'arrêtes ! C'est la première fois que je peux aimer quelqu'un librement, que y a pas de foutues barrières, tu me fais perdre la tête... C'est normal que ça soit effrayant, non ?! J'suis pas non plus la première fille que tu aimes ?! Tu devrais comprendre, non ?!

Elyôn avait voulu éviter ce genre de long dialogue auquel elle n'était même pas sûre que Sarah y trouve un sens, mais Sarah lui forçait la main. Il lui fallait reprendre chacune de ses phrases une par une. Sarah aurait pu être jalouse de Serah,  mais c'était pire, elle croyait que c'était de sa faute... Elle n'avait pas assez détaillé la chose.

- Y a malentendu, Sarah, c'est cette ordure d'homme qui l'a virée et n'a pas été assez tolérant. Serah elle était endormie, elle a rien fait.

Elle espérait ne pas avoir l'air d'une violeuse à avoir embrassé une fille endormie. Enfin sur le coup Elyôn n'avait pas revu sa Serah depuis longtemps et était encore amoureuse à l'époque. Ça avait été sa seule occasion à l'époque, elle aurait pu ne pas s'en vouloir mais le fait de ne plus jamais pouvoir la revoir l'avait fait porter toute la faute sur ses épaules. Sarah enleva sa main de ses cheveux. Devait-elle prendre ça comme un rejet ?

- Tu me demandes si tu as le droit de m'embrasser puis tu me fais ce geste qui signifie que je ne dois pas exprimer mon affection. Je dois le prendre comment ? Sarah pleurer n'est pas un crime. S'empêcher de pleurer c'est tout garder toute la douleur en soi, tu veux qu'on partage nos souvenirs de souffrance oui ou non ?! Je ne dis pas que tu dois à tout pris pleurer,  juste laisser les émotions sortir quand tu en as besoin !

Et au bout du compte Sarah croyait que son père l'influençait encore. Sarah ne pouvait pas comprendre. Elle déballait tellement de choses que Sarah allait sûrement s'y perdre et qu'ellr aussi se perdait dans tout...  Ce qu'elle voulait,  ce dont elle avait peur,  les choses sur son passé qui influençaient son présent, celles qui n'étaient pas importantes.

- Je n'ai jamais dit ça, tu ne comprends rien à rien ! Je n'aime pas mon père, je le déteste, mais ce n'est pas lui qui me rend comme ça... C'est personne ! J'ai juste connu que ça, je veux juste prendre soin des rares personnes que j'aime ! Je n'ai que ça comme référence dans ce que j'ai vécu et je te l'ai déjà dit... Je dois m'inventer des excuses, je sais plus moi... J'ai juste peur parce que c'est la première fois que je ressens un truc aussi fort et que j'ai autant de liberté ! J'ai besoin d'être rassurée, pas qu'on me juge sur mon propre passé... Enfin bref, c'est pas grave si tu comprends pas...

Elyôn avait toujours été conditionné à l'idée qu'une fille doit aimer un garçon et inversement.. Son père était même prêt à la marier de force pour aller dans le sens de cette idée reçue... Juste pour l'image et pour l'argent. Quand elle avait connu appris Serah elle avait appris qu'une autre réalité était possible... Elle s'était autorisée, jusqu'à ce que son père détruise tout son univers et qu'elle en cauchemarde... Elle s'était jurée de ne pas retomber amoureuse, d'aimer Serah... Elle avait encore autre chose qui se présentait à elle et elle avait inconsciemment besoin de soutien pour tous ces sentiments nouveaux et aux proportions encore plus énormes sue ce qu'elle avait connu. Ça valait bien toutes les excuses du monde.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Mer 7 Sep 2016 - 0:07

En voyant Elyôn commencer à s’énerver Sarah arrêta de la serrer dans ses bras et se poussa légèrement. Elle ne voulait pas que toute sa colère lui retombe dessus. Et sans trop le comprendre c'est ce qui arriva. Sarah l'écouta balancer tout ce qu'elle avait sur cœur sans savoir pourquoi elle le faisait. Lui avait elle inconsciemment forcé la main ? C'est ce qu'Elyôn avait l'air de montrer en tout cas.
Elyôn lui reprochait qu'elles ne soient pas en couple ? Sarah eut vraiment du mal à saisir. Elle voulait attendre mais être quand même avec elle ? Ce n'était pas logique.

"Attends, je n'ai jamais dis que je ne voulais pas me mettre avec toi, c'est toi qui m'as dis d'attendre alors j'ai cru que tu ne voulais pas qu'on se mette ensemble tout de suite. Je ne t'aurai pas embrassée si je n'avais envie d'être avec toi, tu me prends pour qui ?"


La voix de Sarah n'était pas agressive, mais vexée. Elyôn ne savait pas ce qu'elle voulait et elle le mettait sur le dos de Sarah ? Elle avait un peu de mal à l'accepter, mais ne s'énerva pas contre elle. Du moins elle essaya.
Elyôn lui disait maintenant qu'elle avait volé un bisou à Serah pendant son sommeil et que c'était la raison de son licenciement. C'était injuste pour elle. Elle ne préféra même pas penser à pourquoi Elyôn ne l'avait pas embrassée quand elle était réveillée. Ça l'aurait surement énervée un peu plus.
De toute façon Elyôn parlait déjà d'autre chose. Elle avait été vexée du geste de Sarah. Elle se souvint qu'elle lui avait poussé la main parce qu'elle ne voulait pas sa compassion.

"Si je t'ai retirée la main ce n'est pas parce que je n'ai pas envie que tu es des gestes tendres envers moi. C'est parce que tu l'as fait par compassion après que je t'ai parlé de mon grand-père, hors je ne la méritait pas."


Lui dire que c'était stupide de ne pas pleurer c'était le truc en trop. Elyôn ne savait rien et c’était pour ça qu'elle ne comprenait pas. Elle ne pouvait pas lui reprocher d'être devenue complétement insensible. Elle n'avait pas eu le choix, c'était la seule chose qu'elle avait trouvé pour se défendre quand elle était à l'orphelinat. C'était la seule chose qui faisait qu'on ne s'en prenait pas a elle. C'est parce qu'elle avait l'air forte alors qu'elle ne l’était pas du tout. Les faibles se faisaient massacrer. Elle fit une grimace pour ne pas lui crier dessus. Elle prit une voix calme et dénuée de sympathie.

"Tu ne peux pas dire ça. Si je ne pleure pas c'est parce que j'en suis incapable pour tout un tas de raison que de toute façon tu ne comprendrais pas."

Ce qui la calma un peu c'est de voir qu'elle avait jugé sans le vouloir Elyôn en lui disant qu'elle était encore sous l'influence de son père. Elle se mit a prendre conscience d'à qu'elle point ce qu'elle avait dit était blessant et irréfléchi. Elle regard Elyôn dans les yeux. Cette fois ci le son de sa voix était sincère.

"Je suis désolée, oui je ne comprends rien parce que je ne suis pas dans ta tête et crois moi j'aimerai bien pouvoir y entrer. Je t'aime et je n'ai aucune idée de comment te rassurer parce que moi non plus je ne le suis pas. Tu crois que j'ai déjà aimé quelqu'un d'autre que toi, mais c'est faux. Je n'ai pas envie de te perdre bêtement..."


Sarah aurait bien aimé avoir une baguette magique pour arranger les choses quand elle jouait les idiotes, mais malheureusement ça n’existait pas.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Mer 7 Sep 2016 - 0:57

Sarah s'écarta d'elle comme pour marquer une distance. Elyôn l'écouta lui renvoyer la balle de plein fouet, et celle ci avait raison sur toute la ligne, c'était bien elle qui en premier lieu avait demandé d'attendre, qui agissait bizarrement, c'était elle qui changeait d'avis comme de chemise, même si ses sentiments restaient les mêmes. Dans ce genre de situation elle avait juste envie de se résigner... Elle baissa la tête.

- Tu sais... tout me tombe dessus aujourd'hui. Je ne veux pas te faire culpabiliser hein. Juste que j'avais pas prévu d'aimer les filles au lieu des hommes,  j'avais pas prévu de tomber amoureuse de toi, ni de te dire je t'aime aujourd'hui. J'ai jamais connu tout ça... j'sais pas comment ça marche moi... j'ai besoin que tu me guides...

Elyôn avait mal au coeur. Être aussi indécise lui faisait mal, se disputer avec Sarah encore plus. Il y avait un gros quiproquo mais elle en était entièrement la cause. Ce que Sarah lui disait la surprenait par contre.  La compassion, une mauvaise chose ?

- Oui j'ai ressenti de la compassion pour toi et alors...? C'est quelque chose de mauvais la compassion ? Ça change pas le fait que ça aurait été une autre femme, je l'aurais envoyée bouler.

Et c'était vrai, d'habitude elle ne s'intéressait qu'à sa petite personne. Avec Sarah c'était différent. Mais elle avait cessé d'être insolente au moins avec elle, désormais il fallait qu'elle arrête d'être indécise. Elle voulait foncer, mais ce que disait Sarah était vrai, c'était elle qui n'avait plus le même avis,  et rien ne lui disait qu'une heure plus tard elle n'aurait pas encore changé d'opinion.

- Maintenant je ne sais plus si je dois t'embrasser à nouveau et t'aimer sans regret ou si le fait que je sois indécise veut dire que je dois encore réfléchir et devenir stable. Je ne sais même pas si ce n'est pas de la procrastination. Aide moi s'il te plaît... Em... Embrasse moi avant que je ne change d'avis !

Il fallait prendre ça comme une invitation à se décider, mais c'était dit maladroitement. Sarah lui disait qu'elle avait tort, qu'elle ne pouvait pas pleurer pour d'autres raisons, mais lesquelles ? Elle lui disait qu'elle ne pourrait pas comprendre. Elyôn grimaça, elle ne connaissait effectivement pas tout cela. Sarah n'avait pas l'air de vouloir lui raconter pour l'instant. Quels terribles souvenirs avaient bien pu en arriver à ne jamais extérioriser ? Elle lui disait aussi qu'elle n'était pas dans sa tête, qu'elle l'aimait et ne voulait pas la perdre.

- Je n'ai pas dit ça. Roooh j'ai mal formulé j'ai voulu dire que pour toi aussi je suis sensée être la première personne que tu aimes, mais tu agis différemment.. tu n'as pas peur de ce que tu ressens, contrairement à moi. Je ne veux pas te perdre non plus.. j'essaie juste d'être sûre de moi mais je sais que je ne pourrais pas me condamner à rester seulement amie avec toi parce que j'ai ces pulsions sans arrêt qui me disent de te prendre dans mes bras, t'embrasser, tout ça tout ça... J'en souffrirais. Mais en tout cas je sais que je t'aime aussi, j'ai jamais autant désiré être avec quelqu'un qu'avec toi...

Elyôn grimaça de plus belle, son coeur la lançait et lui faisait mal. Elle essayait d'expliquer comme elle pouvait, avec ses mots maladroits, elle avait peur aussi de perdre Sarah. Elyôn n'avait pas eu beaucoup de disputes dans sa vie en dehors de celles avec son père qu'elle haïssait et parfois sa mère. Mais là elle était amoureuse, c'était complètement différent. C'était beaucoup plus intense, ça faisait beaucoup plus mal.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Mer 7 Sep 2016 - 16:10

Sarah écouta Elyôn lui dire qu'elle n'avait rien prévu de tout ce qui c'était passé et qu'elle avait besoin d'aide parce qu'elle ne savait pas quoi faire. Elle ne su pas quoi lui répondre. Elle aussi n'avait rien prévu et ne savait pas ce qu'elle devait faire exactement. Elyôn ne se rendait pas compte qu'elles étaient dans la même position. Pourquoi ne le réalisait elle pas ?

"Tu crois que ça ne m'est pas tombé dessus à moi ?"


Elyôn revenait sur le sujet de la compassion. Elle n'avait pas comprit ce que Sarah voulait lui dire. Elle n'avait pas dit que la compassion était quelque chose de mal juste que ce n'était pas approprié à la situation. Elylôn lui disait aussi qu'elle n'était comme ça qu'avec elle. Ça ne fit que compliquer un peu plus la situation de Sarah.

"Non c'est juste que je ne méritais pas ta compassion à ce moment là."


Sarah regarda Elyôn surprise et un peu plus vexée qu'elle ne l'était déjà. Elyôn était indécise au point de changer d'avis comme ça ? Aussi facilement ? Si Sarah ne l'écoutait pas, elle la laisserait tomber ? Comment devait elle réagir au juste ? Elle n'avait aucune envie d'embrasser Elyôn par dépit. Elle se contenta de lui faire un rapide bisou sur la joue. Après tout, elle n'avait pas précisé où elle le voulait.

"Ce qui veux dire que si je ne t'embrasse pas maintenant je n'aurai plus jamais le droit de le faire ? Arrête de croire que je suis sure de moi. Tu veux que je sois sincère ? J'ai peur parce que je ne sais pas comment m'y prendre quand je suis avec toi. Parce que tu ne sais pas ce que tu veux, mais surtout parce qu'on arrive pas à passer plus d'une heure ensemble sans s'engueuler. Je vois mal comment ça pourrait fonctionner entre nous. Mais pourtant je t'aime et j'ai quand même envie de croire que c'est possible. Est-ce que je suis naïve ? Tu vois je ne peux pas t'aider. Je suis déjà incapable de m'aider moi même."


Elle resta aussi loin d'Elyôn que possible pour ne pas se contredire elle même. Elle avait évidement envie de l’embrasser surtout quand c'était elle qui le lui demandait. Mais elle ne voulait pas d'une fausse relation. Si Elyôn se décidait, elle n'avait qu'à la prévenir non ?

"Je ne t'oblige pas à prendre une décision maintenant. Je n'ai jamais voulu le faire. Mais ne me demande pas de t'embrasser si tu ne sais pas ce que tu veux."


Elle évita soigneusement de la regarder dans les yeux. Même si les derniers mots d'Elyôn lui faisait plaisir, ça ne suffisait pas a la rassurer. Elle laisserait à Elyôn le temps de se décider, mais elle ne voulait pas la voir jouer les indécises. Elle ne voulait pas souffrir en apprenant que ce n'était que passager.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Mer 7 Sep 2016 - 17:11

Elyôn devait actuellement faire face à son égocentrisme, n'ayant pas pensé du tout que Sarah non plus n'avait jamais prévu de tomber amoureuse d'elle. Elle ne savait tellement pas quoi faire qu'elle avait rejeté la responsabilité de prendre une décision sur Sarah. Celle ci prenait de plus en plus de distance et c'était compréhensible. Elle n'avait pas compris non plus que celle ci ne savait pas comment s'y prendre avec elle, son attitude entreprenante dans la cabine avait induit son jugement en erreur. Elle n'eut pas de bisou sur la bouche, juste un sur la joue avant que Sarah ne s'éloigne, ce qui la frustra complètement et lui confirma qu'elle voulait vraiment l'embrasser. Elle savait ce qu'elle voulait, l'évidence était là devant elle, elle devait juste se décider et saisir l'occasion avant que son indécision ne lui fasse tout gâcher. Sarah ne pouvait pas le faire à sa place, c'était à elle de se prendre en main. C'était la seule à hésiter. Quelle idiote cette Ely...

Elle essaya de croiser le regard de Sarah mais impossible, celle ci l'évitait soigneusement. Elle insista mais rien à faire. Ça l'énervait. Elle fut triste en constatant qu'elle l'avait sans doute blessée avec tous ses mots et qu'elle vivait un peu trop dans le passé alors que le présent l'attendait les bras grands ouverts et le futur avec, si elle arrivait à le saisir. Oubliant ses incertitudes, Elyôn avança, doucement et d'un pas hésitant. Elle s'arrêta à un mètre d'elle, le coeur battant et la regarda un instant avant de se jeter à son cou.

- Embrasse moi, c'est moi qui te l'ordonne !

Mais elle n'attendit pas sa réponse pour plonger ses lèvres dans les siennes et l'embrasser passionnément. Elle eut vraiment très très peur, peur d'avoir tellement vexé Sarah qu'elle ne la rejette. Elle prolongea autant qu'elle put, puis écartant légèrement sa tête pour voir sa réaction, lui adressa un regard empli de peur, les joues toutes rouges. Elle l'embrassa à nouveau, trop troublée et trop désireuse de l'embrasser. C'était vraiment un délice de pouvoir faire ça, mais sans une réaction c'était moins bon, elle s'écarta une deuxième fois et chercha la main de Sarah pour venir la coller sur son coeur. Elle ne l'a mit pas exactement au bon endroit mais Sarah ne pouvait que ressentir les secousses de son coeur.

- Est-ce que tu sens ? C'est sincère... S'il te plaît ne me rejette pas, je t'aime !

C'était évident que Sarah l'aimait aussi et ne la rejetterait pas mais elle n'avait tellement pas l'habitude qu'elle avait encore peur. C'était sans doute la seule et la meilleure, la plus explicite des explications qu'elle pouvait lui fournir, juste l'embrasser, lui demander de l'embrasser en retour et lui dire qu'elle l'aimait. Elyôn fit de son possible pour cacher sa crainte et sa fragilité, essayant de se souvenir que son indécision ne faisait que faire reculer Sarah.

- Est-ce que... Est-ce que ça te va comme réponse, ou... ou je dois encore t'embrasser une centaine de fois pour te convaincre ?

Sa voix trahissait son trouble, mais elle pensait vraiment ce qu'elle disait. Elle ne voulait pas que Sarah la voie à nouveau comme ça, surtout quand Sarah pleurait si peu souvent et que elle sans doute trop fréquemment mais les émotions la submergeaient trop et demandaient à sortir sous forme de larmes incessantes qui vinrent bientôt couler le long de ses joues, elle essaya de les arrêter mais elle ne pouvait pas, il y avait trop d'anxiété en elle qu'elle devait libérer. Elle continua à fondre lentement dans ses bras tandis qu'elle continuait de lui répéter qu'elle l'aimait, inlassablement. Elle n'avait pas beaucoup bu et il faisait un peu chaud, sa voix finit par s'épuiser et s'éteindre. Elle resta là agrippée à sa robe à attendre de savoir si Sarah approuvait ou non sa décision. En attendant elle la contemplait, elle regarda ses cils qui lui paraissaient longs de près, ses joues rougies, sa bouche tellement jolie quand elle souriait, ses jolis cheveux blonds, elle s'attarda sur tous les détails dans le but de faire passer les secondes interminables.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Mer 7 Sep 2016 - 20:26

Sarah s'était résolue a se calmer et surtout à attendre qu'Elyôn soit sure de ce qu'elle ressent. Elle ne s'attendait pas à ça. Pas si vite et pas cette façon. Elle avait a peine finir de lui dire qu'elle n'était pas obligée de se décider immédiatement qu'Elyôn se rapprochait d'elle. Beaucoup trop près pour ne pas que ce soit dangereux. Elle voulait bien attendre mais il ne fallait pas non plus la tester comme ça. Et Elyôn lui ordonna de l'embrasser ? Depuis quand elle lui donnait des ordres ? Enfin des obligations comme celles ci, ça ne la dérangeait pas tant que ça. Mais Sarah ne venait elle pas de de lui dire qu'elle ne voulait pas l'embrasser si elle n'était pas sure d'elle ?

Avant qu'elle puisse vraiment réagir, Elyôn l'embrassa. C'était bien plus long et passionné que quand c'était Sarah qui l'avait embrassée. Elle aurait voulut que ça dure encore plus longtemps, qu'elle ne s’arrête jamais. Elle vit Elyôn s’écarter pour voir une réaction sur la visage de Sarah. Ses jolis yeux bleus étaient rempli d’inquiétude. Elle voulait la serrer dans ses bras mais n'arriva pas a réagir. Tout ce qu'elle réussi a lui montrer c'était de la surprise. Bien plus que ce à quoi elle avait eu droit après le bisou qu'elle lui avait fait en sortant de cette cabine. Elle ne réussi pas a bouger pendant quelques instants. Elyôn c'était décidée ? C'était ce que ça voulait dire non ? Et pourquoi la surprenait elle toujours autant ? Sarah était assez confuse. Ravie, mais confuse.

Ce qui balaya ses derniers doutes c'est le deuxième baiser. Peut être un peu plus court, mais tout aussi plaisant. Sarah regarda Elyôn prendre sa main sans savoir ce qu'elle allait en faire. Elle l'a mit sur son cœur et elle pu l'entendre s'emballer. Ça fit rougir Sarah.

"Mais qu'est-ce que tu fais... Évidement que je ne vais pas te rejeter. Moi aussi je t'aime."

L'air troublée que prenait Elyôn était beaucoup trop mignon pour ne pas faire sourire Sarah. La blonde se rendit compte du courage qu'elle avait du rassembler pour venir l'embrasser comme ça alors qu'elle était hésitante un peu plus tôt.

"Oui j'aime beaucoup ta réponse, mais si tu veux m'embrasser cent fois de plus je ne suis pas contre."

Sarah vu Elyôn se mettre à pleurer. Surement la pression ou tous ses  doutes qui lui pourrissait la vie...
Sarah passa ses bras dans son dos pour la rapprocher encore plus d'elle qu'elle ne l'était déjà et l'embrassa. Son baiser était encore plus long que celui d'Elyôn. Il se voulait le plus profond et sincère possible. Quand elle s’arrêta, elle lui sécha ses larmes. Elle finit par la serrer dans ses bras.

"Donc on est ensemble maintenant ?"

Elle utilisa un ton moqueur pour ne pas montrer que cette question lui faisait encore peur, malgré tout ce qui venait de se passer.

"Ça veut aussi dire que j'ai le droit de t'embrasser maintenant ?"



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Mer 7 Sep 2016 - 22:00

Lorsque Elyôn finit de l'embrasser, Elyôn se sentit libérée d'un poids, celui de ne plus avoir à décider. C'était chose faite. Au final l'attente qu'elle avait provoquée n'avait fait que la faire souffrir. Embrasser Sarah lui faisait tout oublier. Ça la faisait monter sur un petit nuage de coton. Elle avait bien fait. Restait à attendre une réponse, même si son baiser n'était pas vraiment une question, plutôt une affirmation,  celle de ses sentiments et celle de laisser son mince passé sentimental et Serah derrière elle. En détachant son visage, ce qu'elle vit fut de la surprise, énormément de surprise. Sarah commençait elle a la croire si indécise qu'elle ne l'en pensait pas capable ?

Elle savait que ses sentiments étaient réciproques mais ça faisait toujours autant de bien de les entendre. Elle poussa un long soupir de soulagement avant le deuxième bisou. Quand elle mit sa main sur son coeur, elle l'a sentit enfin réagir et se sortir de sa perplexité, même si la question qu'elle lui posait respirait encore la surprise.

- Qu'est-ce que je fais ? Bah je te donne ma décision pardi ! Sarah je suis rassurée.

Cela n'empêcha pas de se mettre à pleurer comme une madeleine. Il fallait vraiment qu'elle arrête de pleurer devant Sarah,  ou du moins, qu'elle le fasse moins souvent. Elle ne voulait pas attendrir Sarah,  elle avait juste besoin de vider son sac un peu autrement que par des mots. Peut-être pleurait elle un petit peu de joie aussi ? Ça faisait tellement de bien de pouvoir tout laisser sortir. Tout d'un coup elle se sentit rapprochée de Sarah encore plus près, et que son amoureuse reprenait possession de sa bouche. Elle fit à son tour un air surpris, avant de fermer les yeux.. C'était aussi bon que de pleurer. Elle ravala ses larmes pour pouvoir profiter. Les lèvres de Sarah avaient un goût sucré très plaisant, elle ne put s'empêcher d'entrouvrir la bouche pour passer la langue être délecter un quart de seconde de ce petit goût. Peut-être était-ce les falafels ? Ou était-ce juste son imagination ? Elle passa une main dans les cheveux fins et soyeux de Sarah, venant frôler son oreille. Puis enfin, Sarah s'arrêta, séchant une nouvelle fois le reste de perles de salées qui coulaient le long de ses joues, avant de la serrer contre elle, et de lui demander si elles étaient ensemble.

- Oui on est ensemble.. Pourquoi, tu ne veux pas ?

Sa bouche forma un O interrogatif. Pourquoi aurait-elle dit non alors qu'elle venait de franchir ses limites ? Elle ne voulait pas faire retour arrière ? En fait non quand elle avait dit qu'elle risquait de changer d'avis, c'était uniquement par peur de prendre une décision, en vrai ça lui aurait été impossible d'abandonner Sarah comme ça quand elle venait tout juste de la ' gagner ' en quelque sorte. Aussi la question était un peu étrange.

- Bah oui tu peux m'embrasser. Autant que tu veux et quand tu veux, mais n'en abuse pas hein. Sinon mon coeur va faire une crise cardiaque à force de battre autant, hi hi !

Elle rigola, pour souligner le fait qu'elle rigola, lui faisant un petit clin d'oeil malicieux. Cependant l'idée la faisait rougir, elle regarda ailleurs avant de se demander s'il y avait des choses à déterminer,  comme ne pas s'embrasse dans une foule, par exemple. Elle se retourna vers elle pour lui faire un petit bisou dans le cou.

- Est-ce qu'il y a des règles qu'on a besoin de définir, genre des choses à ne pas faire,  qui te dérangent ? J'en ai qu'une seule, tu m'appartiens. Je ne te céderai à aucune autre fille !



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Jeu 8 Sep 2016 - 0:20

Elyôn disait qu'elle était rassurée. Bizarrement, de la savoir rassurée la rassura elle aussi. Si elle était prête a être avec elle Sarah ne lui ferait pas regretter. Elle l'aimait prendrait toujours soin d'elle.
Elle ne s'attendait pas à ce qu'Elyôn approfondisse encore plus le baiser que Sarah lui faisait. Elle se laissa emporter. Dans ses bras elle ressentait tout différemment. Tout était plus beau et plus simple. C'était surement une illusion, mais elle préférait ne pas songer à cette possibilité. Elle saisi la main d'Elyôn qui était encore dans ses cheveux et embrassa sa paume.

Elyôn lui renvoyait sa question au sujet de si elle étaient en couple ou non. Alors Sarah la lui ré envoya.

"Je te donne l'impression de ne pas le vouloir ?"


Sa réponse à si elle avait le droit de l'embrasser quand elle le voulait était trop mignonne. Ça lui donna envie de la ré embrasser encore et encore, mais elle se retint. Il commençait a se faire tard. On pouvait observer la luminosité diminuer lentement. Sarah n'avait aucune idée de l'heure, mais elle ne savait pas de quel coté elles étaient venues. De toute façon maintenant qu'elles étaient ensemble, elle aurait plein d'autres occasions. Et elle pourrait la voir sans avoir a trouver une excuse.

Le bisou qu'elle reçu dans le cou la fit complètement craquer. C'était tellement tendre. Elle regarda Elyôn et mourrait d'envie de se laisser tenter à d'autre baisers. Elle se contenta d'un bref bisou posé délicatement sur ses lèvres avant de se lever. Cette histoire de sortie commençait à l’inquiéter.
Elyôn la coupa dans son élan en lui demandant quelles règles elles allaient se fixer. Sarah se mit a réfléchir mais ne trouva rien de particulier à dire. Elyôn disait vouloir que Sarah lui appartienne et ce exclusivement. Ça paraissait évident a Sarah.

"Oui je t'appartiens et tu m'appartiens. Si je peux te demander autre chose c'est que tu sois toujours honnête envers moi et que tu ne me mente pas. Évidement ça fonctionne aussi dans l'autre sens. De toute façon on est pas obligées de tout décider tout de suite. C'est avec le temps qu'on saura exactement ce que l'on veut et ce dont nous ne voulons pas."

Elle regarda autour d'elle et se souvint pour cette histoire de sortie. Il y avait des haies qui partaient dans tous les sens. Elle s'était dirigée vers le centre pour trouver ce banc. Et... et. Rien ? C'était quoi cet endroit ? Sarah crut faire un arrêt en prenant conscience qu'elle était dans un immense labyrinthe. Voila pourquoi c'était calme et désert...

"Tu te souviens de par où on est venues ? On est dans un labyrinthe..."


"Allait elle sortir d'ici avant la nuit ? Sarah se mit a paniquer en s'imaginant devoir dormir avec Elyôn sur ce banc. Cette situation serait beaucoup trop gênante. Il n'était pas si tard que ça, mais elle était quand même inquiète. Elle se tourna vers Elyôn.

"Il faut qu'on trouve la sortie."



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Jeu 8 Sep 2016 - 2:54

Elyôn se calma et elle sentit également Sarah redevenir plus calme, moins distante. Ça lui faisait plaisir. Apparemment maintenant, Sarah était sa « petite copine », un terme tellement porteur de sens et pourtant tellement flou à ses yeux. Sarah lui demandait si elles étaient en couple, c'était comme une déclaration sans en être une. Elle lui répondit que selon elle oui et préféra s'assurer de la réciproque plutôt que de se me prendre, Sarah lui répondit par une question rhétorique qui la fit se sentir un peu bête, le tout en baisant sa main, telle une gentleman, Elyôn n'était pas très habituée, bien qu'elle ait déjà vu des hommes faire. A l'époque elle s'était dit que ça avait l'air mignon mais sans plus, béant de Sarah ça paraissait bizarrement beaucoup plus charmant. Elle essaya de détourner son attention de sa main pour revenir à la question de Sarah.

- Mais... Mais si, balbutia t-elle, mais je préférais vérifier. Je ne rêve pas hein ? On est bien « ensemble » ?

Elle aurait voulu se pincer la main mais ses bras étaient déjà occupés et elle savait que cette sensation, bien qu'elle la fasse réellement planer, était réelle. Sarah lui souriait, ça la faisait sourire bêtement elle aussi. Son petit bisou dans le cou sembla faire de l'effet, en réponse elle reçut un regard complètement désireux dans lequel elle se serait bien éternisé pendant des heures, mais contrairement à tout ce que ce regard voulait dire, elle n'eut qu'un baiser sur la bouche un léger. Le regard attendri de Sarah laissa place à un regard inquiet, Elyôn se demanda ce qu'il pouvait bien arriver, mais ce regard disparut temporairement quand elle lui demanda s'il y avait des règles. Elle se sentit sourire quand Sarah lui dit qu'elle lui appartenait aussi. Elle, en tout cas, ne se laisserait donner son coeur à personne d'autre, elle se le jura. Mais il y avait autre chose qui l'inquiétait à propos de cette demande d'honnêteté...

- Je vais faire de mon mieux mais je ne peux rien te promettre, des fois je n'arrive pas à sortir ce que je pense vraiment, de vilains mots sortent de ma bouche à ma place. Enfin je pense que tu as pu le voir !

Ça lui allait de définir les règles avec le temps, il était trop tôt pour qu'elles sachent quels étaient leurs besoins. Plus important, ce regard inquiet était revenu et Sarah regardait partout autour d'elle. En suivant son regard, elle comprit que Sarah regardait les chemins qui les entouraient, il y en avait plusieurs de possibles. Sarah lui demanda si elle se souvenait lequel elles avaient pris.

- On est pas dans un parc ? Euuuh, je crois que c'est par là.

Elle désigna sa gauche en hésitant. C'était le mauvais mais la symétrie du petit square avait totalement embrouillé son cerveau, aussi n'avait-elle pas vraiment fait attention à par où elles étaient arrivées. Elle grimpa sur le banc et tenta de regarder au dessus des haies. Elle ne vit qu'une étendue de chemins entrelacés qui se croisaient par ci par là et des fois, Ô miracle, menaient à une impasse. Une seule combinaison menait à la sortie.

- Un labyrinthe ? Oh, je vois ! Ça me disait légèrement quelque chose cette forme d'endroit. Il y en avait un tout petit dans le jardin de mes parents. J'étais assez douée pour ne jamais trouver la sortie. Mais si je me souviens bien, il faut tout le temps suivre la haie de gauche et au bout d'un moment, ça mène à la sortie.

Elle commença à ranger ses affaires dans son sac, avalant un falafel au passage, avant d'empoigner le bras de Sarah et de l'entraîner par où elle avait indiqué.

- Surtout ne perds pas ta gauche ou je me mets une droite !

Elle en tout cas ne laisserait pas son attention faiblir. Elle eut un doute, se demandant si ce n'était pas la droite qu'il fallait suivre au final. Elle essaya de se convaincre que non, ne se rappelant plus vraiment la réponse.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Jeu 8 Sep 2016 - 22:44

Sarah arrêta son jeu des questions sur si elles étaient ensemble ou non. Elle voyait bien que ça faisait douter Elyôn et ce n'était pas son but. Même son expression était adorable. Elle pencha légèrement la tête sur la gauche et lui fit un grand sourire.

"Mais oui on est ensemble, et si tu en doute encore je vais être obligée de continuer à t’embrasser..."

Sarah ne fut pas étonnée de voir que sa demande d'honnêteté la tracassait. Alors elle précisa que ce n'était pas pour tout savoir et tout contrôler chez elle. Elle ne l'obligerait pas à lui raconter tout son passé en détail. Elle non plus n'en serait pas capable. Elle voulait juste pouvoir comprendre ce qu'elle ressent et être là pour elle. Elyôn ne l'avait peut-être pas comprit comme ça ?

"Je ne t'ai pas dit que je devais tout savoir, ni que tu n'avais pas le droit de garder ce que tu penses pour toi. Ou avoir tes petits secrets hein. Je veux juste que tu sois honnête quand tu me parle."


Sarah lui lança un regard doux et compréhensif. Un jour elle lui montrerait ses faiblesses et ce jour-là, elle pourra dire être complètement honnête avec elle. Après tout Sarah n'avait pas dit grand-chose sur elle à Elyôn. Mais ce n'était pas vraiment le moment de penser à ça. Elles étaient perdues dans un labyrinthe et Sarah venait à peine d'en prendre conscience. Mais pourquoi ne s'en était-elle pas rendue compte ? Elle se trouva stupide d'être entrée dedans sans savoir que c'était un labyrinthe. C'était elle qui avait attirée Elyôn ici et c'était de sa faute si elle se retrouvait bloquée à l’intérieur.
Sa moitié avait l'air de savoir d'où elles venaient. Elle la regarda manger un falafel qui trainait  et ranger ses affaires. Elle la prit par le bras pour l'entrainer dans l'une des nombreuses allées. Sarah avait un mauvais pressentiment, mais elle la suivi. Après tout si Elyôn savait où elle allait, elle devait lui faire confiance non ?

"D'accord, allons à gauche alors..."


Elles marchèrent un bon moment avant de trouver une première impasse. Puis une seconde et une troisième et encore une de plus. Sarah finit par arrêter de les compter tellement ça la déprimait. Le ciel s'assombrissait de plus en plus. Il devait être la fin de de l’après-midi. Elle commençait à être fatiguée physiquement et nerveusement. Cette journée avait été remplie en émotions. Pour une fois, elle n'avait pas essayé de dissimuler ce qu'elle pensait. Elyôn n'avait surement pas conscience que ce comportement n’était pas habituel pour elle et lui demandait des efforts.

"Tu sais où on est par rapport au centre ?"


La méthode d'aller toujours à gauche d'Elyôn n'avait pas vraiment l'air de fonctionner. Elle avait la sale impression de tourner en rond, surement parce que tout se ressemblait. Elle en avait marre. Elle avait envie de se reposer un peu. Elle passa son bras autour du cou d'Elyôn et l'embrassa doucement sur la joue.

"Ça te dérange si on s’arrête cinq minutes ?"


Elle posa sa tête sur l'épaule d'Elyôn et souffla. Avant d'ajouter:

"Je suis fatiguée."

Elle ne l'aurait pas admis à quelqu'un d'autre qu'à elle. Elle considérait ça comme une faiblesse. Elle ne voulait pas que quelqu'un d'autre les voit. Mais elle pouvait bien les lui montrer à elle.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Ven 9 Sep 2016 - 3:41

[HRP : Désolée, je n'ai pas pu m'empêcher d'être inspirée]

Elyôn eut enfin une phrase définitive pour décrire leur relation. Elles étaient ensemble. Reste que dans sa tête ça mot était encore flou, elle savait que ça lui accordait le droit d'avoir le coeur de Sarah pour elle toute seule et inversement. Ça lui donnait le droit de l'embrasser et de l'être en retour. Elle ne savait pas très bien si elle devait être heureuse ou stressée en retour, car comme elle avait dit, chaque fois que Sarah le faisait, son coeur démarrait à toute vitesse, alors si en plus elle le ferait par surprise...

- Je... Un peu plus tard, d'accord...? Ha ha ha...

Elle rigola nerveusement. Son coeur ne tenait déjà pas en place, rien que le fait d'imaginer la rendait cardiaque. Sarah continua et elle comprit qu'il y avait encore un malentendu, mais Sarah acceptait déjà l'idée qu'un partie du passé resterait peut-être infiniment secrète et refoulée au fond d'elle. Elle tiqua un peu sur les secrets mais ne lui dit rien. Après tout elle aussi avait envie de garder une aura de mystère.. mais de quels gens de secrets pouvait-il bien s'agir ? Elle tut sa curiosité en pensant que si Sarah n'avait pas envie de quelque chose,  elle ne pouvait rien y faire et que de toute façon elle ne pouvait pas la forcer,  tout comme elle n'aimerait pas être forcée elle même à dire certaines choses. C'était un quiproquo mais ça suivait son raisonnement, tout en le contredisant, assez paradoxalement.

- Je... Ce n'est pas ce que je veux dire, Sarah... Ça ne me le fait pas beaucoup avec toi,  mais des fois je ne peux pas dire ce que je pense... C'est maladif chez moi de dire exactement le contraire de ce que je veux dire... On ne sait jamais...

Elle commencèrent à marcher et Sarah lui fit confiance pour son faux bon pressentiment. Grave erreur... Heureusement que les chemins s'entrecroisaient parfois et qu'elles pourraient se remettre sur le bon chemin par hasard... Encore fallait-il avoir de la chance ou du génie. Elyôn avait un bon sens de l'orientation mais ici,  elle se sentait littéralement déboussolée, elle perdait le nord... Sarah lui demanda si elles savaient où elles étaient, elle avait l'air de placer sa confiance en elle. Comment lui dire qu'elle n'était pas sûre, que ce n'était qu'une mémoire inconsciemment inventée ?

- Je n'en sais rien, Sarah... Je suis trop petite pour voir au dessus de la haie... Je ne sais même pas si on est pas déjà passées par ici. Tous les chemins se suivent et se ressemblent... Je ne sais pas où on est... pas plus que je ne sais comment on a fait pour ne pas se rendre compte qu'on se perdait.

Cette réponse soulignait toute son incertitude, tout en balayant la faute de ses épaules, il n'y avait rien à ajouter, ses mots parlaient pour elle. Elle regarda en direction de Sarah pour voir si elle tenait le coup. Elle la savait être assez souvent fatiguée et en plus le lendemain était un lundi. Elyôn garda en elle le poids de se dire que si elles devaient en arriver à passer la nuit dehors alors ce serait entièrement de sa faute, n'ayant pas conscience que Sarah s'en voulait également. Son léger coup d'oeil confirma ses craintes, Sarah voulait s'arrêter.

- Pas de problème, j'ai de l'eau si tu v...

Une accolade l'interrompit, Sarah avait visiblement besoin d'une épaule pour la soutenir. Elle regarda son visage fatigué en coin et tenta de positiver, d'encourager Sarah à ne pas abandonner, pas si tôt. Mais depuis combien de temps erraient elles dans ces couloirs interminables ? Le silence pesant était tel qu'elle avait l'impression de devenir fantomatiques.

- Viens là, fit elle en tapotant son épaule, se voulant bienveillante, je vais recharger tes batteries.

Elyôn était moins fatiguée que Sarah, mais il semblait plus que ce soit une physique mentale que physique qui accablait sa tendre. Elle lui caressa la nuque et le dos. Elle ne savait pas que ce genre de geste avait tendance à apaiser les gens, c'était juste ce que son instinct lui disait de faire. Elle regrettait un peu de ne pas pouvoir exprimer sa compassion tout le temps envers Sarah, c'était quelque chose qu'il lui faudrait discuter et travailler. Elle mit de côté l'idée d'en parler, se souvenant que la Sarah fatiguée qu'elle avait déjà pu voir auparavant n'était pas une idée réceptive. Elle se contenta de continuer ses gestes de manière calme, avant de proposer :

- Peut-être que si je monte sur tes épaules alors je pourrai voir l'entrée et nous diriger... Qu'en dis tu ?

Elle l'a regarda avec toute cette compassion qu'elle était obligée de réfréner malgré elle. Si Sarah le lui reprochait, elle ferait passer ça pour de la tendresse, mais honnêtement, quelle différence ? Elle le faisait seulement parce qu'elle en avait envie.

- Allez, courage, lui murmura-t-elle.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Ven 9 Sep 2016 - 19:11

HRP: De toute façon c'est le weekend, j'aurai plus de temps :3 Vive l'inspi ~

Elyôn n'avait pas l'air d'être certaine d'être capable d'être toujours complètement honnête avec Sarah. Ça ne l'étonna pas tant que ça. Elle aurait aimé qu'elle le soit, mais elle ne pouvait pas l'y obliger. Elle se résigna. Peut être qu'un jour elles sauraient tout l'une de l'autre. Mais il faudrait beaucoup de temps.
L'idée que Sarah continue de l'embrasser avait aussi l'air de la gêner. Elle ne savait pas trop pourquoi, mais ne voulut pas insister. Elle se contenta d'une seule réponse pour les deux questions.

"D’accord..."

Sarah avait visiblement raison de s'inquiéter de l'endroit où elles allaient. Elyôn ne savait pas non plus et avançait probablement au hasard. Ce n'était pas de cette façon qu'elles allaient réussir à sortir de là. Il fallait qu'elles trouvent autre chose. Sarah commençait à perdre patience et ce n'était évidemment pas la faute d'Elyôn, elle n'avait fait qu'essayer de trouver la sortie.

"Moi non plus je ne sais pas où on est. Ni comment on va sortir de là."

Sarah l'avait suivie sans trop réfléchir. Elle n'avait pas fait l'effort de regarder d'où elles étaient venues. De toute façon elle aurait réussie a se perdre a un moment ou l'autre. Sa fatigue se faisait ressentir et Elyôn accepta de s’arrêter quelques minutes pour se reposer. Elle proposa même de l'eau à Sarah, mais elle n'en avait pas très envie alors elle lui répondit un non de la tête.
Elle accepta aussi que Sarah pose sa tête sur son épaule. Ce qu'elle fit immédiatement après en avoir eu la permission.

"Merci, tu es trop gentille avec moi."


Elyôn lui frotta le dos de manière très tendre. Sarah trouvait ça étonnement relaxant, un peu comme un massage plein de douceur. Sarah passa ses bras dans son dos pour la serrer contre elle et ferma les yeux quelques secondes. Elle pouvait sentir son odeur si fraiche et entendre sa respiration légèrement saccadée. Elle aurai pu rester dans ses bras des heures tellement sa présence était rassurante.

"Je t'aime..."

Ça résumait plutôt bien ce qu'elle ressentait dans ses bras. Que dire de plus ?
Elle aurait voulut rester comme ça bien plus longtemps, mais elle retourna vite à la réalité. Elles étaient encore dans ce labyrinthe. Et Elyôn lui demandait de monter sur son dos ? Vraiment ? elle avait l'air légère et Sarah avait plus de force qu'on ne pourrait le croire grâce au sport, mais elle trouvait l'idée un peu gênante. Après tout ce n'était pas bête, alors pourquoi pas.
Sarah se releva et retrouva un peu sa motivation. Elle souleva Elyôn en l'attrapant par la taille et la déposa délicatement sur ses épaules. Elle était encore plus légère que ce qu'elle avait imaginé.

"Tu y vois quelque chose ?"


Sarah s'avança jusqu'à une intersection pour qu'elle s'y retrouve mieux. D'en bas elle ne pouvait rien voir, mais faisait confiance à Elyôn. C'était leur seule chance de sortir d'ici avant la nuit. Le lendemain elle travaillait et n'avait pas envie d’être bloquée dans un labyrinthe éternellement. Même si elle était en très bonne compagnie.

"Avoue, tu avais juste envie de monter sur mes épaules ?"


Elle la taquinait pour penser à autre chose qu'à leur situation actuelle. Elle essayait tant bien que mal de la regarder, même si ce n'était pas pratique dans cette position. Et ce pour lui montrer un sourire.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Elyôn Kaora
ϟ Répond Plus Vite Que Son Ombre ϟ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 288

Identité
Age: 18
Origine: Japon, îles d'Okinawa
Métier: Serveuse et cuisinière

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Ven 9 Sep 2016 - 22:06

Heureusement pour elle,  Sarah n'insista pas pour l'embrasser encore, mais son ton était empreint de déception et ascendant et la réponse fut courte et brève. Comme s'il y avait une part de frustration. Elle l'a regarda d'un air innocent, ce n'était pas tant qu'elle voulait pas. De toute façon, le déclin de la luminosité, régressive, rendait le besoin de s'échapper de cet endroit de plus en plus important, l'obscurité devenait oppressante et ne tarderait pas à les enveloppé. Le temps était passé si vite, mais si elles tardaient, la nuit serait longue, elle. En s'avanturant dans les couloirs sans fin, Elyôn put clairement sentir que Sarah ne se sentait pas bien et avait grand besoin d'être rassurée. Elle n'eut pas trop de mal à calmer son inquiétude, ne serait-ce qu'un peu.

- Ne t'inquiète pas, on va bien trouver.

Finalement elles se retrouvèrent encore une fois dans les bras l'une de l'autre, a croire que nos deux jeunes filles développaient une complémentarité, rendant leurs moments bénéfiques mais pouvant rendre les moments de solitude toxiques, bien que ce ne soit pas leur préoccupation. Elyôn tomberait dans ce piège béant la tête la première, naïvement, emportée par ses sentiments. Ceux ci semblaient grandir à vue d'oeil, de façon presque apeurante. Devenaient-elles dépendantes l'une de l'autre ? Elyôn, sûrement.

Elle pensa à une solution de secours. La seule solution rationnelle et la plus propice à une situation d'urgence lui semblait d'appeler. Elle aurait bien regardé son téléphone pour voir si elle avait du réseau, mais ses bras étaient désormais occupés. Sarah semblait vouloir s'y nicher, et ce n'était pas pour lui déplaire, elle ne s'en plaignit donc pas, mais voilà que Sarah lui tendait une râlerie.. ou un compliment déguisé ?

- Tu es une privilégiée, il n'y a que avec toi que j'arrive à être comme ça... Ça fait bien longtemps que je ne suis pas arrivée à me sentir comme ça. Alors tu ne vas pas te plaindre, ou moi aussi je vais râler.

Elle lui fit une pichenette sur le front, mais eut tout de suite peur de lui faire mal, elle lui dit donc un bisou sur le front. La logique que voulez vous. Et comme pour rajouter une couche au côté embarrassant de la situation, Sarah lui disait qu'elle l'aimait, sur un ton cotonneux, qui la fit monter sur un petit nuage tout rose de barbapapa. Encore une fois, un sourire tendre s échappait de ses lèvres et venait dérider son visage.

- Moi aussi je t'aime... souffla-t-elle.

Encore une fois, elle eut à peine le temps de ressentir ce sentiment de paisibilité que le lunatisme de Sarah refit un de ses petits tours machiavéliques. Et quand elle proposa de grimper sur ses épaules, elle ne s'attendit pas à ce que Sarah la prenne au mot et la soulève aussi vite. Elle échappa un petit cri de surprise, avant de se retrouver complètement perchée, essayant de trouver son équilibre. C'était là autre chose que les arbres qu'elle grimpait étant enfant, un coup d'oeil vers le sol lui donna un léger vertige,  avant de se rappeler qu'elle devait regarder vers l'horizon et trouver la sortie. Elle cligna des yeux et rassembla sa concentration. Elle ne pouvait voir le bord du labyrinthe que d'un seul côté. Bonne nouvelle donc, elles étaient proches d'une extrémité. Mais la sortie se trouvait-elle par ici.

- Euuuuh... je peux voir une bordure droit devant... On doit être près d'un côté. Soit la sortie est par là... Soit on va devoir escalader la haie si on ne veut pas se retrouver à partir à l'autre bout. P.utain c'est immense ici...

Et c'était peu dire. Sarah semblait avoir retrouvé un peu de courage et la taquinait. Elle n'osa pas lui dire que non elle n'y avait pas songé. Les mains plaquées sur la tête de Sarah, pouvant farfouiller dans ses cheveux, elle essaya de dévier légèrement la question. De toute façon elle était bien ici. Un coup d'oeil en plongée vers Sarah put lui dire, malgré la vue vertigineuse et pourtant pas si haute que ça, que Sarah souriait.

- Je dois avouer que je suis bien confortablement installée, ici. Je ne suis pas trop lourde ?

Elle avait l'impression de monter à cheval, sport entre guillemet, ou plutôt loisir qu'elle avait abandonné, considérant comme exploitant des animaux pour le simple plaisir des yeux. Une souffrance inutile, qui ne correspondait pas à ses principes. Mais Sarah n'était pas bête, sans mauvais jeu de mot, et c'était pour la bonne cause. Elle lui passa une main dans le cou, se disant qu'appâter son courage n'était pas une si mauvaise chose. Elle se pencha, faisant tomber quelque mèches bleutées au dessus d'elle pour venir la titiller, tout en chatouillant son coup en promenant ses doigts :

- Eh, si tu arrives à nous rapprocher de la lisière, je te ferai plein de bisou dans le cou..

Et elles appuya son argument d'un souffle chaud près de la peau fine de l'endroit convoité



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Gray
Reine Du Mois ♛
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 19
Messages : 296

Identité
Age: 19 years
Origine: English
Métier: Librarian :3

MessageSujet: Re: Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]    Sam 10 Sep 2016 - 12:19

Elyôn avait mal comprit ce que Sarah avait voulut lui dire en affirmant qu'elle était trop gentille avec elle. C’était une façon de la remercier pour son geste. Peut être qu'elle ne s'était pas bien exprimée ? Elle préféra ne pas l'admettre vu qu'Elyôn l'avait prit comme un reproche. Elle préféra faire comme si c'était une simple taquinerie. Elyôn lui disait que c'était une privilégiée alors qu'il ne fallait pas qu'elle se plaigne. Évidement qu'elle ne s'en plaignait pas. Ça lui faisait même sincèrement plaisir d'avoir ce statut pour elle. Elle s’empêcha de sourire bêtement.

"Ah oui ? J’arrête de me plaindre alors..."

Sarah reçu une pichenette puis un bisou sur le front, comme si Elyôn essayait de réparer ce qu'elle venait de faire. Elle trouva ça trop mignon. Le "je t'aime de Sarah eu pour réponse un autre "je t'aime" qui était assez rassurant enfaite. Et ce parce qu'elle venaient a peine de se mettre ensemble et que tous ses doutes n'étaient pas encore complètement dépassés.
Quand Sarah attrapa Elyôn pour la mettre surs ses épaules, elle eu un petit cri de surprise qui la fit rire. Elle n'avait apparemment pas l'habitude qu'on la porte. Ou alors ce n'était qu'une impression ?
D'en haut, Elyôn arrivait à voir qu'elles étaient proche d'une bordure. Ça ne convainc pas vraiment Sarah, elles étaient peut être a l'opposé. Il fallait qu'elle garde quand même du courage si elle ne voulait pas passer la nuit ici. Elle essaya de ne pas montrer que la seule chose dont elle était sure c'est qu'elles étaient paumés.

"Escalader ? Ce n'est pas que l'idée ne me tente pas, mais on est en robe. Si on veut grimer, on ne pourra pas le faire avec... Je préfère croire qu'on va trouver la sortie."

De l'escalade ? Quelle idée... C'est un sport que Sarah adorait et pour lequel elle était plutôt douée, mais la tenue ne correspondait pas. Elyôn n'avait pas l'air de s'en rendre compte. Elle préférait ne pas les imager essayer d'escalader ces haies. Sarah se recentra vite sur la question principale. Où était cette foutue sortie ?
Elyôn l’arrêta en lui demandant si elle était lourde. C'était une blague ? Elle était super légère...

"Tu rigole j’espère ?"

Elyôn passait ses doigts fins dans le cou de Sarah. Elle voulait la faire craquer ? Sentir la chaleur de son souffle la fit trembler. Elyôn avait du s'en rendre compte vu qu'elle était sur ses épaules... Sarah se mit à rougir en y pensant. Elle lui disait maintenant qu'elle lui ferait des bisous dans le cou si elle arrivait a trouver la lisière. Sarah ne savait pas trop si c’était un forme de chantage, pour l’appâter ou juste la motiver, mais elle ne pouvait pas faire semblent d'y être insensible. Elle saisit la main d'Elyon pour qu'elle arrête. Sinon elle allait la rendre folle.

"Si tu continue je te fais descendre et je t’embrasse jusqu’à ce qu'il fasse complètement nuit."


Sarah se mit à avancer pour se rapprocher un peu plus du bord du labyrinthe. Une fois qu'elles eurent atteint leur but. Sarah posa Elyôn par terre. Elles n'avaient pas encore trouvé la sortie et elle était très légère, mais c'était quand même fatiguant de marcher avec quelqu'un sur son dos. Sarah s'étira et s’assit en tailleur quelques instants. Elle ferma ses yeux. C'était une technique de relaxation que sa famille faisait quand il y avait un conflit. Sarah ne l'était pas avec Elyôn, mais c'était étonnement revigorant. Elle rouvrit ses yeux.

"Tu vu la sortie quand tu étais en haut ?"


Il commençait a faire nuit. En regardant sa montre Sarah vu qu'il était déjà 20h. Ça la fit soupirer. Elle repensa a l'idée d'Elyôn d'escalader. Finalement elles allaient surement devoir le faire si elles ne voulaient pas passer la nuit ici. Elle ne dit pas à Elyôn qu'elle y songeait, parce qu'elle s'était moquée d'elle quand elle l'avait proposé. Elle ne l’imaginait pas capable de grimper au dessus de cette haie. Peut être qu'elle se trompait.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne passons pas par quatre chemins. [PV: Elyly]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quatre Chemins, Trois Chatons [PV Petite Perle et Petit Courage]
» Taverne des "Quatre Chemins"
» Trois chemins qui se croisent (PV Oeil de Lynx et Nuage de Cerisier)
» les chemins de la liberté
» A la croisée des chemins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Etiopia, un village pour jeune fille, un petit coin de paradis. :: Endroits Plus Palpitants :: Le Labyrinthe-
Sauter vers: