Forum RPG Yuri / NC-16
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le rêve du cygne [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léna Pétrova
):Femme trahie :(
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 28
Messages : 259

Identité
Age: 25
Origine: Russie
Métier: danseuse étoile

MessageSujet: Le rêve du cygne [libre]   Mer 17 Aoû 2016 - 23:04

Ce matin, le soleil avait à peine commencé sa montée vertigineuse du petit matin que Léna était déjà debout, La jeune femme s'était levée de bonne heure ce jour-là, l'excitation battait son comble et elle n'avait pas dormi beaucoup de la nuit. Cela faisait déjà un bon moment que cette idée lui trottait dans la tête et c'est la veille qu'elle avait décidé de la mettre en place. Les yeux turquoise de la belle brillaient avec joie. Léna regarda fièrement le bout de papier sur la table, son travail rigoureux était entre ses mains. La danseuse étoile avait eu une irrésistible envie de danser comme il lui en prenait souvent d'ailleurs et elle avait décidé de le faire avant que ses petites élèves ne viennent pour leur cours. Léna allait leur annoncer aujourd'hui la grande nouvelle, un ballet aurait bientôt lieu sur Etiopia, elle se chargeait de tout, musique, chorégraphie, costume scripte et elle voulait que chacune de ses élèves participent et surtout la jeune Alina en qui elle voyait un grand potentiel.

Léna voulait faire un duo avec Alina parce qu'elle savait que ça allait pousser la jeune fille encore plus haut, qu'elle serait encore plus motivée et travaillerait chaque mouvement pour atteindre la perfection ultime toute les deux. Léna n'avait l'intention de la lâcher jusqu'à ce qu'elle ait atteint ce paroxysme. Avec l'argents qu'ils allaient récolter durant ce spectacle, Léna comptait acheter un bâtiment plus grand avec du matériel de professionnel pour ses ballerines, elle voulait le meilleur pour entraîner ses élèves.

Après un bon petit déjeuner équilibré et une douche pour lui fouetter le sang, Léna se mit en tenue de dance, un juste-au-corps blanc qui sublimait chacune de ses courbes comme une secondes peau, une paire de bas blancs eux aussi qui mettait en avant ses longue et fine jambes et un chignon serré trônant majestueusement sur le haut de son crâne pour ne pas gâcher la ligne de sa nuque, duquel aucune mèches rebelles ne dépassaient.

Ce fut d'un pas léger mais néanmoins soutenu que Léna se rendit à son académie de danse et commença à s'échauffer avant de mettre un CD de musique classique et de répéter les pas de danse qu'elle avait chorégraphié hier. Un port de tête altier, des gestes souples et millimétrés à la seconde près, des enchaînements interprétés à la perfection tout en montrant de tout son être qu'elle vivait la danse et qu'elle aimait cela. Elle pouvait à nouveau ressentir cette joie qui parcourait son corps dès qu'elle dansait. Une musique douce comme l'eau des rivières qui coulent, son corps réagit de lui-même., Chacun de ses mouvements étaient fluides et délicat tandis qu'elle enchaînait mouvements après mouvements pour suivre le rythme de la musique. Léna rayonnait, elle existait lorsqu'elle dansait. Elle ne pouvait qu'être rayonnant avec son justaucorps qui collait à ses formes comme une seconde peau à présent, Léna n'était plus une petite fille, c'était une jolie jeune femme au corps enviable pour ses courbes généreuses et fermes. L'amour de la discipline ressortait par chacun de ses mouvements, Léna était tout simplement radieuse en ce moment c'était l'étoile la plus brillante d'Etiopia, mais elle allait faire tout pour faire naître une nouvelle étoile et la révéler aux yeux des habitantes.

Lorsqu'elle dansait, elle laissait tomber son masque et jusqu'ici même Rafaela ne l'avait encore jamais vu danser, c'était une pratique trop personnelle, elle préférait se faire surprendre dans son bain plutôt que quelqu'un qu'elle connaisse ne la regarde danser de peur que cette personne ne la juge. Lorsqu'elle dansait Léna laissait tomber toute les barrières, elle était elle-même et n'avait plus de bouclier pour la protéger, elle se donnait à fond et s'offrait aux yeux les plus indiscrets pour la beauté et l'amour de son art.

Il devait être 7h00 à présent, Léna ajusta la chorégraphie, celle-ci allait certainement changer légèrement lorsqu'elle la danserait en duo avec Alina, la ballerine savait que celle-ci n'allait pas tarder à faire son apparition. Elle avait bien remarqué que Alina était toujours en avance et qu'elle s'échauffait rigoureusement avant la dance, parfois Léna lui donnait quelques-petits conseils.

Elle allait également avoir deux petites qui ne viendraient qu'à partir de 9h30 à l'académie, le weekend-end venait de commencer et elles étaient encore jeunes et avaient besoin de se reposer un peu. Léna aimait par dessus-tout faire de la danse, mais sa seconde passion c'était de la faire découvrir à des petites danseuses, de leur permettre de s’épanouir en pratiquant cet art noble. Elle voulait que ses élèves aiment à leur tour la danse tout comme elle l'aimait d'un amour impossible, puissant comme on peut aimer quelqu'un du plus profond d de son être.

En parlant d'amour, elle avait demandé à Rafaela de venir la voir, elle lui faisait assez confiance que pour la laisser pénétrer dans son monde fait de discipline et de danse.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Alina Descombey
Âme, Corps et Esprit d'Etiopienne ♞
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 29
Messages : 31

Identité
Age: 16 Ans
Origine: Française
Métier: Danseuse

MessageSujet: Re: Le rêve du cygne [libre]   Ven 9 Sep 2016 - 15:18

Alina attendait ce matin avec impatience. Comme d'autres nombreux matins, celui-ci allait être occupé par un entrainement intensif de danse classique. Elle s'était alors levée de bonne heure, comme à son habitude et était partie courir. C'était d'ailleurs à cette occasion qu'elle avait rencontré la nouvelle habitante Mena, et qu'elles avaient passé un peu de temps ensemble. Elle préférait ne pas se remémorer cet évènement, surtout parce que cette fille la troublait et parce qu'elle avait tout de même perdu du temps dans son planning. Elle avait à peine eu le temps de rentrer, de se changer et de partir pour la leçon. Normalement, elle arrivait bien une demie heure en avance, mais aujourd'hui elle allait devoir se contenter de 20 minutes. 20 minutes c'était peut être beaucoup pour certaines, mais pour Alina, cela ne suffisait pas. Elle s'en voulait encore arrivée au local de Léna.

Mais c'est là qu'elle la vit : Ce Cygne blanc, d'une beauté incommensurable, se développant sur la musique, écrivant une histoire avec son corps. Qu'est-ce qu'elle était belle. Sa danse parcouru la française le long de son échine et transperça ses veines. Elle se sentit noyée dans un sentiment de bienêtre intense. Alors elle resta là, un moment, cachée derrière le gros pylône de la salle, à observer sa directrice, Madame Petrova, danser au rythme de piano endiablé.

Lorsqu'elle eu terminé, Alina se daigna enfin de sortir de sa cachette. Elle avait les yeux remplis d'étoile, la chaire de poule le long de ses bras dénudés, et les joues rosies par le sentiment d'élévation qu'elle avait ressenti. Elle applaudit légèrement, gracieusement, comme se devaient de le faire une danseuse classique d'exception, et se pencha en avant pour lui faire une révérence.


- Madame Petrova. Toujours aussi gracieuse!

Elle alla ensuite s'asseoir dans un coin de la salle pour commencer ses étirements. Elle posa son petit sac en tissu sur sa droite et fit attention d'en ressortir une pomme bien fraiche et une bouteille d'eau. Elle ouvrit alors ses jambes, chacune sur un côté, et commença l'échauffement. D'abord sur la jambes droite, puis sur la jambe gauche et enfin au milieu. Elle pliait de temps en temps une jambe, pour la remettre tendue ensuite. Et n'oubliait pas d'échauffer ses chevilles en faisant la suite typique : flexe - demi pointe - pointe....



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rêve du cygne [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Etiopia, un village pour jeune fille, un petit coin de paradis. :: Le Quartier des Loisirs :: Académie Des Chaussons D'Or-
Sauter vers: