Forum RPG Yuri / NC-16
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une coloc pas comme les autres (PV : Erelinn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Une coloc pas comme les autres (PV : Erelinn)   Mer 17 Aoû 2016 - 18:36

Il était déjà tard et bientôt l’heure de manger. Depuis son arrivée sur l’ile, Mena n’avait pas encore eu l’occasion de profiter de sa chambre. Elle mangeait au maximum dehors, près des cerisiers en fleurs de l’allée principale de la résidence. En même temps, l’été était là et aimant la nature, elle ne pouvait rester enfermée entre quatre murs.
Elle avait donc pris l’habitude de descendre aux aurores, de prendre son matériel de dessin et de crayonner tout ce qu’elle voyait devant ses yeux, des arbres aux filles passant devant elle. Elle dessinait encore et encore, essayant d’oublier au maximum les évènements de la semaine.
Tout était devenu compliqué dans sa tête. Entre Reika qui lui manquait toujours, Akira qui passait de tout à rien en quelques heures et ce monde dont elle ne comprenait toujours rien, Mena était perdue, complètement perdue. Alors ce soir, étrangement elle avait décidé de rester à la résidence.
Après tout peut-être aurait-elle l’occasion de manger avec ses colocataires. Elle ne les connaissait pas encore à vrai dire. Elle avait croisé Rachel rapidement en déballant ses affaires lors de son arrivée mais elle n’était pas restée trop longtemps. Elle l’avait de suite adorée avec son sarcasme et sa gentillesse. Peut-être serait-elle là ce soir.

Elle passa par la supérette du coin ramenant un sachet de riz et de quoi faire à manger. Il fallait qu’elle fasse bonne impression, après tout il semblait que Rachel soit un vrai cordon bleu et son autre colocataire pouvait également être là. Étant la dernière arrivée, elle n’avait pas vraiment le droit de se rater sur ce coup là.

Elle arriva enfin devant sa chambre. Machinalement elle regarda la porte d’à côté et baissa la tête. Non n’y pense plus Mena.. Elle ferma les yeux et ouvrit celle se trouvant devant elle. Il n’y avait personne. Encore une fois elle risquait d’être seule. Après tout elle en avait l’habitude maintenant.

Elle déposa ses affaires près de son bureau et alla à la cuisine. Elle y rangea quelques unes de ses courses et commença la préparation de son risotto. Elle compta deux portions de plus. Après tout si il y avait des restes ses colocs pourraient en profiter un peu.
Elle s’assit à table et dégusta son plat. Ça cassait pas des briques mais c’était bon. Simple mais bon. Elle mit le restant du riz au frigo et se rendit près de l’évier.

Elle commençait à faire sa vaisselle quand elle entendit les clefs dans la serrure. Machinalement elle se retourna. Une jolie rousse fit son apparition. Cela devait être Erelinn.
Elle était belle réellement belle et un sourire ornait son visage. Elle devait avoir passé une bonne soirée. Celle-ci semblait perdue dans ses pensées et ne la remarqua pas de suite.
Mena coupa l’eau et sécha ses mains dans le morceau de tissu qui servait de torchon. Sa coloc n’était pas très loin, rangeant ses affaires sans doute. La blonde s’avança alors et racla sa gorge.

- "Bon.. Bonsoir, je suis Mena, ta nouvelle coloc. Enchantée."

Elle lui tendit la main, un magnifique sourire couvrant son visage.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Erelinn Guerin
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin
  • Non-Binaire

Age : 23
Messages : 40

Identité
Age: 23 ans
Origine: Japonaise, Espagnole, Française.
Métier: Créatrice de parfums / Photographe par passion

MessageSujet: Re: Une coloc pas comme les autres (PV : Erelinn)   Mer 17 Aoû 2016 - 22:34

Une rencontre surprise dans la bibliothèque. Un doute qui la rongeait. Un dérapage charnel. Voilà comment avait débuté la journée d'Erelinn. Il était naturel qu'elle se close sur une autre surprise. Néanmoins, celle-ci lui fut quelque peu moins agréable.
Elle venait de ranger son livre dans le tiroir de son bureau et revenait vers la cuisine mais elle avait pu sentir l'odeur du bon risotto et avant même qu'elle ne se décide à parler, la blonde affairée à l'évier s'était retournée , prenant soin de s'essuyer les mains pour se présenter.
Mena hum ? Erelinn la toisait de son regard poison. Alors c'était donc là le nom de celle qui était proche d'Akira... Cependant la renarde ne pouvait s'attaquer à elle sans savoir exactement de quoi il retournait. Elle tenta de sourire à son tour en réponse, un peu pensive et agacée. Il fallait oublier cet épisode pour le moment. Il le fallait. Sa main repoussa sa longue mèche pour dégager son visage de porcelaine, évitant la poignée de main.

"Bienvenue. On ne t'a pas beaucoup vue depuis ton arrivée. J'imagine que tu avais mieux à faire que de te présenter... Oublions cela. Erelinn Guerin. J'espère que nous nous entendrons"

Aïe. Un peu incisif sur les bords. Malgré tout, la créatrice était sincère. Elle essaya de se rattraper, le but n'était pas d'effrayer la jeune femme qui semblait déjà timide à cet instant.

" Je sens que tu as cuisiné un risotto. Je suis certaine qu'il est bon rien qu'à l'odeur. "

Depuis son arrivée, Erelinn n'avait mises que trois personnes au courant de sa profession. Les appareils photos sur son bureau pouvaient induire en erreur, mais Cristal, Ouz Mama et Akira savaient qu'elle était en réalité une créatrice de parfum.
À ce titre, elle ne se trompait pas en affirmant que le risotto était bien fait. Afin de détendre l'atmosphère et aussi car elle s'en voulait de n'avoir rien organisé pour intégrer Mena à la colocation, Erelinn ouvrit le frigo pour déboucher une bouteille de champagne qu'elle s'était offerte. Un caprice, ou peut-être la nostalgie de "sa vie de château" l'avait poussée à l'acheter.
Elle prit soin de verser le liquide sans déborder dans deux flûtes à champagne bleu lagon. La sulfureuse photographe avait besoin de décompresser, relâcher toutes ses émotions. Et quoi de mieux qu'un petit verre et un peu de musique ?

Ses talons claquèrent sur le parquet vernis jusqu'à sa chaîne. Elle sélectionna un album cubain (Afro Cuban All Stars - A Toda Cuba Le Gusta full album) qui la mettait de bonne humeur et le lança aussitôt. La musique retentit entre leurs quatre murs et Erelinn revint en passant une main amicale sur l'épaule de Mena.
Elle se saisit d'une des flûtes après avoir donné la sienne à la jeune nouvelle puis trinqua en souriant, mystérieusement. Oui, mystérieusement car elle ne savait pas quelles seraient ses intentions prochaines la concernant. La renarde pouvait se montrer impitoyable lorsque l'on marchait sur ses plates bandes. En trinquant, elle déclara :

"À ton arrivée parmi nous Mena ! On doit fêter ça voyons !"

L'artiste passait son temps à dessiner, Erelinn l'avait bien remarqué avec tout le matériel entreposé sur sa valise et son bureau. Mais savait-elle danser ? La métisse passa la main sur la taille de la blonde avant de lui glisser un :

"Tu danses ?"

En réalité cela n'avait pas beaucoup d'importance. Le colibri entama une danse endiablée, faisant déjà tournoyer Mena sur le parquet. Salsa ! Les déhanchés sensuels de la rousse ne tardèrent pas à se dévoiler et ça lui était égal. Elle voulait s'amuser. Elle aurait toute la nuit et la journée de demain pour réfléchir et éclaircir les choses. Pour le moment son éducation la poussait à être agréable et polie, menant sa camarade du bout des doigts dans le salon devenu piste de danse.


Revenir en haut Aller en bas
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Re: Une coloc pas comme les autres (PV : Erelinn)   Jeu 18 Aoû 2016 - 3:23

À ce premier contact Mena fut troublée. Il y avait quelque chose dans son regard qui n’inaugurait rien de bon, ni d’ailleurs dans son geste, ni dans ses paroles. Elle était hostile. Elle savait donc se qu’il se tramait entre elle et Akira. Les deux jeunes femmes le savaient et ça n’allait donc pas être une partie de plaisir. Cette colocation s’annonçait déjà bien compliquée.

Mais les paroles de la rousse devant elle étaient plus que vraies. Mena n’avait rien fait pour s’introduire, elle ne s’était pas présentée et avait passé la plupart de son temps dehors. Encore plus ces derniers jours depuis qu’elle avait reçu les pièces pour sa moto.
Erelinn voulait donc s’entendre. Mena ne put s’empêcher de trouver la situation assez drôle et un nouveau sourire vint orner ses lèvres. Elle semblait tenir aux bonnes manières, elle devait donc se présenter dans les règles.

- "Merci. Je n’ai pas vraiment eu le temps, ou l’envie à vrai dire de me présenter et j’en suis désolée. Je suis Mena, Mena Holy comme tu dois surement déjà le savoir. "

Elle lui sourit à nouveau. Cette fois-ci la timidité avait pris le dessus et pourtant la blonde n’était pas quelqu’un de réservée bien au contraire. Mais il y a avait quelque chose en elle qui l’impressionnait, quelque chose qui la faisait se sentir petite et impuissante. Et c’était un sentiment qu’elle n’aimait vraiment pas.

Et pourtant Erelinn se mit à la complimenter, ou plutôt à complimenter son risotto. Une vague de chaleur empara le corps de Mena. Elle n’était peut-être pas si enclin à la détester après tout.
Celle-ci s’avança alors près du frigo et la blonde pensa alors à son riz qui peut-être allait être gouté. Mais non à la place elle en sortit une bouteille de champagne et sortit deux coupes. Wait, what ? Deux ?
Voulait-elle boire avec elle ? Avec tous les évènements passés ? Hmm après tout Mena n’allait pas refuser une bonne coupe et encore moins de faire connaissance avec elle. C’était sa coloc après tout, il fallait qu’elles soient un minimum cordiales entre elles.

La musique retentit dans la pièce. Ce n’était pas son style mais le son était bon et ça donnait clairement envie de bouger.
Elle s’approcha d’elle et posa sa main sur son épaule. Étrange. Elle lui tendit une flûte et lui sourit. Étrange. Fêter ça ? Encore plus étrange.
Rien n’était en accord. À son premier regard Mena avait comprit le problème et elle avait comprit que rien ne serait facile entre elles. Et pourtant elles étaient là, à boire un verre, essayant d’être le plus amicales possible.

Mena leva sa coupe et la remercia de son plus beau sourire. Après tout, Erelinn avait l’air plus douce que prévu.
Danser ? Sérieusement ? De plus en plus étrange. Mena savait danser, oui, elle savait bouger son corps mais ce n’était peut-être pas le genre de danse qu’elles pourraient partager ensemble.
Mon dieu, elle se déhancha contre la blonde. Oui, bon, oui elle pourrait sans doute bouger ensemble après tout. Erelinn semblait vouloir dominer la situation alors Mena décida de la laisser faire. Elle posa ses mains sur ses hanches, la sentant bouger contre son corps. Cette situation était vraiment plus qu’étrange. Cette fille était folle, clairement folle mais la blonde appréciait ce genre de personne, elle appréciait les gens impulsifs et ceux qui savaient s’amuser.

Elle n’hésita plus une seule seconde et prit la situation en main, elle lui attrapa la main et la plaqua contre elle. Elle voulait s’amuser ? Elles allaient s’amuser. Après tout elle n’avait pas grand chose à perdre et tout à prouver. Mena se déhancha à son tour. Elle n’était pas du genre sexy, mais à ce moment même elle l’était. Il était tellement simple de bouger son corps lorsque la musique se faisait retentir.
Les chansons passèrent encore et encore et la bouteille de champagne elle, ne tenue pas le coup.

Mena fatiguait un peu, elle ne tenait pas l’alcool et là, elle avait juste envie de se poser sur son lit. Elle se jeta donc sur celui-ci s’adossant contre le mur. Au même moment elle saisit le bras de la renarde et l’entraina avec elle.
La blonde ne pu s’empêcher de rire aux éclats. Ok c’était fun et elle passait une bonne soirée.

Elle resta là à moitié plongée/assise sur son matelas, Erelinn à côté d’elle. Elle était belle, vraiment belle et Mena ne faisait clairement pas le poids. Mais ce n’était pas grave, car à ce moment même elle s’en fichait. À ce moment même elle passait juste une super soirée dans sa chambre. Ce qui était une première.

Elle regarda autour d’elle, le regard un peu vaseux et aperçut son carnet. Machinalement elle le prit dans ses mains. Elle avait fini l’ancien cet après-midi et en avait profité pour en acheter un neuf pendant ses courses.
Elle l’ouvrit et attrapa son crayon. Elle regarda Erelinn fixement de ses grands yeux bleus, un sourire aux lèvres.

- "Ça ne te dérange pas si je te dessine ? "

Mena avait l’habitude de marquer les moments importants ou agréables de sa vie via un dessin. C’était le cas maintenant, il fallait qu’elle laisse place à son art.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Erelinn Guerin
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin
  • Non-Binaire

Age : 23
Messages : 40

Identité
Age: 23 ans
Origine: Japonaise, Espagnole, Française.
Métier: Créatrice de parfums / Photographe par passion

MessageSujet: Re: Une coloc pas comme les autres (PV : Erelinn)   Jeu 18 Aoû 2016 - 23:17

Mena n'avait apparemment pas eue l'envie de se présenter. Mieux valait tard que jamais. Erelinn avait notamment remarqué que sa colocataire n'avait pas été imperméable au compliment sur son risotto. La renarde n'était pas du genre à être injuste. Elle refusait que son ressenti viennent entacher ce qu'il y avait de bon dans la jeune blonde. Le sourire de cette dernière lorsqu'elles trinquèrent marquait le début d'un lien entre elles. Un lien inespéré au vu de la situation.
Lucide, la photographe avait bien entendu remarqué que son déhanché n'avait pas laissée indifférente Mena, mais elle n'en jouait pas pour autant, préférant se laisser aller aux pulsions frénétiques de la salsa cubaine. Très vite la nouvelle voulut mener la danse, si bien qu'elle ramena le corps d'Erelinn contre le sien pour se déhancher contre elle. C'était loin d'être déplaisant et passer un moment sans prise de tête, entre colocs était une chose qu'elle n'avait encore jamais expérimentée. Mena dansait mieux qu'au départ, sans doute se sentait-elle plus à l'aise aussi. La métisse aux cheveux de sang aurait pu lui poser des tas de questions mais elle n'en fit rien. Elle préféra se venger sur le champagne, dans l'effervescence des bulles et du moment.
Quelques temps plus tard, Mena sembla fatiguée et emporta Erelinn avec elle sur son lit échangeant alors un rire, comme un soulagement après ce moment d'insouciance et de partage.

Erelinn se posa sur le dos, tapant du bout des doigts sur les mèches de cheveux blondes pendant dans le vide, le regard émeraude et vermeil posé sur le visage de Mena. Mais pourquoi sa colocataire la regardait-elle ainsi ?

*Est-ce que j'ai un truc sur le visage ?...*


C'était plus fort qu'elle. Comme Mena la regardait, elle soutenait son regard azur. Mais très vite celle-ci le détourna pour se saisir d'un carnet à dessin. Le petit colibri commençait à peine à fatiguer mais le fait qu'elles soient soudainement calmes sur le matelas confortable l'apaisait. Elle ne savait pas trop pourquoi l'artiste souriait à cet instant.

*Hein ?! Me dessiner ? Euh...*

"Me dessiner ? Haha je suis flattée, même un peu gênée..."


C'était vrai, elle était gênée, mais l'aventurière qu'elle était n'allait pas refuser, elle n'était pas du genre à reculer devant si peu. Si Mena voulait la dessiner, alors elle la laisserait faire, après tout cela ne lui demandait pas grand chose si ce n'était un peu de patience pour ne plus bouger.

"D'accord, vas-y." lui répondit-elle en souriant.

Tandis que la jolie blonde faisait danser son crayon sur le papier, Erelinn suivait d'un regard attentif chacun de ses traits du mieux qu'elle pouvait sans bouger. Cette femme avait du talent. Dessinait-elle pour son propre plaisir ou bien voulait-elle travailler dans l'art ? Elle voulut poser la question mais se ravisa. Mena lui dirait quand ça lui prendrait, en attendant Erelinn ne voulait pas trop creuser. Quelques fois il était préférable de rester en surface. Quand sa camarade termina le dessin, elle se leva sans un mot pour fouiner dans un sac de cuir gravé sur son bureau. Elle en sortit une fiole de cristal de forme triangulaire. Un sourire bienveillant se dessina sur son visage.

"J'hésitais entre cranberry, fleur d'oranger et frangipanier ou fève de tonka, lotus et myrrhe. Mais en te regardant de plus près, j'ai penché en faveur de la deuxième fragrance. Qu'en penses-tu ?"
dit-elle en passant la fiole non-loin du nez de Mena.

"Au fait, tu dessines très bien."
lui adressa-t-elle en souriant toujours.

Les heures passaient, Rachel ne rentrerait sans doute pas et l'atmosphère s'était réchauffée malgré tout. La sulfureuse créatrice se dit qu'après tout, cette soirée s'était bien déroulée et si elles avaient pu s'entendre, peut-être s'entendraient-elles de mieux en mieux à l'avenir. Ou du moins, elle l'espérait. Elle espérait aussi qu'il n'y ait rien entre Mena et Akira, rien qui ne soit allé ou qui irait trop loin.

"Qu'as-tu envie de faire maintenant ?"
demanda-t-elle en passant un index sur ses propres lèvres rosées.

Peut-être que sa colocataire voudrait dormir à présent, si c'était ainsi Erelinn irait à son bureau travailler sur de nouveaux flacons et accords fruités pour l'été. Sinon elle lui tiendrait compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Re: Une coloc pas comme les autres (PV : Erelinn)   Ven 19 Aoû 2016 - 22:23

Avec son accord Mena commença son dessin. Elle fit d’abord une première esquisse. Hm quelque chose n’allait pas, elle s’avança un peu vers Erelinn et déplaça légèrement une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Là, là c’était beaucoup mieux. Au passage et instinctivement elle lui caressa rapidement la joue. Cela n’avait rien d’étrange, Mena était légèrement soule ou du moins elle n’avait plus vraiment de barrières. De base ce n’était pas quelqu’un de réservé et bien au contraire, elle était plutôt du genre tactile. Et elle passait un bon moment, en bonne compagnie alors pourquoi pas. Il n’y avait pas d’arrières pensées dans ses gestes, pas d’attentes, juste un contact, un peu de chaleur, de rire et de quiétude. C’était tout ce qu’elle demandait.

Elle continua donc son dessin, passant son doigt de temps en temps sur les traits de crayons qu’elle voulait estomper. Cela prenait forme et Mena sentait le regard de la rousse passé sur elle, passé sur son dessin. Elle n’avait aucun doute sur ses compétences, mais cela la gênait toujours lorsqu’un regard inconnu se posait sur son art. Après tout, elle entreposait ses oeuvres derrière son lit, cela prouvait à quel point elle pouvait être timide par rapport à ça.
Son dessin fini, elle le regarda, puis regarda Erelinn et le regarda à nouveau. Un sourire vint alors orné ses lèvres. Elle était assez contente d’elle finalement.

Elle la vit ensuite se lever et se déplacer de son côté de la chambre. Son attitude changea légèrement. Il y avait quelque chose sur son visage, un sentiment de bien-être peut-être, la même expression pouvait se voir sur le visage de Mena lorsqu’elle tenait un pinceau.
La renarde devait sans doute, à son tour, lui exposer sa passion. Et la blonde ne se trompa pas. Elle revint alors vers elle une fiole à la main. Mena pouvait déjà sentir les odeurs s’y échappant. Celles-ci s’accentuèrent lorsqu’elle passèrent à quelques centimètres de son visage.

- "Mh.. Je ne suis pas experte dans ce domaine là.. Mais je pense que tu pourrais associer la fleur d’oranger à la mangue et à une infusion d’iris. Mais c’est loin d’être mon métier.. "

Mena ne connaissait rien à la création des parfums ni aux mélanges de fragrances d’ailleurs. Mais elle connaissait les odeurs, elle connaissait la nature et elle se connaissait elle. Elle savait au fond d’elle que les senteurs en général étaient importantes dans une vie. Pour elle, on était capable de tomber amoureux de quelqu’un simplement grâce au parfum de sa peau, grâce à l’odeur de son shampoing ou de son parfum.. Pour elle chaque note pouvait lui rappeler un souvenir, un moment passé et la plupart du temps, ces moments là représentaient des souvenirs qu’elle s’était efforcée d’oublier. Des souvenirs qui concernaient Reika. Après tout elle avait passé la majorité de sa vie avec elle, il était normal qu’une simple odeur puisse lui faire penser à elle.
Son regard changea légèrement. Un sentiment de nostalgie s’empara de son corps jusqu’à ce qu’Erelinn la sorte de ses pensées, jusqu’à ce qu’elle complimente son art. Ses joues devinrent alors légèrement rouges.

- "C’est gentil, merci. Je ne suis pas une pro.. enfin pas encore ! J’espère le devenir très rapidement et en faire mon métier. "

Mena se confiait à elle. Étrangement c’était la première fois qu’elle se livrait à quelqu’un à propos de ça. Elle n’avait jamais évoqué son futur sur Eden, car pour elle tout était encore flou. Mais les semaines passaient et il fallait qu’elle avance.
Elle était peut-être encore étudiante en Art, mais elle savait déjà qu’elle voulait en vivre. Qu’elle voulait passer ses journées entières à dessiner ou à peindre et rien d’autre. Alors elle se mit à sourire, bêtement. C’était définitivement une bonne soirée.

Le temps passa un peu et Mena retrouva ses esprits. Elle n’était plus vraiment fatiguée et n’avait réellement pas envie que cette soirée se termine. Puis il fallait qu’elle la connaisse mieux, il fallait qu’elle comprenne la situation qui se tramait ici entre la chambre 36 et 37.

Par chance Erelinn lui demanda son avis. Elle était bienveillante, adorable comme tout. Il fallait donc qu’elle trouve quelque chose à faire. Dans cet état là, la seule chose réellement qu’elle voulait c’était avant tout prendre une douche. Une bonne douche froide et après elles verraient.

- "Accorde moi 15 minutes, le temps que je prenne un douche !  On peut faire un jeu si tu veux, apprendre à mieux se connaitre. Enfin ce serait sympa."

Ce qu’elle allait lui proposer lui sembla stupide et cela faisait des années qu’elle n’avait pas fais ça. Mais quoi de mieux qu’un action ou vérité pour se connaitre et tester ses limites ? Après tout, elles n’avaient rien à cacher et rien n’a perdre. N’est-ce-pas ?  Elle se lança donc.

- "J’sais qu’on est que deux dans la pièce et que c’est débile comme jeu, mais un action/vérité, ça te dit ? J’file à la douche et on voit ça après ?"

Elle ne lui laissa pas le temps de répondre qu’elle avait déjà filé dans la salle de bain. Elle se déshabilla et sauta dans la douche. Mon dieu que ça faisait un bien fou.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une coloc pas comme les autres (PV : Erelinn)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une coloc pas comme les autres (PV : Erelinn)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Etiopia, un village pour jeune fille, un petit coin de paradis. :: La Place du Portail :: La Résidence Temporaire :: Les Appartements De La Résidence :: Chambre 13: Erelinn, Rachel, Mena-
Sauter vers: