Forum RPG Yuri / NC-16
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au boulot ! [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucilla Della Gracia
•◦ Fraîchement Arrivée ◦•
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 28
Messages : 23

Identité
Age: 25
Origine: Italie
Métier: Maîtresse d'école

MessageSujet: Au boulot ! [Libre]   Sam 6 Aoû 2016 - 12:38

Lucilla se réveilla non pas suite au réveil qui se faisait insistant, mais parce que son bébé venait de lui donner un coup de pied monumentale dans sa vessie pleine. A 7 mois de grossesse, son ventre ne se ratait plus désormais tout comme son énorme poitrine d'ailleurs, nul doute que son bébé ne mourrait pas de faim vu les obus gênant qu'elle devait trimbaler partout avec elle comme un fardeau. Elle se leva et piétina d'un pas rapide ce qui la séparait de ses précieuses toilettes pour se soulager, elle en profita pour prendre une bonne douche, même si monter dans la baignoire n'était pas des plus facile puisqu'elle ne pouvait plus lever sa jambe aussi haut qu'avant. Aujourd'hui, ce serait senteur de monoï et vanille, elle se lava tranquillement cheveux et corps, se sécha et s'enduit le ventre d'huile de Monoï pour ne pas avoir de vergeture.

Elle s'habilla avec ses vêtements de grossesse, à savoir une culotte de grand-mère qui ne comprimait pas son ventre, un leggings et une tunique blanche et bleu clair. Elle regarda l'heure, 7h30 seulement, elle avait le temps de déjeuner à la cafétéria de l'hôtel, de se prendre un petit casse-croûte pour 10h00, un repas pour le midi et de partir tranquillement travailler. Le docteur lui avait dit que tout était normal, mais c'était hors de question pour Lucilla de se reposer et de ne rien faire de ses journées.

La future maman partit donc à 7h55 de la résidence, les cours ne commençaient qu'à 8h30, elle avait ainsi tout le temps qu'il lui fallait pour préparer sa classe et accueillir ses élèves, des petites filles de primaires et de début de collège. Elle commença par aller saluer ses collègues qui ne fixèrent que son ventre rond durant toutes les présentations et ensuite, la jeune femme s'avança vers sa salle de classe, des chaises et des tables à la hauteurs de leur jeunes occupantes, elle trouvait cela à croquer.

Néanmoins, pour des enfants, la salle n'était pas très colorée, aucun poster n'était là. Heureusement, pour bien commencer l'année, Lucilla décida de faire une oeuvre d'art avec ses petites élèves, chacune viendrait mettre sa main dans le la peinture et mettre son nom en dessous et une fois que cela serait sécher, elle l'accrocherait dans la classe. La jeune maîtresse décida également de mettre les bureaux par paire plutôt que de les laisser en trois rangées, elle trouvait cela déprimant et trop militaire et calculé à son goût, les enfants avaient besoin de liberté, déjà qu'ils passaient le trois quart de leur année scolaire dans une salle de cours, alors autant mettre un peu de bonne humeur là-dedans.

Lucilla sortit pour aller chercher les copies qu'elle avait lancé, un gros paquet de feuilles déjà triées, il ne lui restait plus qu'à agrafer les paquets. Soudain, une contraction aiguë lui rappela une chose qu'elle avait complètement oublié, elle attendait un petit être et il fallait qu'elle y aille molo. Une autre contraction plus tard la fit lâcher les feuilles qui s'éparpillèrent un peu partout dans le couloir, Lucilla s'adossa au mur et tenta de se calmer, à 7 mois de grossesses, c'était fréquent d'avoir quelques contractions de temps en temps.

Après 5 minutes à respirer fortement, Lucilla sembla aller mieux, heureusement pour elle, les douleurs avaient cessés. Elle promena son regard sur ses feuilles éparpillées, comment allait-elle faire pour les ramasser ? Il était plus qu'évident que se mettre à quatre pattes était une bonne idée, mais elle n'arriverait pas à se remettre sur pieds après à moins que quelqu'un d'assez grand ne l'aide. Lucilla opta pour la méthode numéro deux, à savoir se baisser tout en s'appuyant sur le mur pour essayer d’attraper ses feuilles et ce n'était pas faciles à cause de la latitude des feuilles,elle n'arrivait pas à les rassembler.
Revenir en haut Aller en bas
Raisa Reznikov
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 27

Identité
Age: 20 Ans
Origine: Russe
Métier: Eclaireuse du ZEPHIRE

MessageSujet: Re: Au boulot ! [Libre]   Jeu 11 Aoû 2016 - 5:23

Je venais de me réveiller et je décidais de me préparer un petit déjeuner. Après l'avoir mangé, je me dirigeais vers la douche me lavant les cheveux puis le corps. Je me lavais les dents et me brossais mes cheveux pour ensuite venir les attacher en mon chignon habituel. J'enfilais ensuite une chemise à manche longue noire et un pantalon cargo de couleur beige. J'allais retourner dans ma chambre quand je surpris une conversation entre mes colocataires, elles parlaient d'école. Je me surpris en sentant la curiosité s'emparer de moi. En effet, vu mon passé, je n'avais jamais été à l'école bien que j'avais tout de même reçu des cours. Je ne savais même pas à quoi pouvait bien ressembler une école. Qu'est-ce qu'on y apprenait? Était-on avec des enfants du même âge ou d'âge différent?

Ne préférant plus y penser, je rentrais dans ma chambre, attrapant un livre dont le titre était Inconnu à cette adresse. Je commençais donc à le lire mais au bout de quelques pages, je n'arrivais plus à me concentrer, ayant toujours leur conversation précédente en tête. Je me levais de mon lit en y déposant le livre que je lisais précédemment. Je me dirigeais vers la porte d'entrée, glissais mes pieds dans mes chaussures et nouais mes lacets. J'ouvris la porte, me disant que faire du jogging m'aiderait sûrement. Je refermai la porte et sortis, me dirigeant vers un parc. Après quelques minutes de jogging, je me résignais au fait que je n'arriverais pas à me sortir ce sujet de la tête. Je grognais de frustration, pourquoi avait-il fallu que j'entende leur discussion?

Après une dizaine de minutes de méditation, je commençais à marcher vers quelques personnes, leur demandant où se trouvait l'école, puis après m'être assurée qu'ils ne racontaient pas n'importe quoi, je me dirigeais dans le sens qu'on m'avait indiqué. Il faisait plutôt beau aujourd'hui, ce qui n'était par pour me déplaire n'ayant pas très envie de me retrouver sous la pluie, j'étais suffisamment de mauvaise humeur comme ça. J'empruntais plusieurs rues pratiquement toutes désertes, probablement dû à l'heure. Plusieurs minutes plus tard je me retrouvais devant un bâtiment de taille moyenne. Il possédait une cour où se trouvaient plusieurs objets que je supposais être des jouets. Il était également entouré d'une sorte de portail de couleur blanche. Je m'approchais de la porte du portail et la franchissais. J'espérais qu'on ne me prenne pas pour une folle. Je rentrais donc dans le bâtiment qui était l'école et me décidais à explorer un peu. C'était donc à ça que ressemblait une école? Ça avait l'air plutôt bruyant.

Je vis une porte entrouverte et la curiosité l'emporta. J'allais donc voir ce que renfermait cette mystérieuse salle. Elle était remplie de plusieurs tables et chaises destinées aux enfants, vu leur taille. Des dessins étaient accrochés au mur, vraisemblablement faits par les enfants eux mêmes. Des jouets étaient éparpillés un peu partout. Au centre de la pièce trônait un tableau avec plusieurs choses écrites dessus. Il y avait également des stylos, des crayons et feutres dans des pots posés sur les tables. Je regrettais presque de ne pas avoir eu la chance d'aller à l'école. Je me décidais enfin à sortir de cette pièce que je savais maintenant être une salle de classe.

Après encore quelques minutes d'exploration, j'empruntais un couloir et tournais. C'est là que j'aperçus une jeune femme adossée contre un mur et qui tentait de ramasser un tas de feuilles éparpillées un peu partout dans le couloir. Au vu de son ventre bien rond, j'en conclus qu'elle attendait un enfant, d'où la probable incapacité à se redresser et à ramasser les feuilles. J'entrepris donc de les ramasser essayant d'en n'oublier aucune, je lui attrapais les bras avec délicatesse, espérant ne pas lui faire peur et je l'aidais à se relever. Une fois fait, je lui tendis le paquet de feuilles que j'avais ramassé.

- Tenez, c'est à vous je pense. Est-ce que vous allez bien?
Revenir en haut Aller en bas
Lucilla Della Gracia
•◦ Fraîchement Arrivée ◦•
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 28
Messages : 23

Identité
Age: 25
Origine: Italie
Métier: Maîtresse d'école

MessageSujet: Re: Au boulot ! [Libre]   Jeu 11 Aoû 2016 - 16:19

Lucilla galérait et s’efforçait tout de même de ramasser les feuilles éparpillées sur le sol comme pour faire un tapis. Elle avait beau essayer de les rassembler avec ses petits doigts boudinés, les petites teignes de feuilles s'envolait un peu plus loin glissant sur le sol récemment ciré avec la machine. L jeune femme n'était pas à son aise, être accroupie n'était pas une position très agréable pour elle puisque ses genoux venaient lui écraser son gros ventre. Elle allait abandonné et se résoudre a aller chercher l'aide d'une professeur en meilleur condition physique qu'elle-même pour l'aider à ramasser ces satanées copies d'exercices.

Elle fut surprise de voir une jeune fille l'aider à ramasser tout cela et lui tendre le bras pour la relever, elle accepta volontiers cette aide gratuite et lui sourit en prenant ses copies "merci beaucoup, sans vous, je ne sais pas si j'aurais réussi à rattraper les copies!" Lucilla la remercia d'une voix chaleureuse tout en lui souriant avec reconnaissance.

Elle reconnu l'uniforme, c'était celui des membres de l'unité d'élite du Zephire, la première personne qu'elle avait rencontré en arrivant dans ce village paisible en faisait elle aussi partie. La jeune professeur pensa que décidément, c'était un signe.

"Oh! Vous faites partie du ZEPHIRE ? Vous êtes décidément mes héroïnes, merci encore madame ? Est-ce que je peux vous aider à mon tour?"
Demanda t'elle plein de bons sentiments, peut-être avait-elle été assignée ici pour veiller au bien-être des élèves, peut-être était-elle maman d'élève.

" Vous êtes une maman d'élève peut-être ? Vous voulez que je vous parle du programme de cette année ? "
Demanda t'elle après tout c'était possible que cette jeune femme ai eu sa petite fille précocement, elle avait déjà eu vent de ce genre de chose. Lucilla entra dans sa classe invitant d'un geste de la main la jeune dame à faire de même. Elle lui proposa une chaise, c'était une chaise d'enfant, mais elle n'avait pas mieux.
" Ne vous inquiétez pas, j'ai un diplôme venant d'une grande université, j'ai les capacités d'enseigner aux enfants!" Commença t'elle à expliquer tout en triant ses copies et en les agrafant. Elle regarda la jeune femme et lui proposa "vous voulez assister à mon cours ? Pour vous rassurer ?" Proposa t'elle, après-tout si il fallait convaincre quelqu'un qu'elle était capable d'enseigner même dans son état de grossesse avancée, autant le faire dès le premier jour.

Revenir en haut Aller en bas
Raisa Reznikov
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 27

Identité
Age: 20 Ans
Origine: Russe
Métier: Eclaireuse du ZEPHIRE

MessageSujet: Re: Au boulot ! [Libre]   Ven 12 Aoû 2016 - 1:13

Je fus surprise quand la future maman m'offrit un sourire sincère, suivi de remerciements. En effet c'était une des rares personnes à s'adresser à moi de cette façon, je n'avais pas l'habitude.

- Inutile de me remercier pour si peu, je n'allais pas passer mon chemin comme si de rien était.

Ça m'avait d'ailleurs surprise de ne voir personne d'autre l'aider. ça ne prenait même pas cinq minutes, les gens pouvaient vraiment être égotistes parfois. Cette jeune femme avait décidément l’œil, elle avait remarqué que j'appartenais au zephire. Je pense que nous qualifier d'héroïnes était un peu exagéré, c'était néanmoins gentil. Elle prenait même le temps de me demander si j'avais besoin d'aide, cette jeune femme respirait la gentillesse.

- Je vois que rien ne vous échappe, je fais effectivement partie du zephire, je suis éclaireuse. Je m'appelle Raisa, et vous ? Oh non ça ira, je ne voudrais pas user de votre temps. Vous avez sûrement mieux à faire qu'aider une inconnue.

Dire que je ne m'attendais pas à sa prochaine question serait un euphémisme. Moi avoir un enfant? A vrai dire, je n'y avais jamais songé, pas même une seule seconde. De plus je ne pensais pas être faite pour l'être. Je n'avais moi même pas connu mes parents. Je ne saurais certainement pas comment éduquer ou même réagir face à un enfant. En fin de compte je ne savais pratiquement rien au sujet des enfants et de toute manière je n'avais jamais été attirée par un homme alors je pense que ça aurait posé un problème au niveau de la procréation. Elle parlait d'un programme? Je pense que ça aurait été du charabia pour moi.

- Non et heureusement pour ce pauvre enfant. Pour être honnête, j'étais juste curieuse, je voulais voir à quoi ressemblait une école.

La classe semblait un peu plus vide et petite que celle que j'avais visité avant, il y avait beaucoup moins de dessins sur les murs, il y avait comme dans l'autre salle des petites chaises et tables, des jouets et des feutres, crayons, etc...

- J'aimerais tout de même assister à votre cours si vous me l'autorisez, je suis très intriguée.


Je regardais la chaise que l'institutrice m'avait proposé, elle était minuscule et au vu de ma taille  je me voyais mal m'asseoir dessus. J'aurais certainement l'air plus que ridicule. Je préférais encore rester debout, au moins ma fierté serait sauve.

- Je préfère rester debout si cela ne vous pose pas problème, je crains que la chaise ne soit pas à ma taille.

J'espérais qu'elle ne me prenne pas pour une détraquée. C'est vrai que voir une jeune femme de mon  âge qui n'a en plus aucun enfant errer dans une école ne doit pas être des plus rassurants même si j'étais là par curiosité, je devais passer pour une folle.

- Je vous crois, je ne remets certainement pas vos compétences en question. Je suis sûr que vous devez être un excellent professeur. J'espère juste ne pas vous déranger et je sais que cette curiosité peut paraître étrange mais c'est juste que je n'ai jamais eu l'occasion d'aller à l'école. Je comprendrais bien évidemment si vous changiez d'avis sur votre proposition de me laisser assister à un de vos cours.

J'espérais au fond de moi qu'elle accepte
Revenir en haut Aller en bas
Lucilla Della Gracia
•◦ Fraîchement Arrivée ◦•
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 28
Messages : 23

Identité
Age: 25
Origine: Italie
Métier: Maîtresse d'école

MessageSujet: Re: Au boulot ! [Libre]   Sam 13 Aoû 2016 - 11:46

La future maman lui souriait toujours, heureuse 'avoir reçu de l'aide de la part de cette jeune femme qui lui disait qu'elle ne pouvait pas passer devant elle sans rien faire, pourtant d'autres l'aurait fait, c'est pourquoi elle répondit d'une voix douce.

" Tout le monde n'est pas aussi généreux et compréhensif que vous devez l'être madame l'éclaireuse du ZEPHIRE, enchantée de vous rencontrez, je m’appelle Lucilla!" Dit t'elle avant de pointer son gros ventre et de reprendre avec un regard tendre "et celle qui se trouve encore dans mon ventre et qui vous doit une fière chandelle s'appellera Isaliah" Lucilla caressa tendrement son ventre comme-ci il s'agissait d'un objet des plus précieux.

Apparemment, l'idée de s'asseoir sur une chaise et d'être maman ne la tentait pas et Lucilla en fut confuse, elle s'excusa platement "oh! Je suis navrée, quelle sotte je suis, j'espère que je ne vous ai pas agacé, pardonnez-moi agente Raisa..."

Elle fut toutefois surprise par sa demande, mais près-tout pourquoi pas ? Elle répondit alors avec un grand sourire accueillant et généreux "bien sûr, je ne vois aucun inconvénient à ce que vous assistiez à ma journée de cours, vous me direz comment je m'en sors, c'est toujours important d'avoir un avis critique et honnête et je ne doute pas que vous le soyez,il faudrait vous trouver une chaise à votre taille, restez debout toute la journée ça ne doit pas être facile, même si vous m'avez l'air musclée, résistante et que contrairement à moi vous n'avez pas un gros ventre qui vous fait pencher vers l'avant." Dit-elle en souriant toujours, Lucilla n'était pas du genre à faire la tête et était réellement heureuse de se trouver en paix dans ces terres, certes c'était étrange, mais ici et grâce au ZEPHIRE, elle pourrait aimer et éduquer sa petite fille sans que jamais rien de grave ne lui arrive.

Lucilla lui trouva une chaise à sa taille dans le couloir, normalement chaise pour l'attente des parents ou toutes autres personnes, mais bon cela ferait l'affaire "vous préférez-vous mettre devant ou derrière ? " Demanda t'elle en soulevant la chaise avec peine, d'habitude soulever une chaise ne lui avait jamais posé de problème, mais là elle se sentait déjà lourde de base alors c'était plus difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Raisa Reznikov
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 27

Identité
Age: 20 Ans
Origine: Russe
Métier: Eclaireuse du ZEPHIRE

MessageSujet: Re: Au boulot ! [Libre]   Jeu 18 Aoû 2016 - 2:02

Cette jeune femme qui se nommait donc Lucilla était vraiment très souriante. Je n'allais certainement pas m'en plaindre,  c'était rafraîchissant et agréable.

- Je pense tout de même que c'est le devoir de chaque citoyen d'aider quand il peut une personne dans le besoin ou en détresse.

Pourquoi ne pas le faire quand on en avait les moyens ? Ça ne coûtait rien d'au moins se donner la peine d'essayer.

- Enchantée, vous et votre fille avez de jolis prénoms.

Je m'étais surprise à laisser naître un petit sourire. Ça faisait longtemps que ce ne m'était pas arrivé. Lucille avait vraiment l'air de chérir ce petit être qui ne tarderait pas à pointer le bout de son petit nez.  Aucun doute qu'Isaliah serait aimée et ne manquerait de rien,  c'était tout du moins l'impression que j'avais.

- Oh non pas de problème, vous n'avez pas à vous excuser.

C'était plutôt à moi de m'excuser. Il était normal de penser que j'avais un enfant puisque je déambulais dans une école alors que je n'avais logiquement rien à y faire.

- Je ne suis pas sûre d'être en mesure de juger vu que je n'y connais pas grand chose dans ce domaine.


Elle était décidément très gentille et visiblement attentionnée. Elle m'avait proposé une chaise alors que j'aurais très bien pu me tenir debout. C'est déjà bien assez gentil d'accepter que j'assiste à sa journée de cours, je ne voulais pas en plus la déranger.

- Votre ventre n'est pas si gros que ça.

Je ne disais pas ça par simple gentillesse,  je le pensais vraiment. J'avais déjà vu largement pire.

- Je n'ai pas vraiment de préférence, je vous laisse choisir à ma place. Je ne voudrais pas gêner vos cours par ma présence.


Je la vis ensuite se déplacer dans le couloir, saisir une chaise et essayer de la soulever.  Visiblement elle avait beaucoup de mal. Je m'approchais d'elle,  posant une main sur le dossier de la chaise etla souleva sans difficulté.

- Laissez je vais le faire, vous risquez de vous blesser et je préfère éviter que ça arrive,  surtout si c'est de ma faute.


Je m'avançais donc vers la salle de classe tenant la chaise d'une main. Je rentrais ensuite dans la pièce juste après m'être assurée que Lucilla aille bien.

- Dites moi juste où je dois déposer la chaise s'il vous plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Lucilla Della Gracia
•◦ Fraîchement Arrivée ◦•
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 28
Messages : 23

Identité
Age: 25
Origine: Italie
Métier: Maîtresse d'école

MessageSujet: Re: Au boulot ! [Libre]   Jeu 18 Aoû 2016 - 18:53

Cette jeune femme était très agréable, gentille et essayait de l'aider une attention qui toucha la future maman. Lucilla ne voyait aucun inconvénient à ce qu'elle assiste à la classe, peut-être même qu'elle pourrait parler à ses élèves du ZEPHIRE et demander à Raisa d'intervenir...voilà une bonne idée.

"Raisa, accepteriez-vous de participer à mon cours et de parler du ZEPHIRE ? Je suis certaine que mes petite élèves vont adorer vous poser des questions..."
Proposa Lucilla le regard plein d'espoir et déjà des idées en tête sur ce qu'il allait se passer dans la journée.

Lucilla laissa Raisa s'installer où elle le voulait et lui répondit "ne vous inquiétez pas! Vous pouvez vous mettre où vous le désirez! Devant ou derrière ça m'est égal du moment que vous vous sentez bien!" Dit-elle en la laissant faire.

Lucilla avait encore un peu de travail, elle prépara sa feuille au format A1, une très grande feuille blanche pour le moment, mais pas pour longtemps puisque Lucilla comptait bien leur faire faire une impression de leur petites mains en couleur, faire un instantané de chaque enfant et une fois la peinture sèche coller l'instantané sur l'impression de la main. Lucilla prépara une bassine d'eau avec un distributeur de savon, des pinceaux, crayons, gommettes aux formes et aux couleurs différentes, de la colle, des paillettes, de quoi faire une véritable oeuvre d'art en sommes.

Elle déroula quelques posters un peu partout pour personnaliser la classe et l'heure était déjà arrivée. Elle se tourna vers Raisa "voilà, vous voulez venir avec moi chercher les enfants ?" Demanda t'elle, elle était toute excitée de travailler, elle n'avait pas eu l'occasion de mettre ses connaissances à l'oeuvre depuis son mariage.

Elle se rendit dans la cours, elle s'attendait à avoir plusieurs élèves, mais il n'y avait que deux petites filles qu'elle accueillit vec un sourire. "Bonjour les enfants, vous êtes prêtes pour votre rentrée des classes ?" Demanda t'elle d'une voix douce "venez, j'ai une bonne surprise pour vous deux mes petites chérie!" Dit-elle en leur prenant la main, elle n'était que deux, alors elle pouvait se permettre d'être proche de ses élèves, elle était un peu leur référent maternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au boulot ! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au boulot ! [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sans amour, sans ami(e)s et maintenant sans boulot...[LIBRE]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Etiopia, un village pour jeune fille, un petit coin de paradis. :: La Place du Portail :: Centres D'Education et de Formation Etiopienne :: Les Classes Primaires-
Sauter vers: