Forum RPG Yuri / NC-16
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Lun 1 Aoû 2016 - 0:33

Akira passait souvent du temps en ces lieux. Cet édifice était un des plus somptueux. Son architecture particulière, ses immenses étagères emplies d’ouvrages de toute sorte. Il y régnait une ambiance particulière, d’un autre temps. Le silence s’y faisait roi pour son plus grand plaisir.

Elle y avait passé des heures plongée dans nombre de romans noirs et de poésie macabre. Elle ne croisait jamais personne dans cette partie de la bibliothèque. Les habitantes d’Etiopia ne semblaient pas friandes de ce genre de littérature. Ce n’était pas pour lui déplaire. Misanthrope dans l’âme le contact humain n’était pas sa tasse de thé.

Une fois de plus elle errait dans les allées sombres, cherchant un nouvel Edgard Poe, un nouveau Baudelaire… Vêtue entièrement de noir elle se fondait dans le décor. Elle portait une chemise noire cintrée, refermée avec une cravate au nœud Eldredge. Son pantalon était orné d’une chaine d’argent et retombait sur ses boots en cuir. La seule clarté provenait de sa chevelure d’argent et de sa peau d’albâtre.

Perdue dans ses pensées elle ne faisait plus attention à ce qui l’entourait. Sa journée ayant été plus que banale. Encore des clientes demandant des motifs sans intérêt et ridicules. Les heures semblaient être éternité. Ce moment de quiétude était plus que bienvenu. Un livre attira enfin son attention, le saisissant sans attendre elle se mit à le feuilleter afin de s’assurer de la valeur des écrits.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



Dernière édition par Akira Kiryu le Ven 5 Aoû 2016 - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Lun 1 Aoû 2016 - 1:45

Cela faisait quelques jours que la vie de Mena avait été totalement bousculée. Elle essayait tant bien que mal de comprendre pourquoi tout se passait ainsi. Toutes les informations qui lui avait été données étaient claires et précises certes, mais malgré tout, elle n'allait pas mieux. Ce n'était ni les oiseaux, ni ce beau paysage, ni ces gens merveilleux qu'elle avait croisé qui allaient, aujourd'hui, faire son bonheur. 
Pour le moment elle voulait être seule, elle voulait être seule et penser à Reika et le seul endroit qui pouvait encore la rapprocher d'elle était la bibliothèque. Endroit où elle l'avait vu la première fois, où elle l'avait embrassé et aimé de toutes ces forces. 
Elle n'avait pas encore visité les alentours, elle n'en avait pas tellement envie à vrai dire, mais on lui avait parlé de la bibliothèque et de ces longues allées, remplies d'ouvrages et surtout de la section art, renfermant des milliers de textes, dessins et autres croquis. 

Il fallait qu'elle y jette un coup d'oeil. Il fallait qu'elle puisse à nouveau prendre un crayon et transcrire le visage de son amour, ses yeux verts et tendres, et tous ses souvenirs, souvenirs qu'elle avait l'impression de voir s'effacer petit à petit. 
Depuis son arrivée elle sentait en elle quelque chose de différent, quelque chose qui ne lui plaisait pas et qui l'a poussait à éloigner sa peine le plus loin possible, et sa peine c'était Reika. 

Il fallait donc qu'elle entretienne sa douleur car cela voulait dire la garder près d'elle encore un peu. 
Elle entra donc dans cet immense bâtiment; on ne lui avait pas menti.  Tout était démesuré, colossale et merveilleusement attirant. Elle pourrait passer des heures ici, oh non elle savait qu'elle allait passer des heures ici. 
La bibliothèque semblait vide. Malgré toutes les connaissances qu'elle pouvait partager avec les habitants, il n'y avait pas grand monde, voir personne d'ailleurs.

Elle avança, se décidant enfin à scruter chaque rayon à la recherche de livres traitant de son peintre préféré : Hokusai. 
Elle se trompa de rayon, encore et encore. Cela devait bien faire deux heures qu'elle était ici. 

- "Mais où c'est, bon sang !" 

Elle avança encore un peu, tout était plus sombre de ce côté là. Les suspensions accrochées au mur se faisaient de plus en plus rares et on pouvait à peine distinguer le bout du rayon. 
Elle commençait clairement à se demander si elle arriverait un jour à destination. Elle décida donc de prendre le premier livre qui lui tombait sous la main et de le lire durant son parcours si fastidieux. 

Plongée dans l'Assommoir de Zola, elle ne regardait que très peu où elle allait. Lire ne l'empêchait pas de filer à toute vitesse, bien au contraire. Elle avança encore, leva la tête mais il était bien trop tard. 
Elle se heurta violemment à une masse. Ses pieds se croisèrent et dans une marche plus ou moins ridicule, elle tomba au sol, son livre atterrissant de l'autre côté de l'allée. Elle entendit alors ce qui lui semblait être un grognement sévère. 
Elle massa sa main, douloureuse à cause de sa chute et leva les yeux, son regard rempli de rancoeur. 

-"Tu ne peux pas faire attention oui ?!" 

Elle regretta alors aussitôt ses paroles quand elle vit ce regard perçant posé sur elle. Elle était foutue.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Lun 1 Aoû 2016 - 14:18

La louve était plongée dans sa lecture dévorant l’ouvrage sans retenue. Elle sentit un changement dans l’air suivit d’un contact à peine perceptible. Elle n’avait pas bougé d’un pouce. Elle l’aurait ignoré si toutefois elle n’avait entendu ces paroles agressives. Tournant lentement la tête, elle dû baisser les yeux afin de localiser le gêneur. Baissant les yeux elle aperçut une petite chose à terre.

"Pardon ?" dit-elle menaçante.

Elle referma d’un coup sec son ouvrage. Un insecte venait de pénétrer son havre. Un insecte qui en plus lui avait adressé la parole avec un langage de bas-étage. Elle s’avança vers l’intruse, ses boots claquant le sol. Son aura sombre pouvait nettement se ressentir. A la normal elle était imposante mais vu du sol ce devait être pire.

"Qu’est-ce que ceci ? Vous devez être intrépide ou bien sotte pour oser venir ici. M’adresser la parole et qui plus est d’une telle manière… Seriez-vous suicidaire ?"


Elle n’était plus qu’à quelques centimètres de la jeune femme. Elle remarqua le livre au loin. Zola hein ? Un écrivain qu’elle ne portait pas dans son cœur. Jugeant ses écrits plus qu’insipides. D’aucuns savaient qu’approcher la yakuza était une folie. Les étiopiennes ne l’avaient que trop bien compris. Cette intruse devait être nouvelle pour l’ignorer. De plus, se perdre dans cette partie de la grande bibliothèque relevait de l’aliénation quand on savait qu’il s’agissait de son antre.

"Si votre souhait était de vous suicider il y a des manières moins douloureuse et plus rapide."

Elle releva la tête écoutant ce qui se passait dans l’édifice mais aucun son n’était présent. Son regard devint meurtrier et son aura en fit de même. Revenant sur la jeune femme. Une sorte de terreur se lisait clairement sur son visage. Elle ne devait pas être aussi sotte que cela. Elle devait comprendre son erreur.

"Vous entendez ? Rien, aucuns agents du Zephire dans les environs. Vous pourriez crier de toute vos forces que personnes ne viendrait. Il existe nombre de manières de vous éliminer sur le champ et dissimuler votre carcasse sans vie serait un jeu d’enfant. Je vous invite donc à retourner dans les allées vous étant destinées avant que je perde patience."

Etre Yakuza l’avait rendu maitre dans l’art de la tuerie et de la dissimulation de preuves. De plus depuis son arrivée elle n’avait exercé que son métier légal. La tuerie pouvait lui manquer dans ses moments de rage. Cette inconnue était vraiment mal tombée. Elle était tombée en plein dans la gueule du loup et le Lycan d’argent n’était vraiment pas d’humeur. Cette inconsciente ferait mieux de réparer l’affront sur le champ si elle désirait repartir de ces lieux en un seul morceau.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Lun 1 Aoû 2016 - 22:06

Elle prit d'abord peur. Il faut dire que malgré la beauté de ce lieu, cette allée était loin d'être rassurante. Elle n'y avait pas forcément fait attention, plongée dans sa lecture, mais le couloir était tout de même extrêmement sombre. S'étant retrouvée à terre rapidement elle était maintenant incapable de bouger, elle scruta comme elle put celle sur qui elle s'était heurtée. Et celle-ci lui faisait peur. Enfin peur n'était pas le mot. Mais vu d'en bas elle paraissait intimidante à souhait. 
Elle aurait tant souhaité retenir ses mots. Ce n'était pas ce qu'elle voulait. Elle aimait être seule c'est vrai, mais cela ne voulait pas dire commencer à se mettre toutes les habitantes de l'île à dos. 

- [...] "Seriez-vous suicidaire ? ... des manières moins douloureuses et plus rapides... carcasse sans vie  [...]

Ces mots raisonnaient dans sa tête avec tant de force qu'elle plissa les yeux pour essayer de bien les comprendre. Serait-ce des menaces de mort ? Elle ne savait pas quoi dire, peut-être était-ce la solution à toute cette souffrance finalement. Peut-être que cet endroit n'était qu'un passage avant de retrouver sa Reika. Reika.. 
Son regard devint alors vide et sans émotions. Elle n'aurait pas aimé ça, elle n'aurait pas aimé me voir ainsi. Mena se releva alors tant bien que mal, son poignet toujours douloureux. Ce n'était pas le genre de fille à se laisser faire, mais aujourd'hui elle n'avait pas la force de lutter.

Dans sa chute, son carnet de dessin s'était également retrouvé au sol, ses croquis s'étant légèrement dispersés. Elle était douée en dessin, sans aucun doute. Chaque trait était fin, chaque esquisse venait rendre hommage au modèle lui ayant servi pour son art. Elle se plia et les ramassa délicatement avant de les ranger le plus soigneusement possible dans son sac. Elle se retourna, son regard bleu et intense fixant alors son interlocutrice qui semblait attendre une réaction de sa part. 

Si elle croit que je vais m'excuser.. 


Elle tapota alors ses cuisses de ses deux mains, enlevant la saleté s'étant déposée sur son jean noir, se redressa légèrement et mit son sac sur son épaule.
Sans un mot elle s'avança alors vers la jeune femme, se rapprochant dangereusement de cette mise à mort qui lui semblait si proche désormais.

Son visage n'était plus qu'à quelques centimètres de ce corps si froid qui se tenait devant elle; elle cracha alors ces mots qu'elle s'était entendue penser des dizaines et des centaines de fois ces derniers jours.

- "Je t'en prie. Si tu crois pouvoir me faire peur, tu te trompes. Si tu crois pouvoir me faire mal, tu te trompes aussi. La douleur que tu pourrais m'infliger ne serait qu'un centième de ce que j'ai déjà ressenti. Et la mort.. la mort.." Un rire glacial s'échappa de sa bouche. "Qu'elle vienne me prendre, je l'attends déjà." 


Elle serra alors les poings, elle ne voulait pas sourire, elle ne voulait pas pleurer et pourtant la commissure de ses lèvres était bel et bien relevée et une larme coulait le long de sa joue. Elle était faible et elle le savait.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Lun 1 Aoû 2016 - 23:23

L’intruse se décida enfin à bouger, ramassant ses affaires. Surement avait-elle comprit et s’apprêtait à quitter les lieux. Elle n’en fit rien bien au contraire. Après s’être époussetée, celle-ci s’avançait vers la yakuza. Akira ne réagit absolument pas, impassible à cette tirade. Sa vie ne l’intéressait guère. Retrouver le calme était la seule chose qui l’intéressait.

Pour quelqu’un qui soit disant désirait la mort attendre qu’elle vienne toute seule était une hérésie. Quand on la désir tant on la fait venir. Chacun avait ses douleurs mais croire qu’on avait vécu le pire quand on ne pouvait prévoir l’avenir était une sottise. La douleur présentement n’était pas ce que l’on subissait où ce que l’on avait pu subir mais bel et bien de perdurer en ce monde. Elle se détourna de la blonde revenant aux étales de livres.

"Peu m’importe. Si vous souhaitez tant que ça la mort faites la venir au lieu d’ennuyer autrui. Présentement vous faire vivre semble être la pire des tortures. Veuillez cesser de me tutoyer de la sorte, nous ne nous connaissons point."

Cherchant de nouveau un ouvrage d’intérêt elle ne put résister et ce saisi du Loup des Steppes. Ce livre lui parlait, il raisonnait en elle. Tournant le dos à la gêneuse elle commença à s’engouffrer dans la pénombre. Constatant que celle-ci n’avait pas bougé elle inclina légèrement la tête.

"Au vu de votre attirail votre place se situerait plus dans l’allée des arts qu’ici. Je vous invite donc à vous y rendre."

Les éthiopiennes l’avaient bien assez ennuyé à ce jour. Elle ne désirait pas être encore plus importunée. Espérant que cette femme s’en aille, elle alla s’asseoir à une table. Elle y avait précédemment installé ses affaires. Près d’une pile de livres elle avait déposé l’étui de son violon. Celui-ci était partiellement recouvert de sa veste en cuir.

Elle ouvrit le livre afin de se plonger dans la lecture et retrouver sa quiétude. Il n’y avait pratiquement aucune lumière mais Akira voyait parfaitement. Les quelques rayons de lumières présent se reflétaient dans ses prunelles vairons ainsi que sur ses bijoux d’argent. L’intruse n’avait toujours pas bougé. La louve excédée soupira.

"Qu’attendez-vous ? Vous êtes paralysée ?"

Elle n’avait pas relevé les yeux et pourtant sentait parfaitement cette présence. La misanthrope perdait patience. Pourquoi restait-elle plantée là ? Les larmes de l’inconnue n’inspiraient aucune émotion. Akira était dépourvue de pitié ou de toute autres émotions y ressemblant. La lassitude revenait au galop. Même dans les moments où elle désirait être seule elle était dérangée. Pendant un instant elle se demanda s’il ne serait pas mieux de quitter les zones habitées.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Mar 2 Aoû 2016 - 0:47

La jeune femme n’avait pas bougé. Ce n’était donc pas aujourd’hui qu’elle allait perdre la vie. Elle sentit alors en elle un sentiment de déception l’envahir mais également un de soulagement. Reika ne l’aurait jamais laissé mourir. Elle l’aurait protégé au péril de sa vie et contre tout et aujourd’hui Mena ne lui faisait plus honneur. Elle avait la sensation au fond d’elle de gâcher les années de bonheur qu’elles avaient passé ensemble et tout l’amour qu’elles avaient partagé. 

Elle avait pensé à mettre fin à sa vie évidemment. Mais à chaque fois qu’elle avait essayé elle revoyait le visage de son amour et son sourire si tendre et ne pouvait finaliser son action. 
Elle était toujours debout près du rayon près duquel elle était tombée. Après avoir écouté celle sur qui elle avait foncé précédemment, elle desserra ses poings et essaya de se calmer. Il ne fallait plus qu’elle s’emporte comme ça.

Elle avait raison, c’était elle qui lui avait foncé dessus, elle qui lui avait mal parlé dès les premiers mots échangés. Certes cela ne valait pas des menaces de mort, mais chaque personne avait son histoire sur cette île et elle ne pouvait juger le comportement de chacune sans se rendre compte que le sien pouvait parfois être infecte. Elle voulait s’excuser, au moins pour apaiser sa conscience. 

Elle alla enfin parler quand la jeune femme qui s’était replongée dans sa lecture lui indiqua qu’il était plus intelligent pour elle de se rendre dans l’allée des arts. 

Oui fin’ c’est pas comme si je la cherchais depuis des heures hein.. 

Mais ce n’était pas grave, de toute façon elle ne pouvait pas rester ici, elle voyait très bien qu’elle était une gène plus qu’autre chose.
Elle regarda son interlocutrice s’éloignée et s’asseoir quelques mètres plus loin. Il était clair que cette «conversation» était maintenant terminée et qu’elle ne lui adresserait surement plus la parole de si tôt. 
Elle ne savait pas où allait. Les minutes passèrent et elle restait là, immobile se demandant quoi faire maintenant. Il était hors de question qu’elle se perde encore une fois. Elle avait beau aimer cet endroit, il était temps qu’elle trouve ce qu’elle était venue chercher initialement. 

"Qu’attendez-vous ? Vous êtes paralysée ?"

Mena redressa la tête. Elle ne s’attendait pas à entendre une nouvelle fois cette voix. Elle ne savait pas quoi répondre sachant que ces dernières paroles n’avaient été très aimables envers la jeune louve. Elle était perdue certes mais de là à demander de l’aide à celle qu’elle venait clairement d’importuner n’était pas forcément la meilleure idée possible. 
Mais bon, elle n’avait pas tellement le choix, la bibliothèque était vide.  

- "Je suis désolée de te.. de vous importuner, je ne voulais pas.. enfin.. pardon ce n’était pas mon intention.. Je suis nouvelle et je crois que je suis perdue en réalité.. tu.. pourriez-vous m’aider ? S’il vous plait ?"

Elle inspira un bon coup. 

- "Je ne vous embeterai plus après ça."

Son regard bleu perçant attrapa alors celui de la jeune femme.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Mar 2 Aoû 2016 - 1:55

La blonde restait plantée là sans rien dire, à se demander si elle était devenue muette tout à coup. Allait-elle enfin se décider ? Cette inconnue avait d’entrée montré de l’agressivité quand la yankee ne désirait que la tranquillité. Comment osait-on lui reprocher son isolation quand on se comportait de la sorte à son encontre? De base elle n’était pas comme cela. Toutes ces années de rejet, ces années de trahison, ces années à se sentir comme un morceau de viande. Toutes ces années l’avaient condamné à la solitude.

L’inconnue retrouva tout à coup la parole et contre toute attente elle s’excusa. Elle essayait qui plus est de lui parler correctement. Elle avait du mal mais au moins elle essayait. Celle-ci était donc perdue. Il est vrai qu’il était aisé de se perdre en ces lieux. Akira n’était pas du genre à venir en aide aux autres cependant cette fois on faisait l’effort de bien se comporter avec elle. Elle la regarda droit dans les yeux.

"Je comprends. Il peut être ardu de trouver son chemin. Je vais vous y conduire."

Elle déposa son livre sur la table avec grand soin avant de se lever. Elle s’avança alors, passant devant. Elle L’entraina à travers les allées, se retournant quelque fois pour s’assurer qu’elle la suive. Au fur et à mesure les lumières se faisaient plus vives, les allées s’éclairèrent. Elles passèrent par une passerelle et montèrent des escaliers. Cet édifice était tellement grand que le simple fait de chercher un ouvrage se transformait en périple.

Elles arrivèrent enfin dans une salle immense. La lumière passait à travers un grand vitrail au plafond et sur les murs, on pouvait admirer nombre de peintures. Ici la jeune femme trouverait certainement l’objet de ses recherches. Akira se tourna vers elle.

"Vous êtes arrivée à destination mademoiselle. J’ai moi-même quelques recherches à faire ici et je suppose que vous n’arriverez pas à retrouver votre chemin…"

En effet Akira était tatoueuse et aimait s’instruire des arts du passé, s’en inspirant quelques fois. Suite à cela la louve se dirigea vers les œuvres consacrées aux arts asiatiques. La lumière était si claire que ses cheveux d’argent s’illuminaient. Cette même lumière trahissait les couleurs dépareillées de ses yeux. Elle s’empara d’un grand livre emplit d’esquisses. Souffrant toujours de ses blessures dues à la fusillade dont elle avait été victime dans le passé elle failli le lâcher. Elle grimaça avant de prendre tout le poids sur son bras valide.

Son bras gauche n’était pas encore véritablement rétablit tandis que le droit était en parfait état. Elle le déposa sur une des tables avant de commencer à en feuilleter les pages. S’imprégnant de ce qu’elle y trouva elle s’adressa toutefois à la blonde.

"Et… J’accepte vos excuses. Ne vous ayant moi-même pas reçus galamment…"



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Mar 2 Aoû 2016 - 20:12

Elle n’avait attendu que quelques secondes avant qu’une réponse soit enfin donnée. Elle s’attendait à tout sauf à ça. Elle pensait au fond d’elle qu’il était possible qu’elle ne survive pas à cette conversation. Et pourtant. 

La jeune femme devant elle attrapa son regard. Et pour la première fois depuis cette rencontre il n’était pas si glacial. Certes ce n’était pas non plus un regard tendre, loin de là, il était froid et dur mais quelque chose attira son attention mais elle ne savait pas encore quoi.
Elle était loin d’imaginer que cet être si vide qui se trouvait précédemment devant elle pouvait à présent l’aider dans sa quête, qu’elle pouvait faire preuve de compréhension et la conduire sans la menacer cette fois de blessures, mort et autres kidnappings.

Elle marchait vite. Elle faisait preuve de grâce dans chacun de ses mouvements. Mena ne pouvait s’empêcher de l’observer se faisant peu à peu distancer. Elle était presque obligée de courir afin de rattraper la jeune inconnue.

Cet endroit était réellement magnifique et elle ne pouvait s’empêcher de fixer chaque allée devant laquelle elle passait. Il y avait des sculptures par dizaine, et plus elle avançait plus des tableaux étaient présents accrochés au mur.
Mena était ébahie. Elle n’avait jamais vu une salle pareil. Ses yeux bleus scrutèrent chaque recoin de la salle, plissant un peu face à cette lumière dont elle avait perdu l’habitude. La jeune femme aux cheveux d’argent s’arrêta devant elle et se retourna. 
Encore une fois elle fut étonnée de la gentillesse de cette dernière. Elle compte rester là... jusqu’à ce que j’ai terminé ? 

Elle ouvrit alors la bouche et laissa échapper un merci quasi inaudible. Ce n’est pas qu’elle ne voulait pas la remercier bien au contraire mais elle ne savait plus trop quoi penser et les mots ne sortirent donc pas si facilement. 

Elle l’observa alors, toujours perplexe vis à vis de son attitude mais ne dit un mot. Elle la fixait, peut-être un peu trop mais celle-ci l’intriguait réellement. 
Elle la vit alors prendre un ouvrage, elle ne fit pas attention au livre en lui-même mais plus au visage de la jeune louve qui changea légèrement. C’était rapide mais elle vu l’espace d’un instant ses lèvres se crisper et son bras se relâcher. Elle devait souffrir. 
Mena alla pour l’aider mais elle vit bien vite que celle-ci n’avait besoin d’aucune aide partant s’asseoir un peu plus loin.

Pendant ce temps là Mena scruta le rayon devant elle. Enfin elle pouvait commencer sa recherche. Elle fixa alors les ouvrages se présentant devant ses yeux. Magnifique, elle était déjà là où elle devait être.
Elle cherchait la vague, la magnifique vague de Kanagawa. Hokusai était sans nulle doute son peintre préféré et elle avait besoin de l’avoir sur la peau. Un de plus se disait-elle. 

Elle tira alors le col de son t-shirt enfin d’imaginer son futur dessin et la place que celui-ci pouvait prendre sur son corps. Elle allait soulever le bas de son t-shirt cette fois quand elle entendit la voix, devenue familière maintenant, de la jeune femme rencontrée plus tôt. 

Elle se retourna et comprit alors qu’elle était pardonnée. Elle ne put s’empêcher de sourire. Ce n’était pas un sourire timide ou un rire glacial, non cette fois c’était un vrai sourire, plein de tendresse et de soulagement. Son regard était doux et se fixa sur son interlocutrice.

- "Merci à vous. ! Oh non ne vous en faites pas, c’est moi.. Je.. Enfin ce n’est pas la peine." 

Elle hésita un moment et s’avança un peu plus près des tables où elle s’était assise. Elle voulu parler et cette fois les mots sortirent avec plus d’entrain. 

- "Je m’appelle Mena, Mena Holy".

Elle lui tendit alors la main. 



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Mar 2 Aoû 2016 - 21:33

Un sourire, comme il était rare que ceci lui soit adressé sans arrière-pensées. Un remerciement, à croire que le pardon avait une certaine importance pour la blonde. Elle en refusait même la tentative d’excuse de la yankee. Akira ne pouvait qu’apprécier cela ne s’excusant jamais auprès de qui que ce soit. Evitant tout contact avec la population elle n’avait rien à se faire pardonner et ce monde d’hypocrites ne l’y invitait guère.  

La jeune femme se rapprocha d’elle pour se présenter. La louve la regarda perplexe. Cependant son éducation exigeait qu’elle en face de même et dans les formes. Sa mère ne l’aurait jamais laissé s’y soustraire. Ainsi donc elle se leva, passant son bras gauche dans son dos avant de saisir la main tendu devant elle de sa main droite.

"Akira Kiryu" dit-elle simplement.

La louve s’inclina tout en effleurant la main de la jeune femme de ses lèvres. Le baise main est très vieille France certes mais son père lui avait tellement rabâché que s’en était devenu une habitude face à une femme. Yakuza certes mes ses véritables origines étaient encore bien présentes. On ne renie pas son éducation surtout quand elle est aussi stricte.  Akira avait beau haïr les Biscraft elle en faisait partie.

Elle relâcha doucement la main de la blonde avant de se rasseoir. Se replongeant dans les esquisses qu’elle avait sous les yeux. Akira n’avait jamais besoin de prendre de notes, son esprit figeant les informations dans sa mémoire. Elle retroussa ses manches laissant apercevoir certains de ses tatouages. Mena n’avait pas bougé. La louve releva une fois de plus la tête. La lumière tombant directement sur elle dû plisser les yeux. Elle se recula légèrement afin de ne plus être gênée.

"Eh bien, trouvez-vous votre bonheur ?"

La jeune femme c’était présentée, en cela peut-être désirait-elle engager une conversation. C’était futile pour la louve toutefois celle-ci ne semblait pas totalement dépourvue d’esprit. En cela peut-être cette conversation trouverait-elle un quelconque intérêt. Tout en étant attentive, Akira se dirigea de nouveau vers les étagères, plusieurs livres attiraient son attention. Saisissant plusieurs d’entre eux elle oublia une nouvelle fois la faiblesse de son bras.

Elle ne s’y était toujours pas habituée. Un livre tomba au sol. Akira ne supportais pas cet état. Elle laissa échapper un juron tout en serrant le poing. Sa colère la fit écraser son poing sur le rebord de l’étagère. Maudite épaule, maudite balle, maudite fusillade et surtout maudit femme ayant provoqué tout cela.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Mar 2 Aoû 2016 - 23:04

Akira Kiryu.. Elle n’eut le temps de penser à ce prénom que son bras était déjà saisi par la jeune femme. C’était une étrange poignée de mains.. enfin.. quoi.. non.. elle vit alors sa main, sa propre main venir près des lèvres d’Akira. Ses joues rosirent un peu. Enfin un peu, tout est relatif. Elle ne voulait pas ressentir cette gène, mais cela faisait longtemps qu’elle n’avait été au contact de quelqu’un et malgré toutes les appréhensions qu’elle avait, cela faisait un bien fou.
Elle secoua légèrement la tête, des mèches blondes s’échappèrent de ses tresses et vinrent se poser sur son visage. Concentre toi bon sang ! 

Elle serra le livre qu’elle tenait encore dans ses mains et voulu s’avancer quand son attention fut une nouvelle fois capté par la jeune femme. Celle-ci venait de retrousser ses manches pour laisser place à un magnifique tatouage. Un tigre peut-être ? Non c’était une panthère, une belle panthère qui épousait parfaitement la forme de son avant bras. Mena adorait les tatouages, en possédant elle-même plusieurs, elle était sans cesse captivée par ceux en possédant à leur tour. Elle aimait l’art et l’art du tatouage en faisait partie. 

Elle ne voulait pas la fixer de peur de la gêner mais elle ne pouvait s’en empêcher. C’était bien plus fort qu’elle. CONCENTRE TOI.
Elle reprit enfin ses esprits quand la jeune louve lui adressa une nouvelle fois la parole. Oui elle avait trouvé son bonheur. Enfin du moins le livre qu’initialement elle était venue chercher. 

- "Oui, on peut dire ça.. C’est mon peintre favori, j’aime sa technique, j’aime son art en général." 

Elle s’assit alors à son tour, une table plus loin, ne voulant pas entrer dans l’espace vitale d’Akira. Elles avaient eu beau échanger quelques mots, quelques phrases, Mena ne voulait pas une nouvelle fois être impolie. 

Ce n’était pas son genre en réalité. C’était quelqu’un de tellement doux habituellement, sans jugements, sans aprioris. Du moins c’était ce qu’elle essayait d’être au quotidien. Quelqu’un de bien. 
Les années et les drames avaient fait d’elle quelqu’un de différent. Son mauvais côté avait refait surface ces derniers temps et elle se voyait devenir une personne qu’elle ne voulait être. Elle ne voulait pas finir par se détester et détester les autres. 

Elle scruta alors l’ouvrage posé maintenant sur la table. Sur la première de couverture on pouvait lire «Hokusai, 36 vues du mont Fuji». Elle savait qu’elle allait trouver son bonheur dans ce livre. Et dès les premières pages elle le trouva. La vague était tellement parfaite, elle lui inspirait tant d’émotions, tant de souvenirs. 
Elle commença à prendre son crayon et son carnet et l’ouvrit sur ces précédentes esquisses. 

La jeune femme en face d’elle commença alors à bouger, puis à se déplacer. Allait-elle partir ? Non, elle s’avança vers le rayon des arts asiatiques et prit alors plusieurs livres. Elle n’eut pas le temps de comprendre ce qu’il se passait que la jeune louve était déjà en train de déferler sa colère sur la bibliothèque.

Ne réfléchissant pas, Mena s’échappa de sa chaise et s’avança presque en courant vers elle. Elle ramassa d’abord le livre à toute vitesse, le posa sur l’étagère et attrapa le poing encore fermé d’Akira dans sa main.

- "Hey.. Doucement, ça va aller."

Elle n’avait pas pensé une seule seconde à ses gestes. Elle commençait à la comprendre et elle n’était pas sûre que lui saisir la main était la meilleure des idées. Elle ne la lâcha pas pour autant. Elle la fixa de ses grands yeux bleus et desserra sa main. Elle se recula légèrement.

- "Désolée.. Je.. ça va ?"  



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Mer 3 Aoû 2016 - 0:11

Ainsi donc, elle était elle aussi férue des arts asiatiques. Elle avait eu la délicatesse de prendre place à une autre table. Enfin quelqu’un respectant l’espace vital. Peu de personnes en auraient fait de même. Hokusai hein ? Cette œuvre Akira la connaissait parfaitement. Au moins la blonde avait bon goût.

Cette douleur sensible c’était de nouveau manifestée. Etait-ce une sorte de punition ? Akira venait de faire trembler l’étagère en assénant ce coup. Elle était sur le point de se pencher mais elle n’en eut pas le temps. La blonde était soudainement accourue. Qu’elle ne fut pas sa surprise, non seulement elle venait de ramasser le livre mais voilà qu’elle se saisissait de son poing. Quelle folie.
Ça va aller ? Était-elle sérieuse ? Comment affirmer quelque chose quand on ignorait tout ? Comment pouvait-elle affirmer pareil ineptie ? La colère montait, la louve sentait qu’elle allait exploser. Mena recula, avait-elle sentit la tempête approcher ?

*Non, tu ne dois pas la toucher sinon elle risque d’avoir beaucoup de dommages et toi d’aller en taule zen… *

Elle avait beau se dire cela elle se sentait bouillir. Soufflant un grand coup tout en se craquant la nuque elle récupéra sa main. Sur le moment elle avait foudroyé du regard la demoiselle. Elle détourna les yeux un instant, devenant plus calme ils redevinrent vide. Elle laissa le livre là où Mena l’avait déposé. Elle prit une profonde inspiration.

"Ce n’est rien. Je vous remercie."

Les efforts qu’elle venait de déployer étaient incommensurable. Elle s’éloigna quelque peu, il fallait qu’elle se calme. La musique elle devait jouer. Malheureusement elle avait laissé son violon en bas. Se maudissant de cet oubli elle se souvint alors. Dissimulé au fond des allées il était là. Son seul et unique moyen de décharger son ressenti pacifiquement. Restant dos à la demoiselle.

"Veuillez m’excuser."

Elle revint à la table mais n’y prit point place. Elle desserra sa cravate afin de la retirer pour ensuite retirer sa chemise, se retrouvant en débardeur noir. Dans cette tenue, l’immense tatouage qui recouvrait l’arrière de son corps dépassait. Ce n’était pas le seul élément à se rendre visible. Les cicatrices de plusieurs balles qu’elle avait reçu se rendaient visibles également. A cet instant elle s’en moquait complétement. Laissant ses effets sur la table elle se dirigea vers le fin fond de la salle.

Il était bien là. Dissimulé en ces lieux, ce vieux piano n’avait pas bougé. Elle y prit place sans plus attendre. Ses doigts fins commencèrent alors à se mouvoir sur les touches. Dans son état, le morceau le plus adapté était celui de Kae Shirati : Jennys Abschlusskonzert. La musique était un bon défouloir même si dans certains cas ce n’était pas suffisant. Mieux valait jouer que de frapper.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Mer 3 Aoû 2016 - 22:01

Elle s’était donc reculée. Elle savait que c’était une erreur de sa part, elle savait qu’elle était allée trop loin. Elle était tactile, depuis toujours et elle aimait prendre les gens dans ces bras et faire attention à eux. Cela faisait longtemps d’ailleurs qu’elle n’était pas rentrée en contact avec quelqu’un et par deux reprises elle avait touché Akira. La deuxième était vraisemblablement de trop.

Celle-ci se craqua alors la nuque et elle croisa alors son regard. Mena prit peur. Ce n’était pas la peur de se faire une fois de plus menacer mais elle avait juste peur d’avoir blessé celle qui commençait tout juste à accepter de lui parler. La jeune louve avait dans son regard quelque chose de dur, une expérience douloureuse sans doute pensa alors Mena. La lui avait-elle rappelé par son geste ? 

Elle se mordit les lèvres. Elle était stupide parfois et ne réfléchissait pas toujours avant d’agir ou de parler. Malgré son bon fond, malgré qu’elle veuille aider les gens autour d’elle, elle se retrouvait toujours à faire des choses inappropriées. 

Contre toute attente elle fut remerciée. Elle n’était pas sure de sa sincérité et voyait parfaitement que quelque chose n’allait pas. Elle l’observa encore un peu plus maladroitement et celle-ci s’éloigna. 
Elle ne comprit tout d’abord pas ce qu’elle voyait devant ses yeux. Qu’allait-t-elle faire maintenant ? 

Mena savait pertinemment qu’elle venait de tout gâcher. Même si au fond d’elle elle savait que son chagrin ne venait pas d’elle, pour le coup son geste avait été déplacé et sans doute douloureux pour la jeune louve. 

Elle fut d’abord absorbée par cette magnifique Karpe Koi dessinée sur le corps de la jeune femme. Elle était magnifique, elle nageait dans son dos et paraissait tellement réelle. Le tatouage la captiva tellement qu’elle ne comprit que quelques secondes après que celle-ci s’éloignait d’elle. 

Elle aperçut un piano au loin et la vit alors s’asseoir devant et commencer à jouer quelques notes.
Mon dieu qu’elle était douée. Mena fut vite inspirée. Elle ne savait pas pourquoi mais Akira dégageait quelque chose d’elle, une sorte d’aura qui faisait que les gens autour d’elle la respectaient ou la craignaient, ou bien les deux à la fois. Mais Mena ne voyait qu’élégance et douleur en elle. 
Elle se tenait si droite et semblait pourtant si fragile dans ce genre de moment là. Mena avait du mal à la juger et elle décida alors machinalement de prendre son carnet de croquis et son crayon afin de dessiner la jeune femme.

Elle n’avait dessiné personne depuis Reika et elle s’en rendait alors compte. Elle secoua la tête. Elle voulait profiter de ce moment et se concentra donc sur la pianiste se trouvant à quelques mètres d’elle. 
Son croquis commençait à prendre forme et il était réellement réussi. On pouvait ressentir la raideur de la musicienne mais également toute sa finesse et son aisance au piano. 
Son trait était fin et précis, chaque coup de crayon apportait de la profondeur à son esquisse.
Mais elle était trop loin pour s’attarder sur les détails, beaucoup trop loin.

Elle hésita avant de s’avancer comprenant maintenant la notion d’espace vitale désiré par la jeune femme, mais saisit sa chance; il fallait qu’elle finisse son dessin.

Elle s’approcha donc et peu à peu ses yeux se posèrent sur le corps de la jeune femme. Son coeur s’arrêta de battre un moment. Sa tête se mit  à tourner violemment et les larmes à s’échapper de ses yeux. Elle lâcha son carnet. Elle manquait cruellement d’air, elle suffoquait. 
Des balles, c’étaient des cicatrices de balles. Mena se souvint alors de celle présente sur le corps de son amour, elle-même tuée de la sorte quelques semaines plus tôt. 
Elle se recula, elle ne voyait plus et ne ressentait plus rien. Elle se retourna pour partir, pour s’enfuir de cet endroit. Rien n’allait plus.
Elle se mit à courir mais n’eut le temps de faire que quelques mètres qu’elle perdit toute force dans son corps. Elle s’appuya sur l’étagère devant elle, faisant tomber quelques livres à ses pieds. Elle avança, du moins elle essaya pendant un moment glissant peu à peu vers le sol.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Mer 3 Aoû 2016 - 23:15

Déchainement intense, Akira se perdait dans la musique. Tout disparaissait, les yeux clos elle se laissait porter par les notes qu’elle produisait. Sa haine et sa solitude engendraient sa symphonie. Un des seuls instants ou ses émotions pouvaient être perceptibles. Seul instant où elle se laissait aller. Sa solitude la rongeait ainsi que son impuissance. Sa blessure l’empêchait de se défouler physiquement mais ne l’empêchait pas de jouer.  

Elle enchainait les morceaux, un seul ne suffisait pas. Elle en avait presque oublié où elle se trouvait ainsi que la présence de la blonde. C’est alors qu’elle entendit un son. Un son qu’elle n’avait pas produit d’elle-même. Rouvrant les yeux son regard se posa sur ce qui avait produit ce son. Un carnet à terre. Mena venait de le faire tomber. Son expression avait changé, elle semblait être en état de choc.

Celle-ci se mit à courir avant de s’effondrer. Quel étrange comportement. Akira ne comprenait pas vraiment. La blonde ne s’emblait plus tenir sur ses jambes. Ne pas l’aider revenait à une non-assistance à une personne en danger et donc un allé simple en cellule. Quittant le piano elle s’avança vers la jeune femme. Visiblement elle ne se relèverait pas d’elle-même et surement c’était blessé dans sa chute. La yakuza n’avait pas vraiment le choix.

Elle s’accroupie avant de passer ses bras autour de Mena. La soulevant doucement elle avait pris soin de prendre son poids sur son bras valide, le second maintenant seulement ses épaules. Décidément porter les femmes comme des ladys devenait une habitude. La blonde était plutôt légère.

"Êtes-vous blessée ?"

Akira la porta jusqu’à une table afin de l’y asseoir. Souhaitant plus que tout que celle-ci n’ai rien. Non pas par sympathie mais car elle ne souhaitait pas retourner une fois de plus à l’hôpital. Elle retourna récupérer le carnet de la jeune femme. Relevant un sourcil à la vue du portrait. Elle ne lui avait pas donné l’autorisation de la dessiner toutefois elle n’en dit pas un mot. Le dessin était plutôt bien réalisé après tout. Revenant près de Mena elle lui tendit le carnet.

"Vous êtes plutôt douée."

Le silence était revenu dans l’édifice. Akira la fixait, de quoi avait-elle eu peur ? C’était-elle soudainement dis que d’être en présence de la louve était une sottise ? Ainsi même quand elle essayait d’être neutre la solitude la rattrapait. A quoi bon essayer ? Pourquoi essayait-elle encore d’ailleurs ? Toutes ses tentatives avaient été veines. Même sur Etiopia, elle avait essayé quelque fois, en vain. Soit elle était convoitée à la seule fin d’obtenir d’elle un contact charnel soit on la fuyait. Faire fuir les autres, au départ elle n’y était pour rien mais à présent c’était devenu moins douloureux de le faire délibérément.  

La musique l’ayant apaisé son regard était moins dur toutefois il était toujours aussi vide. Il se vida plus encore à ces pensées. Elle déposa finalement le carnet à côté de la blonde. Elle lui tourna finalement le dos, peut-être serait-il préférable de retourner vers le piano. S’enfermer dans La solitude semblait être la seule chose qu’elle savait faire. Autant le faire en jouant, au moins elle pourrait essayer de penser à autre chose ou ne pas penser du tout. Restant immobile perdue dans ses pensées.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Jeu 4 Aoû 2016 - 16:36

Elle tombait. Elle se sentait tomber telle une masse inerte. Elle essaya pourtant de s’accrocher où elle put mais sa force l’avait totalement abandonné. 
Elle s’était imaginée la scène. Elle s’était imaginée Reika marchant dans les couloirs de l’école, son sac sur son épaule et son casque sur la tête. Elle se l’était imaginée encore et encore se prendre une balle dans le thorax et être projetée deux mètres plus loin sur le sol. Elle avait vécu cette scène encore et encore dans sa tête et elle revoyait alors à chaque fois le visage pale de son amour, son corps froid sur le sol d’où s’écoulait son sang, s’éparpillant tout autour d’elle. Elle revoyait son cercueil descendre quelques mètres sous terre, elle revoyait tout, encore et encore. 

Un contact la sortit de sa torpeur. Elle cligna des yeux plusieurs fois avant de retrouver un peu plus ses esprits. Elle avait mal, elle avait réellement mal, sa poitrine se tordant avec force. Elle ne bougea pourtant pas mais sentit son corps être soulevé du sol. Elle ne dit rien, ne fit un mouvement et se laissa faire. 
Elle respirait encore fort et sa poitrine se soulevait et s’abaissait rapidement. Son état s’était calmé mais elle n’était pas encore remise de ses émotions. Son regard toujours vide se posa alors sur Akira lorsque celle-ci se questionna sur son état. 
Elle ne répondit rien. Bien sur qu’elle était blessée. Malgré le fait que ses blessures ne soient visibles, elle l’était réellement. Elle ne dit pourtant rien et acquiesça légèrement de sa tête. 

Elle finit assise à sa table, ne regardant que le sol. La jeune femme lui tendait son carnet mais elle avait beau essayer, elle ne bougea pas d’un centimètre et se plongea dans un silence de mort. 
Elle entendit alors la jeune femme parler mais ses mots ne l’intéressaient pas. À l’instant elle désirait simplement partir loin de cet endroit. Elle voulait oublier le chagrin, oublier cette souffrance. Elle était prête à tout pour ça, elle n’en pouvait plus. 

Ses yeux étaient encore fixés sur ses genoux tremblant. Ses mains moites étaient serrées pour former un poing et sa lèvre saignait, coincée entre ses dents. Il fallait qu’elle se calme rapidement, il fallait qu’elle retrouve son souffle. 
Elle vit alors Akira lui tourner le dos pour partir et c’est à ce moment là alors qu’elle retrouva le peu de force qui lui restait. 
Elle ne voulait pas se retrouver seule, pas maintenant. Elle avait besoin qu’on lui change les idées et la jeune femme en face d’elle était une des seules personnes lui ayant adressé la parole depuis son arrivée. Et elle était prête à partir.
Elle utilisa alors toute son énergie, tout ce qu’elle pouvait utiliser pour attraper le bas du débardeur de la jeune louve. Elle le tira légèrement, sa tête toujours penchée vers le bas, ses yeux toujours fixant le sol. Elle ne voulait pas qu’elle parte..

Elle ne savait pas quoi dire, son état ne changeait pas et elle voulait simplement rentrer chez elle ou du moins retrouver son lit, s’endormir et oublier cette journée. 
Il fallait qu’elle dise quelque chose. Elle ne pouvait rester là pendant des heures, froissant le haut d’Akira entre ses doigts, sans aucune explication. 
Elle leva alors la tête et se décida à parler de sa petite voix encore étouffée par la peur.

- "Je .. Je veux rentrer chez moi.. Aidez-moi…" 

Elle n’arriva pas à dire un mot de plus. Ses yeux s’humidifièrent une nouvelle fois et elle fixa alors le dos de la jeune femme se trouvant toujours retournée. Celle-ci ne bougea pas. Mena commençait à la connaitre et dans un dernier soupir elle posa sa tête sur le bas de ses reins et murmura quelques mots.

- "S’il vous plait…»"



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Ven 5 Aoû 2016 - 0:24

La souffrance, une blessure sensible était décelable. La blonde respirait la détresse. Sa douleur était presque palpable. Akira n’était pas personne à ressentir de l’empathie cependant à cette instant ce ressentis était trop fort pour être ignoré. Il faisait écho au sien. Qu’avait-elle put faire pour que Mena réagisse de la sorte ? Ce questionnement incessant la replongea dans des souvenirs oubliés depuis fort longtemps.

Ses paroles raisonnèrent dans son esprit, lui, l’auteur de nombre de ses cicatrices. Tu n’es qu’une erreur, un monstre. Personne n’aura ne serait-ce que de la sympathie pour toi, tu n’es que souffrance pour les autres. Tu vivras seule et périras seule comme la pourriture que tu es. Disait-il vrai ? Était-elle la souffrance même ? La provoquant chez autrui sans même le contrôler. La blonde dans cet état ne faisait que le lui confirmer.

Elle était en train de se noyer dans les abysses de son inconscient quand elle sentit la main de Mena sur elle. Sa voix la sortie de sa torpeur. Une voix tremblante. Implorant son aide. Son aide ? N’était-elle pas celle qui venait de la mettre dans un tel état ? Akira ne comprenait plus rien. Pourquoi était-elle ainsi et pourquoi après avoir fui lui demandait-elle de l’aide ? Elle sentit ensuite la tête de la jeune femme contre elle. Elle se retourna alors doucement. L’observant perplexe.

Mena saignait et pleurait. Elle ne la connaissait absolument pas mais ne pouvait la laisser dans un tel état. Le glacier n’avait pas de pitié mais n’était pas injuste. Cherchant dans ses poches elle en sortie un mouchoir tout en se penchant sur la demoiselle. Elle essuya doucement sa lèvre et du bout de son index retira une larme. Après quoi elle la regarda droit dans les yeux. A cette distance Mena pouvait surement voir sa différence de teinte. La Yakuza préférait le dissimuler habituellement pour en avoir souffert. Elle n’y pensait pourtant pas.

"Pouvez-vous marcher ?" dit-elle en lui tendant la main.

Elle n’attendait pas réellement de réponse, la porter n’était pas un problème. C’est pourquoi avant même qu’elle eut le temps de répondre elle attira la blonde contre elle. La tenant de manière à ce qu’elle ne s’écroule pas une seconde fois. La résidence n’était pas vraiment à côté, une chance que la louve soit sortie du travail en moto avant de venir. Elles devraient tout de même franchir nombres d’escaliers.

"Où êtes-vous logée ?"

Akira prendrait sur elle sa hantise du contact humain et la porterait jusqu’en bas si c’était nécessaire. Quelques escaliers n’étaient rien et elle était plutôt légère.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    Ven 5 Aoû 2016 - 10:25

Mena passa sa langue sur ses lèvres et y récupéra quelques goutes de sang. Étrangement la vue du sang en général ou bien son goût dans ce cas avaient toujours réussi à la ramener à la réalité. Étrangement, elle savait que dans ces moments là, elle était toujours vivante, étrangement dans ces moment là, elle se sentait alors mieux. Était-ce parce qu’elle s’en voulait d’avoir vu Reika souffrir et pas elle ou bien parce que la douleur qu’elle ressentait dans ces moments là remplaçait la douleur qu’elle ressentait désormais au quotidien.

Contre toute attente le dos d’Akira lui était chaleureux. Il était d’un réconfort qu’elle n’espérait plus et à ce moment là, elle ne voulait absolument plus s’éloigner d’elle.
Elle la sentit alors bouger et eut peur l’espace d’un instant d’être repoussée. Qu’aurait-elle fait à ce moment là ? Aurait-elle pu s’en sortir indemne cette fois-ci ?
Son regard était toujours aussi vide, comme si un voile blanc recouvrait maintenant son iris. Elle sentit alors quelque chose sur ses lèvres, puis sur sa joue. Le goût du sang avait disparu et sa peau était à présent plus sèche du à ce contact qu’elle n’imaginait pas. Elle releva alors la tête et son regard changea. De magnifiques yeux la regardaient à présent, des yeux respirant la peine mais également la compassion.
Mena ouvrit la bouge légèrement puis la regarda un instant. Elle hésita encore mais voulait remercier la louve, elle voulait à son tour poser sa main sur elle en guise de remerciements. Mais elle n’en fit rien, trop habituée maintenant à ce qu’elle s’éloigne d’elle dans ces moments là.
Elle la regardait encore de ses grands yeux bleus. Le regard de la jeune femme devant elle était d’une beauté folle. Mena pencha légèrement la tête, fixa ses yeux dans les siens et lui fit un sourire des plus tendres et des plus doux. Elle n’avait pas besoin de parler, elle avait simplement besoin de lui faire comprendre que sans elle, actuellement, elle serait perdue.

Quelques mots la sortirent de sa contemplation. Oui elle pouvait marcher, enfin elle le pensait. Mais avait-elle pensé trop longtemps. Car elle sentit son corps être une nouvelle fois attrapé. Elle commençait à apprécier ce contact. Il n’y avait en Akira, dans ces moments là, que de la tendresse.
Elle ne la connaissait que depuis quelques heures mais elle avait confiance en elle et elle ne pouvait plus cacher cette information.

Son bras était désormais autour de la nuque d’Akira, elle la serrait fort ne voulant pas prendre le risque de l’entrainer dans une chute non désirée. Elle s’appuya un peu plus sur la jeune femme, sa tête blonde collée entre son épaule et sa poitrine.

- "Merci…"

Ces mots sortirent de sa bouche sans crier garde. Ils étaient malgré tout intenses et des plus sincères. Elle serra sa main contre le débardeur de la jeune femme enfin de lui faire ressentir l’intensité de ses paroles.  Celle-ci ne la repoussait toujours pas et Mena commençait réellement à trouver dans cette nouvelle rencontre, une chose qu'elle n'attendait plus, de l'amitié peut-être..

Une seconde question la fit sortir de ses pensées une nouvelle fois. Elle réfléchit un instant, non habituée encore à la résidence et à ces nombreuses chambres.

- "J’ai la chambre 37.."

Elle savait que cela impliquerait un effort physique supplémentaire. Elle ne voulait pas décourager la jeune femme aux yeux vairons. Allait-elle la laisser là ?
Mais elle n’en fit rien, elle se sentit transporter vers la sortie de la bibliothèque, récupérant une partie de ses affaires, laissant le reste sur place. Elle récupérait tout ça plus tard.

Les escaliers étaient nombreux, beaucoup trop nombreux pour qu’elle réussisse à bouger par elle-même, son corps devenu si faible.
Elle était à présent accolée à Akira, elle ne voulait pas être une trop grande gène pour elle et ne voulait donc pas être portée tout le long, car elle savait au fond d’elle que c’est ce qu’elle aurait fait.
Elle décida donc de marcher à ses côtés toujours son bras autour de sa nuque.

Elle descendirent les marches petit à petit, sans un mot. Ce lieu était si beau, elle y reviendrait surement un jour. Elle scrutait tout ce qui était à présent autour d’elle et tomba à nouveau sur les cicatrices de la jeune femme.
Son pas se fit à nouveau fébrile mais elle ne tomba pas. Elle rata simplement une marche et se rattrapa maladroitement à son épaule.

- "Je.. Je suis désolée..."

Sa main était serrée de douleur mais elle ne voulait plus être un fardeau. Elle prit sur elle, se concentra pour chasser l’horrible souvenir de son regard et se remit en position de marche.
Akira la regardait alors et Mena ne sut quoi penser à ce moment là. Elle devait réellement être une gène.

Arrivée en bas des escaliers puis sur le parvis de la bibliothèque, Mena se recula légèrement de la jeune femme. Elle avait retrouvée un peu de force, elle pourrait marcher jusqu’à la résidence.. Enfin peut-être.
Elle ne savait pas quoi faire et quoi penser. Devait-elle laisser la jeune louve ? Elle n’en avait réellement pas envie et ne voulait pas rentrer seule.
Son silence devait-être long, trop long car elle sentit une nouvelle fois sa main être saisie.

Elles se dirigeaient à présent vers une moto, une magnifique moto que semblait reconnaitre son amie.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Dédale Infernal [PV:Mena Holy][TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inauguration [MJ Dédale]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Arceus le légendaire infernal
» Dale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Etiopia, un village pour jeune fille, un petit coin de paradis. :: Le Centre Ville :: La Bibliothèque-
Sauter vers: