Forum RPG Yuri / NC-16
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rémission[PV: Era Ewans]

Aller en bas 
AuteurMessage
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Rémission[PV: Era Ewans]   Jeu 28 Juil 2016 - 18:27

Vacillement incessant entre songe et réalité. Essence vitale ne cessant de s’amoindrir, la blancheur se voyant tranchée par le pourpre. La douleur se faisait torture. Akira avait cessé de résister bien qu’elle n’avait pas compris les dires des inconnues. Elle n’espérait qu’une chose, trépasser avant de se retrouver entre les griffes de son ennemi.

Contre toute attente elle aperçue tant bien que mal des portes où était inscrit « URGENCES ». Se pourrait-il que tout ceci soit vrai ? Un autre monde ? Une autre planète ? Plusieurs personnes se ruèrent autour d’elle. Au vus de leurs expressions la yankee compris qu’elles n’étaient pas habituées à avoir ce genre de cas.

Il faut dire qu’elle était dans un état des plus déplorables. Sa chemise blanche était déchirée et recouverte de son sang, son pantalon était lui aussi déchiré recouvert de toute sorte de détritus. Les anciens bandages partaient en lambeaux et son teint ne présageait rien de bon. Il serait surement nécessaire de l’emmener en chirurgie.

Akira sentait qu’une des balles qu’elle avait prise n’avait pas été retirée. Cela accentuait sa douleur. Elle n’avait hélas pas la force de hurler ni même de se débattre. Ses forces l’avaient abandonné. Tout devenait de plus en plus flou, les sons semblaient lointains et étouffés. Elle se sentait partir. Pitoyable. Elle allait mourir là, seule, sans savoir où elle était d’une façon des plus abjecte.
La dernière vision que le monde aurait d’elle serait cette carcasse miteuse recouverte de sang et de déchets. Elle périrait dans un total anonymat sans personne. La misanthropie n’est pas toujours supportable et là cette solitude avait atteint son paroxysme.

A présent Akira ne pensait qu’à une chose, les seuls êtres qui comptaient vraiment pour elle. Ses parents, sa cousine. Elle avait dû abandonner sa cousine, son père et sa mère avaient trépassés en gardant une vision positive de leur fille. Elle allait bientôt les revoir. La honte était son seul sentiment présentement.

Elle abandonnait toute lutte, se laissant basculer. Ses yeux se fermèrent, une larme de regret se fraya un chemin et coula le long de sa tempe. Presque inaudible elle laissa échapper un murmure.

" Pardonnez-moi… "



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Ven 29 Juil 2016 - 8:51


Elle déambulait presque. Dans ses pensées, elle semblait aller au hasard parmi les nombreux couloirs de l’hôpital, sans réel but. Au final, elle ne fréquentait que peu cet endroit. Dans ses pensées, elle ne saluait que brièvement les collègues qu’elle rencontrait, presque fatiguée de les voir. Au final, ils n’avaient de lien que de part cette appellation. Elle passa une porte et se dirigea vers une femme allongée sur un lit. Elle aimait ce silence. L’infirmière la regarda un instant. Presque elle ressemblait à Misato, ainsi endormie.
Mais une poupée pouvait être oubliée, un moment.

Era n’avait rien fait, aujourd’hui. Elle s’était occupée de sa patiente personnelle, ce qui l’obligeait à rester la plupart de son temps dans sa chambre. Vivre avec un cadavre était ennuyant ; cela faisait bientôt deux ans dorénavant. Au moins, elle n’était accompagnée que de sa propre conscience. Elle avait beaucoup réfléchi, depuis son arrivée ici. Lorsqu’elle avait rejoint l’hôpital pour y apporter quelques prélèvements et autres renseignements, le personnel étant en sous-effectif aujourd’hui, on lui avait demandé de s’occuper de cette femme venant d’arriver sur Eden. Aider ne la dérangeait pas plus que cela, après tout. La jeune femme avait eu vent de ses actes lors de son arrivée, et de la difficulté à la garder en vie. De ce fait, le personnel avait préféré la placer dans une chambre individuelle plutôt qu’en salle de réveil, de peur qu’elle ne trouble encore le faible équilibre d’Etiopia à son réveil. Elle eut un faible sourire à cette pensée ; peut-être aurait-elle dû mourir.

L’infirmière resta un instant à ses côtés, regardant la petite fiche regroupant les diverses informations sur son cas. On ne connaissait pas son nom, ses blessures étaient nombreuses : elle devait changer ses pansements, qu’elle soit éveillée ou non. Elle posa un instant ses prunelles sur son visage pâle qui avait été quelque peu épargné puis, elle se dirigea vers la petite salle de bain et se lava les mains, s’attacha les cheveux, enfila sa blouse blanche qui semblait encore neuve.

Peut-être espérait-elle qu’elle ne se réveillerait pas en sa présence. Era avait détaché sa blouse pour avoir accès à ses pansements, se demandant un instant comment elle avait pu survivre lorsqu’elle put enfin les voir. Elle passa outre ses tatouages ou ses formes et se contenta de commencer son travail. La journée était déjà bien avancée, après tout.
Une autre poupée l’attendait chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Ven 29 Juil 2016 - 11:01

Un songe interminable et silencieux. Perdue dans les méandres de l’inconscient. Ses blessures avaient-elles eut raison d’elle ? Non, un élancement vif se fit ressentir. Akira reprenait connaissance. Tout était flou, elle était groggy. Prenant un moment avant de comprendre, le bip incessant des machines raisonnait, des fils lui sortaient du corps. Ainsi dont elle avait survécu encore une fois.

Elle commença à distinguer ce qui l’entourait et aperçue une silhouette qui s’afférait à côté d’elle. Celle-ci lui tournait le dos. Toute de blanc vêtue, elle allait l’ignorer mais un détail retint son attention. Cette chevelure de neige, se pourrait-il que… ? Elle ne distinguait pas vraiment, ses yeux étant encore dans l’adaptation.

*Izzy… ?*

Sans réfléchir elle tendit la main pour s’emparer de celle de la jeune femme et la tira vers elle. Son questionnement intérieur désirant une réponse elle ignora complétement ses blessures. Elle attira le visage de l’inconnue près du sien afin de le distinguer. Il ne lui fallut pas longtemps pour constater sa méprise. Elle relâcha subitement sa prisonnière déçue et se sentant stupide d’avoir cru pareil sottise. Il ne s’agissait pas du tout de sa cousine et en y réfléchissant c’était évident. Que pourrait-elle faire ici ? Le regard vide et glacial elle se détourna de l’inconnue.

« Navrée, je vous ai prise pour une autre… » Lui adressa-t-elle froidement.

Examinant les lieux elle comprit qu’elle se trouvait de nouveau dans une chambre d’hôpital. Ses plaies avaient été pansées, les balles avaient toutes été retirées. La douleur l’agaçait même si elle ne laissait rien transparaître. L’épisode du portail et de l’ambulance n’était donc pas illusion. Un autre monde ? Plus d’ennemis et plus personne en vérité. Il lui fallait en avoir le cœur net même si elle était déjà consciente des faits.

« Auriez-vous l’amabilité de me dire où je suis ? »

Elle était en vie et pourtant son regard traduisait tout le contraire. A quoi bon avoir survécu ? Son existence n’avait aucune utilité et à quoi bon recommencer une vie dans un autre monde ? Une nouvelle vie d’errance n’était pas utile. De plus cette nouvelle vie serait encore plus vide que la précédente. Sans prêter attention à son état elle se redressa et s’apprêta à se lever. Etant consciente, il était hors de question de rester en ces lieux plus longtemps.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Sam 30 Juil 2016 - 3:30


Un pansement, puis deux. Finalement, cette tâche allait rapidement être terminée et la jeune infirmière allait pouvoir rentrer chez elle. Elle fit attention à ne pas trop brusquer ce corps encore fragile, quand bien même la fatigue pointait le bout de son nez. Elle était l’une de ses patientes. Pourtant toutes ces blessures ne l’affectaient pas plus que cela ; peut-être l’avait-elle mérité. Il était vrai qu’on lui reprochait bien souvent son manque d’empathie envers le malheur de ses patients. Finalement, cette tâche fut bien longue qu’elle ne le pensait et la jeune infirmière se demandait quand elle allait pouvoir rentrer chez elle. Elle laissa échapper un faible soupir.

Elle était en train de remplir un futile rapport sur les soins qu’elle lui avait prodigué lorsqu’elle sursauta. Elle en laissa tomber la petite plaquette, tandis qu’elle s’était faite tirée soudainement. Le temps d’un souffle et elle se retrouva au-dessus de sa patiente ; elle la regardait. Rougissant légèrement au début, la surprise pouvant facilement se lire dans son regard, Era finit par se reculer lorsque sa main fut lâchée. Si elle pouvait s’attendre à son réveil, elle était étonnée de ce genre de réaction. Ainsi elle fixa un instant cette femme, ne répondit rien à sa justification.

Il fallait avouer que l’infirmière n’était guère enjouée de ce réveil. Décidément, cette journée allait être longue. Malgré tout, avant qu’elle ne puisse dire un mot, la blessée reprit la parole. Son arrivée à Eden avait été mouvementée et Era se doutait bien qu’elle n’avait pas pris le temps de se renseigner avant d’attaquer ses collègues, chose qui l’avait quelque peu amusée.
Lorsqu’elle se redressa comme pour se lever, l’infirmière n’attendit pas de se faire prendre par surprise une seconde fois. Elle posa alors une main sur son épaule, exerçant une faible pression comme pour lui intimer de rester sur son lit.
Si elle tombait, elle allait devoir la ramasser et cela l’ennuyait.

« A l’hôpital. Et vous allez y rester un long moment si vous ne vous tenez pas tranquille. »

Il n’y avait là pas de réelle douceur dans ses paroles. Era se tenait devant elle et la regardait, simplement. De toute façon, cette patiente ne pouvait guère aller loin dans son état. Il était vrai qu’elle pouvait avoir quelques soucis si elle aggravait son état mais cela lui importait peu. Peut-être que la femme pouvait le sentir avec la force qu’elle mettait à la pousser ; si négligeable.


Dernière édition par Era Ewans le Sam 30 Juil 2016 - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Sam 30 Juil 2016 - 4:56

L’inconnue était semble-t-il une infirmière au vu de son uniforme. Le même uniforme que celle que la yakuza avait précédemment menacé de supprimer. Celle-ci lui barra la route pour l’empêcher de se lever, elle n’y mettait d’ailleurs pas beaucoup de volonté. Aggraver son état, cela ne représentait rien pour Akira.

« Quelle importance… ? » dit-elle en soupirant.

L’infirmière avait sa main sur elle comme pour l’empêcher de bouger. Futile action, même dans cet état, peu étaient ceux qui arriveraient à la maîtriser. N’y prêtant aucune attention, elle se leva. Pour une fois son vis-à-vis ne lui semblait pas miniature. Elle l’observa de ses yeux de glace. Celle-ci semblait ailleurs, détachée. Cette infirmière avait sans doute mieux à faire et c’était plus qu’arrangeant. Cela signifiait pour elle qu’il serait aisé de partir sans que cette femme oppose de véritable résistance.  

« Vous n’avez pas mieux à faire ? »

Elle voulut s’avancer mais sentit un tiraillement. En effet, des tuyaux partant de ses bras étaient reliés aux machines adjacentes constituant ainsi des liens. Il aurait été facile de s’en défaire mais à quoi bon ? Elle n’avait nulle part où aller, ne connaissait personne, n’était personne. Prenant conscience des faits elle se rassit comme résignée. Qu’allait-elle devenir? Fixant le sol sans bouger son esprit vagabondait. L’ancêtre rencontrée plus tôt n’avait donc pas menti. Elle n’y trouvait pas de sens et aucun réconfort mais c’était ainsi.

« Combien de temps vais-je devoir rester? »

Combien de temps, en réalité elle n’en avait cure. D’aucuns pourraient penser qu’un tel voyage serait une sorte de renaissance. En l’état actuel des choses la mort était survenue mais aucune renaissance à l’horizon. Un voyage gâché, il aurait mieux fallu choisir quelqu’un d’autre. Choisir une yakuza, une meurtrière, ce n’était pas vraiment judicieux. A peine arrivée elle avait déjà failli tuer deux personnes, en entrée en matière on avait vu mieux. Inutile de penser au futur, inutile de penser tout court. Elle prit conscience que l’infirmière n’avait pas bougé. Qu’attendait-elle ? Relevant les yeux elle la dévisagea. Son regard clair et impassible, cette chevelure de neige, cette stature… La ressemblance était frappante.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Sam 30 Juil 2016 - 20:24


Elle regardait la jeune femme qui semblait bien déterminée à quitter cette pièce. Même si elle ne comptait pas réellement l’arrêter, elle ne pouvait pas non plus la laisser aggraver bêtement son cas. Elle n’était pas sans cœur. Ainsi Era resta planté devant la femme lorsqu’elle se leva, plongeant son regard dans le sien. Elle la pensait plus petite, étonnamment. Silencieuse face à sa petite phrase, elle avait laissé retomber sa main le long de son corps sans pour autant bouger d’un pouce. Avait-elle réellement mieux à faire ? Si elle pouvait comprendre son comportement, elle ne le soutenait pas.

La jeune infirmière haussa cependant un sourcil lorsque la patiente se rassit, une poignée de secondes plus tard. Peut-être avait-elle compris. Ne cherchant pas réellement pourquoi, l’infirmière posa la petite plaquette qu’elle tenait toujours en mains sur l’une des étagères à côté du lit, détournant un instant son attention de son problème. Cette femme était un problème.

Era n’avait toujours pas bougé et se tenait encore devant sa patiente. Elle la jugeait, se questionnant à son sujet. Cette dernière lui posa une autre question, la tirant de ses songes, attirant de nouveau son attention sur elle. « Mh... » Commença-t-elle doucement, reposant son regard sur elle pour la regarder de haut en bas en réfléchissant. Puis, après quelques secondes, elle reprit : « Au moins deux semaines. »

C’était un minimum, vu son état, et elle n’allait pas le lui cacher. A bouger ainsi, les machines s’étaient un moment affolées. Era ne s’en inquiéta pourtant pas et se contenta d’appuyer sur quelques boutons. Elle n’aimait pas tellement les chambres d’hôpital ; le calme lui était bien trop précieux en ce moment. L’ambiance n’étant pas des plus joyeuses, l’infirmière jugea bon de ne pas le laisser le silence retomber trop longtemps.

« Commencez par vous allonger. Certaines de vos blessures sont sérieuses, comme celle à votre épaule. »

La femme avait reçu une balle dans un nerf, ce qui l’avait quelque peu endommagé. Pour le moment, elle n’avait qu’à se reposer ; peut-être de la rééducation pour la suite. Elle profita d'un moment pour vérifier que tous les tuyaux étaient bien en place. Elle ne voulait pas lui donner des médicaments pour le moment ; elle venait tout juste de se réveiller après tout et elle ne connaissait pas tous les détails de ses opérations.

L’infirmière finit alors par se reculer, détachant sa longue chevelure. Il n’y avait plus grand-chose à faire pour elle aujourd’hui, à part peut-être répondre à ses interrogations et l’empêcher de se faire mal inutilement. Elle voyait déjà ses collègues lui demander de s’occuper d’elle, aussi elle lui posa à son tour une question. Son visage s'était quelque peu radoucis, elle se détendait.

« Quel est votre nom ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Sam 30 Juil 2016 - 23:04

Silencieuse, froide, cette infirmière ne semblait pas se préoccuper plus que ça d’elle et c’était préférable. Akira ne supportait pas les bavardages intempestifs, son silence était bienvenu. Aucun agacement résultant de sa présence ne viendrait empirer la situation. Deux semaines… une éternité pour ainsi dire. La yakuza ne prêtait guère attention à son environnement. L’inconnue lui fit remarquer une chose, son épaule. A ses mots, elle constata avec horreur sa paralysie partielle. Essayant de serrer le point elle grimaça légèrement. La situation était de plus en plus insupportable.  

Résignée Akira s’allongea sur le lit. Serrant son bras dans sa main se demandant si elle en retrouverait l’usage. Heureusement il s’agissait du bras gauche mais c’était toutefois un handicap. Son métier « légal » étant de tatouer ce n’était vraiment pas bon signe. Dans ce nouveau monde, elle doutait de pouvoir trouver un travail en tant que tueuse à gage. Avec un bras en moins que pourrait-elle bien faire ? Les yeux perdus dans le vide elle garda le silence un moment avant de répondre enfin à son interlocutrice.

« Kiryu Akira… »

L’infirmière faisait mine de s’adoucir, surement pour mieux l’amadouer et écourter prestement l’interrogatoire. Akira souhaitait également faire au plus vite afin de pouvoir être seule. L’odeur de tabac froid qui s’échappait de l’une des infirmières ne lui avait pas échappé. De plus, vu comme celle-ci la regardait à travers la vitre, elle lui donnerait aisément l’objet de ses désirs. Une chance que parmi toutes les infirmières présentes ce soit la plus impassible qui devait s’occuper de son cas. Leurs regards envieux ne faisaient que rappeler à Akira l’enfer duquel elle sortait. Au moins cette jeune femme ne lui ferait pas d’avances. Seul point positif au tableau.

« Serait-il possible de baisser les stores… ? »


Elle n’était vraiment pas d’humeur à supporter une fois de plus un quelconque harcèlement même s’il n’était que visuel. Faire du charme à la fumeuse était un risque, mais là, il lui fallait vraiment une cigarette. Dès que la femme à crinière blanche aurait fini, elle en profiterait. Ses forces revenaient très vite, elle se déplacerait sans mal dans quelques minutes.

La jeune femme était visiblement pressée de partir, Akira décida donc d’accélérer les choses. Face à une personne qui semblait éprouver du mépris à son égard, rien de plus simple. Elle regarda par la fenêtre, fixant l’horizon.

« Autre chose ? » dit-elle en soupirant une nouvelle fois.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Dim 31 Juil 2016 - 0:48


La jeune femme enleva sa blouse blanche. Peut-être était-ce pour cela qu’elle était encore neuve. Elle observa sa patiente, tout de même pensive face à son état. Si elle voulait sortir de cet hôpital sans complication, elle allait devoir se reposer et être un tantinet plus docile. Quand bien même elle s’était exécutée et s’était de nouveau allongée sur son lit, Era sentait bien que ses paroles s’envoleraient bien vite. Et cela n’était guère important. Elle remarqua sa réaction face à ses paroles. Peut-être allait-elle tout de même faire un effort. Elle allait faire ce qui était en son pouvoir pour s’occuper d’elle, mais elle ne voulait pas la garder comme une enfant.
Ceux qui étaient à Etiopia n’étaient plus des enfants.

Era avait mis sa blouse sur son épaule et avait noté le nom de sa patiente sur la petite plaquette d’information. Elle ne l’oublierait pas. Lorsqu’Akira lui demanda de baisser le store de la vitre interne, elle acquiesça. Elle avait remarqué la présence de l’une de ses collègues à l’extérieur ; elle n’aimait pas réellement l’ambiance dans cet hôpital. Vérifiant une dernière fois qu’elle n’avait rien oublié -se sentant observée elle ressentait une certaine pression, l’infirmière se dirigea vers la sortie. Aux mots de la patiente, qui semblait elle aussi impatiente d’en finir avec ce moment, Era sourit. Elle s’arrêta sur le pas de la porte, se retournant.

« Je m’appelle Era. »

Et elle sortit de la pièce.


Quelques jours plus tard


Finalement, elle commençait à connaître le chemin. Elle avait les yeux rivés sur sa petite plaquette, s’informant de ce qu’elle devait faire et vérifier aujourd’hui. Elle s’était libéré du temps pour cela, malgré tout. Era s’arrêta devant une porte, frappa, attendit quelques instants et entra. Si elle ne revenait pas à l’hôpital pour simplement lui donner ses médicaments et soins quotidiens, l’infirmière devait revenir de temps à autre pour son suivi ; comme elle l’avait deviné, on le lui avait assigné. Cela ne la gênait pas, elle appréciait ce genre de patient. Akira changeait un peu de sa propre patiente, après tout.

« Bonjour. » Dit-elle simplement, alors qu’elle passa le pas de la porte.

Elle haussa un sourcil. Devant elle se trouvait un lit vide. Passant une main dans ses cheveux, l’infirmière balaya rapidement la pièce du regard mais elle ne remarqua rien. Elle appréciait ce genre de patient mais ils étaient parfois déroutant. Soupirant faiblement, elle s’assit sur une chaise dans un coin de la pièce.
Elle ne pouvait pas aller bien loin avec sa perfusion ; il suffisait de l’attendre.  
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Dim 31 Juil 2016 - 2:01

L’infirmière impassible se nommait ainsi Era. Ses parents aimaient-ils la mythologie grecque ? En son absence la yakuza mit en place son stratagème et tout se réalisa comme prévu.  Le personnel médical était plus que coopératif. En effet, pratiquement toutes les infirmières passaient devant sa chambre dans l’espoir d’attirer son attention. L’ennui était permanant.

Les séances de rééducations étaient plus que frustrantes. La main d’Akira n’avait récupéré que 5 pourcents de mobilité ce qui avait le don d’éveiller sa colère. Frustration, colère un très mauvais cocktail dont une infirmière fit les frais. Pour se calmer un tant soit peu sa seule solution était la cigarette.

Akira avait prit l’habitude de se percher sur le rebord extérieur de la fenêtre. Elle prenait soin de se mettre contre le mur ce qui la rendait invisible de l’intérieur de la chambre. Seule sa perfusion trahissait sa présence. Ne pouvant s’en défaire elle la rapprochait au plus près de la fenêtre. Elle appréciait ces moments. Perchée au cinquième étage, nul bruit, nulle présence ne venait entacher sa quiétude. Son regard se perdait vers l’horizon et son esprit en faisait de même.

De nouveau dissimulée sur son perchoir elle sentit une fragrance singulière suivit d’une voix. Elle la reconnue immédiatement. Akira nota dans sa tête l’heure afin de recréer un petit emploi du temps. Eviter de se faire piéger était tout un art. Quelle serait la réaction de la jeune femme face à cette excursion ? Après un moment de réflexion elle se décida à passer la tête pour signifier sa présence.

"Bonjour"

Akira ne bougea pas pour autant, continuant de produire nombre de volutes de fumée. Elle se demandait si Era allait la sermonner ou si, comme à son habitude, elle s’en ficherait complétement. Elle tourna la tête et posa ses yeux vairons sur la demoiselle. Elle n’avait pas encore revêtue son uniforme. Akira s’était habituée à elle et avait fini par apprécier leurs échanges aussi bref soient-ils. Era était en fait son seul contact.

"Quel est le programme du jour ?"

Serait-ce une entrevue furtive ou encore une séance de rééducation ? La réponse importait peu. Cet instant éphémère lui permettrait de se sentir "normale".



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Dim 31 Juil 2016 - 2:58


Elle avait les jambes croisées, ses prunelles fixées sur la fenêtre. Elle attendait ; elle avait tout son temps après tout. Il ne fut pas difficile de deviner la cachette de sa patiente après un court moment d’observation, trahie par sa perfusion plaquée contre le bord de la fenêtre ouverte. Era pensa à la fermer puis chassa cette pensée ; la situation pourrait vite dégénérer. Finissant par se rappeler de l’endroit où elle avait oublié sa blouse blanche, elle se leva pour se préparer malgré tout. Sa patiente devait l’avoir entendu rentrer et cette dernière ne devrait donc pas tarder à se manifester, chose qu’elle fit quelques instants plus tard. Elle avait passé la tête par la fenêtre.

« Si vous voulez écourter votre séjour ici, sauter est le moyen le plus rapide. »

Era avait un sens de l’humour particulier. Un fin sourire s’était dessinée sur son visage, alors qu’elle fixait sa patiente toujours en équilibre sur le rebord. Leurs regards se croisèrent un instant. Puis une petite moue pensive se dessina sur son visage lorsqu’elle posa son regard sur son épaule ; à bouger ainsi, cela ne pouvait que lui nuire. Gardant cette réflexion pour plus tard, elle se retourna pour se laver les mains, s’attacha les cheveux. Sans plus s’occuper de ce que faisait sa patiente rebelle, elle se replongea dans sa plaquette, prenant un instant de réflexion avant de répondre à sa question. Elle devait lui refaire ses pansements, faire quelques prélèvements, et d’autres futilités. Cela aurait déjà dû être fait par d’autres infirmières, mais cela ne la gênait pas.

Aujourd’hui, elle allait devoir passer un peu plus de temps en sa compagnie. « Je vais vous faire quelques prises de sang, changer vos pansements, et… » Elle marqua une pause, son regard dérivant sur son épaule. « Et j’espère que vous faites attention à votre épaule lorsque vous monter sur la fenêtre. »

Ce n’était pas réellement dans le programme, mais la jeune infirmière n’avait pu s’empêcher de lui faire cette remarque. Après tout, même si ce n’était pas son corps, c’était sa patiente.

« Comment vous sentez-vous ? » lui demanda-t-elle presque sans s’en rendre compte, finissant de lire le rapport. La jeune infirmière redressa enfin la tête et posa son regard sur Akira, et patienta jusqu’à ce qu’elle s’installe de nouveau dans son lit.
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Dim 31 Juil 2016 - 4:37

De l’humour noir, quel délice. Cette infirmière n’était vraiment pas comme les autres. Akira ne put s’empêcher de sourire. Finissant tranquillement sa cigarette tout en se rapprochant de l’ouverture. Elle passa ses jambes à l’intérieur observant la jeune femme.

"J’y ai pensé mais l’idée de finir en légume ne m’enchante guère, je préfère de loin la viande.."
 
Quitte à rester sur le ton de l’humour elle ne s’en privait pas. Des examens, au fond d’elle Akira espérait que cela prenne du temps. Un moment où l’ennui ne viendrait pas la submerger. Era n’était pas de mauvaise compagnie qui plus est. La yakuza n’appréciait que rarement les gens mais quelque chose chez cette jeune femme la différenciait des autres. Elle fut quelque peu surprise des paroles qui suivirent. S’inquiétait-elle vraiment de son état ?

"On ne peut abimer quelque chose que l’on n’utilise pas"

Jetant son mégot par la fenêtre elle sauta ensuite à l’intérieur. Akira fut d’autant plus surprise par sa question. Deux remarques sur son état à la suite eh bien, Era se sentait-elle bien ? S’approchant doucement de la demoiselle elle ne put résister à l’envie de la tester. Quoi de mieux pour cela que de tomber dans le cliché ? Délicatement elle repoussa une de ses mèches de neige derrière son oreille tout en approchant de son visage. Ses yeux vairons se plongeant dans les siens. Akira analysait la moindre de ses réactions.

"Ça peut aller, si on enlève le bras en moins et l’ennui profond. Et vous?" murmura-t-elle.

Era était plus petite qu’elle mais pas de beaucoup ce qui était assez plaisant. Akira n’avait jamais vraiment fais attention à son physique, mais vu de près on ne pouvait pas dire que c’était désagréable. Un sourire en coin se dessina sur son visage. L’ennui avait eu raison d’elle plus tôt dans la journée alors l’idée de taquiner la demoiselle était plus qu’attirante. Elle enleva sa blouse afin de donner accès à ses bandages. Elle avait remis ses colliers d’argents. Ceux-ci tombaient sur son buste couvert d’un soutien-gorge noir.

Prenant ensuite place sur le lit elle ne la quittait pas des yeux. Elle fut amusée de constater la présence d’autres infirmières derrière la porte qui les épiaient. Il n’était pas ardu de constater leur jalousie. Era subirait-elle leurs représailles ? Akira imaginait déjà la scène : la jeune femme se transformant en démon pour les chasser. Elle riait intérieurement à cette image. Era remarquerait-elle leur présence ? Et si tel était le cas quelle serait sa réaction ? Surtout quelle serait sa réaction face à leur jalousie ? Elle ne semblait pas être du genre à s’en soucier. De plus, elle ne semblait pas accorder beaucoup d’importance à la yakuza, même si ses paroles précédentes semaient le doute.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Dim 31 Juil 2016 - 14:00

Era la regardait, descendre de son perchoir et s’avancer tranquillement vers elle. Elle avait souri à sa remarque sur la viande, se disant qu’elle n’était déjà, peut-être, qu’un bout de viande aux yeux de certaines. Cela était courant lorsqu’une nouvelle femme arrivait à Etiopia, à l’hôpital bien plus encore. Cela n’était cependant pas une généralité, mais quelques membres du personnel savaient profiter de leur position.

L’infirmière espérait bien que sa patiente ne forçait pas sur son épaule, mais se garda de toute remarque supplémentaire. Une seule suffisait, après tout. De toute façon, l’ambiance avait quelque peu changée, ce qui fit de nouveau étirer ses lèvres. Un sourire plus malicieux cette fois-ci, alors que ses prunelles restaient fixées dans celle de son vis-à-vis. Elle était si proche. Presque elle sentait son souffle. Era n’avait pas été prise de court cette fois-ci et, elle resta immobile, ne détourna pas le regard de ces yeux vairons plutôt attirant. Son attitude l’amusait ; c’était elle qui faisait ce genre de chose, normalement. Akira savait user de ses charmes, cela était certain. Un murmure, et le sourire de la jeune femme s’étira un peu plus.

En vue des regards qui s’étaient posés sur ce duo quelque peu étonnant, elle ne devait pourtant pas s’ennuyer. Après tout, il n’y avait pas énormément de moyens à sa disposition pour acquérir quelques cigarettes. Au moins, elle s’adaptait vite à l’ambiance de ce nouveau monde. « Je vais bien. » Répondit-elle doucement, ne voulant pas s’attarder sur son propre cas. Enfin sa patiente s’installa dans son lit, s’étant déshabiller auparavant. Au moins, elle n’était pas repoussante à voir ainsi. Elle aussi avait remarqué les deux infirmières semblant discuter devant la vitre donnant sur le couloir ; qu’on la regarde ne la dérangeait pas. Elle ne fréquentait de toute façon que peu le personnel de l’hôpital, à cause de son statut d’infirmière personnelle.

Elle se rapprocha à son tour du lit, tira un des tiroirs et en sortit tout son matériel nécessaire. Elle allait commencer par les piqures et prises de sang. Elle les prépara silencieusement, commençant à être agacée par ces regards incessants. Elle n’appréciait particulièrement pas ces deux jeunes infirmières ; cela ne respectait pas non plus la faible intimité de sa patiente. Cette dernière ne l’avait pas quitté des yeux. Avant de commencer réellement son travail, l’infirmière fit alors un bref aller-retour jusqu’à l’entrée de la pièce, fermant le store.

« Nous seront plus tranquille ainsi. » Dit-elle, ses mots choisis avec soin ; si Akira voulait jouer, cela ne la dérangeait pas. Elle avait toujours un léger sourire aux lèvres.

L’infirmière devait lui faire plusieurs piqures et elle espérait ne pas se rater. Prenant délicatement le bras d’Akira, elle le prépara puis piqua. Le geste était précis et maîtrisé ; après tout c’était son métier. Elle s’était gardé pour elle ses avertissements concernant la probable douleur ou la sensation désagréable. Cela pris plusieurs minutes à faire toutes les injections et prises de sang.
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Dim 31 Juil 2016 - 15:15

C’était bien la première fois qu’elle la voyait sourire véritablement. Un sourire qui en disait long. Era n’était donc pas insensible. Elle paraissait même vouloir entrer dans le jeu. Cette visite allait être des plus singulières bannissant totalement un quelconque ennui. Comme prévu les infirmières du couloir avaient été repérées et Akira put voir que l’agacement était partagé. Observant la jeune femme fermer les stores et ne put s’empêcher de sourire de nouveau aux dires de celle-ci. Etre plus tranquille hein ?

"Ce serait préférable, je vous remercie"

Elle lui tendait la perche et s’en amusait. Jusqu’où irait le jeu ? Era arborait toujours un délicieux sourire. La partie ne venait que de débuter. La yakuza restait de marbre face aux multiples piqûres. Après tout ce qu’elle avait dû surmonter, une petite piqûre était à peine perceptible. Elle n’y prêtait aucune attention bien trop occupée à détailler l’infirmière. Dans cette tenue assez décontractée, il n’était pas ardu de deviner ses formes. Elle était proche et devait se pencher pour réaliser ses soins. Douce occasion qui s’offrait à la louve. La nuque de jeune femme était en ligne de mire.

Akira ne dut pas se pencher de beaucoup pour laisser son souffle se perdre sur cette pâle épiderme. Ce n’était pas tous les jours qu’elle tombait sur une femme dont les réactions étaient imprévisibles. Elle ne pouvait prévoir la suite des événements ce qui l’amusait d’autant plus. Faisant mine de rien quand celle-ci se redressa. Il était temps de passer aux bandages.  Elle commença à enlever une des bretelles de son soutien-gorge. Heureusement elle n’était pas pudique, après tout elle était en sous-vêtement devant Era. En simple soutien-gorge et boxer plus d’une en auraient été mal alaise même s’il s’agissait d’un boxer masculin.

Akira s’en moquait et de toute manière ses tatouages imposant donnaient l’impression d’être vêtue. Elle se demanda alors si la peau blanchâtre d’Era portait elle aussi quelconque esquisse. L’idée de devoir la dévêtir pour le découvrir lui fit échapper de nouveau un petit sourire en coin. Elle ne put retirer la seconde bretelle sont bras étant encore hors-service.

"Je vais devoir vous laisser le faire, ce n’est pas encore à ma portée."

En réalité elle n’était pas désireuse de s’échiner avec. Une bretelle ne valait pas le coup mais son bras était bien assez valide pour bien d’autres choses. La première fois qu’Era lui avait changé ses bandages, elle été inconsciente et n’avait donc pas senti son contact sur sa peau. Elle aurait toutefois préféré que les rôles soient inversés. Elle aurait pu être médecin et s’imaginait déjà terroriser le personnel médical.

Se tournant de nouveau vers la demoiselle elle effleura la peau de ses jambes avec son bras paralysé. Celui-ci étant dans cet état d’aucuns penseraient à un simple accident. Semi-paralysé oui mais totalement insensible. Comme elle le pensait cette peau d’albâtre était pareil à du satin. En était-il de même du reste de son anatomie ?



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Dim 31 Juil 2016 - 20:51


Jouait-elle vraiment ? Elle n’avait pas relevé la perche qu’elle lui avait tendue, se contentant de figer un peu plus ce sourire étirant ses fines lèvres. Puis il disparut peu à peu, concentrée sur ses gestes. Au moins, sa patiente n’avait pas peur des piqures comme cela était courant. Elle sentait son regard suivant le moindre de ses gestes, de ses aller-retours entre le lit et la petite table sur le côté. Puis à un moment, elle osa enfin. Presque Era se demandait-elle si tout cela n’était que du flan lorsqu’elle sentit un souffle lui caresser la nuque. Cela fut bref, cela lui fit naître un doux frisson ; cet endroit était assez sensible après tout. Gardant cette petite faiblesse pour elle, l’infirmière continua comme si de rien n’était. Elle pouvait s’amuser ; il allait en falloir bien plus pour la pousser à réagir.

Akira était efficace lorsqu’elle le souhaitait, au moins. Alors qu’Era préparait les nouveaux pansements et de quoi nettoyer les plaies, elle avait déjà enlevé l’une de ses bretelles. Suite à sa demande, l’infirmière hocha la tête et fit le tour du lit pour se mettre du bon côté. Elle n’allait pas se pencher une seconde fois, cela aurait été trop facile.
Elle n’aimait pas les plaisirs faciles.

Era lui enleva délicatement sa bretelle ; cette épaule était à manipuler avec précaution après tout. Puis elle remonta ses prunelles et les posa sur celle vairons de sa patiente ; était-ce ainsi qu’elle désirait jouer ? Presque elle haussait un sourcil, un nouveau sourire se dessinant sur son visage. Elle n’avait pu passer outre ce nouveau contact, qu’elle n’en doutait pas volontaire, sur ses cuisses. Il était vrai qu’elle ne portait pas sa blouse aujourd’hui et que sa tenue laissait à désirer. Malgré tout, elle n’était pas celle étant la plus dévêtue dans cette pièce. Après quelques secondes, elle refit le tour du lit et s’attaqua à l’une de ses nombreuses plaies.
Elle attendait. Jusqu’où cette dernière était prête à pousser le vice sans réaction en retour, du moins parfaitement perceptible, elle attendait le moment de la rupture. Peut-être que ses gestes étaient un peu plus poussés vers le contact qu’à son habitude. L’infirmière jouait aussi, à sa manière. Elle avait le temps d’attendre.

« Je suppose que depuis votre arrivée à Etiopia, vous avez été mise au courant de votre nouvelle... situation. Si vous avez une quelconque question, n’hésitez pas. »

Pour ne pas laisser le silence être roi trop longtemps, Era décida de lancer la discussion sur ce nouveau monde. Quoi de mieux qu’une banale discussion pour y cacher quelques secrets ?
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Dim 31 Juil 2016 - 22:11

Impassible mais pour combien de temps ? Era ne montrait pas de réaction cependant elle ne pouvait dissimuler les réflexes humains. Un réflexe si simple et si facile à apercevoir, le frémissement de la peau. Akira restait dans la subtilité, pour l’instant. Taquinant doucement la jeune femme. Le sourire de celle-ci après chaque petite attaque l’encourageait d’autant plus.

Era s’afférait sur ses blessures. Sa nuque n’était malheureusement plus à portée mais il en fallait plus pour arrêter la yankee. Pendant que l'infirmière s’occupait, sa main se perdit sur le bord du lit faisant mine de s’y appuyer. Ses doigts fins effleurant de nouveau la cuisse d’Era. La louve ne la quittait pas de yeux.

"Ma nouvelle situation ? À vrai dire personne ne m’a vraiment expliqué ce qu’il en était…"

Il est vrai que lors de son arrivée elle n’avait pas laissé le temps aux personnes présentent de lui expliquer et quand bien même les souvenirs qu’elle en avait n’étaient que des bribes. Quelle était donc cette situation ? Sur le moment ces informations lui semblaient futiles, bien trop occupée à jouer avec la demoiselle. Une conversation qui avait toutefois son importance. D’un côté il lui fallait savoir et de l’autre cela constituait une petite diversion.

Lors de ses allers retour Akira ne se gênait pas pour détailler plus encore Era. Ce short ne cachant pas grand-chose, au moins la vue était plus que plaisante. La yakuza s’en réjouie, elle n’avait pas à supporter une horrible infirmière au doux nom d’Olga. Dans ses déplacements, son t-shirt se relevait légèrement laissant apercevoir son bas du dos. Ce serait la prochaine cible de la yankee.
 
Quelle serait donc la manière la plus facile et dissimulée de l’atteindre ? La réponse arriva aussitôt. Exerçant une pression assez forte sur le rebord du lit, celui-ci vint à se rompre. Akira sauta sur l’occasion et fit mine de se rattraper à l’infirmière. Attrapant en premier lieu à son bras. Une fois son équilibre retrouvé elle le plaça furtivement au niveau de ses hanches, caressant du bout des doigts sa cible.

Dans cette chute, le visage de la jeune femme se trouva très proche du sien. La fixant un moment, elle tourna la tête pour une nouvelle fois laisser son souffle se perdre dans le cou de celle-ci.

"Ce lit est en carton ou bien ?" dit-elle amusée.

Au moins la faiblesse du matériel lui avait permis de mettre son plan à exécution. Elle ne l’avait pas fait exprès, c’était donc là une couverture en béton. Elle profita de ce contact aussi longtemps qu’elle put avant de se remettre en place comme si de rien n’était. Akira riait intérieurement, quitte à ne pas contrôler sa force autant que cela serve. Après tout il en fallait beaucoup pour casser ce genre de lit.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Lun 1 Aoû 2016 - 1:29

Au moins, ses plaies ne s’étaient pas infectées. Elle passa outre les nouveaux effleurements de sa patiente sur sa peau, du moins pour le moment et se contenta de s’occuper de son propre travail. Elle n’en était cependant pas indifférente. C’était agréable de se faire désirer ainsi. Mais Era haussa simplement un sourcil lorsqu’elle entendit ses paroles. Elle s’était arrêtée un instant, relevant la tête. Personne ne l’avait tenu informée, depuis qu’elle était à Etiopia ? L’aide ne s’arrêtait pas aux soins, après tout.

« Nous sommes sur Eden, un monde différent de la Terre. Y retourner est d’ailleurs impossible. Il n’y a que des femmes ici, et… c’est déjà assez bien. »

Elle garda pour elle la réflexion quant au choix possible entre la nouvelle vie et le suicide. Cela ne pouvait qu’être clair ainsi, bien qu’un peut dit rapidement. Akira pouvait toujours lui demander plus de détail, si elle le souhaitait. L’infirmière reprit alors son travail, se sentant encore observée. Elle croisait parfois son regard ; au moins elle ne se lassait pas de ce petit jeu. Finalement, peut-être était-elle elle aussi un bout de viande.

Il ne lui restait plus qu’un pansement à changer. Un bruit sourd la fit sursauter, alors qu’elle tournait le dos à sa patiente. Se retournant vivement, elle fut surprise de la voir ainsi accrochée à son bras, un peu moins lorsque sa main pris un petit détour avant de la lâcher. Comment avait-elle fait pour briser ainsi un des rebords du lit ? Era laissa son vis-à-vis profiter de la situation, sentant parfaitement ses doigts contre sa peau. Les secondes s’écoulèrent, interminables, puis Akira se remit en place. L’infirmière espérait simplement qu’elle n’avait pas détériorer le matériel volontairement.

Peut-être était-ce à son tour, dorénavant. Même si elle n'en ressentait pas l'envie, elle aussi voulait prendre part au jeu. Ainsi, sans crier garde, Era posa ses deux mains de part et d’autre de la tête d’Akira, rapprochant son visage du sien. Elle resta un moment à la regarder, si proche ; presque elle effleurait sa peau.

« Ce lit a beaucoup servi, après tout. » Souffla-t-elle doucement.

L’infirmière n’avait pas fini son travail mais elle ne bougea pas. Ses prunelles ne voulaient se détourner de celle de sa partenaire de jeu. Elle souriait, encore.
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Lun 1 Aoû 2016 - 15:22

Il était donc impossible de retourner sur Terre, ainsi c’était clair. Akira n’avait pas oublié le petit détail que pointa Era. Que des femmes, elle était donc bien tombée en enfer. Les femmes lui avaient déjà causé assez de soucis comme cela, jusqu’à frôler la mort. Peut-être serait-il préférable de mourir tout de suite.

Era ne s’était pas dérobée de cette étreinte se voulant accidentelle. Mieux encore, celle-ci venait d’emprisonner le visage de la yankee entre ses mains. Son visage à quelques centimètres à peine. Le sous-entendu n’était pas tombé dans l’oreille d’une sourde. De plus, ce sourire voulait tout dire. Elle était totalement entrée dans le jeu. Elle ne devait pas se douter de ce que ses paroles engendreraient.

Un sourire carnassier se dessina sur le visage d’Akira. Il était dangereux de jouer avec elle. Elle était plus qu’imprévisible. Era ne se rendait absolument pas compte de ce qu’elle venait de faire. Elle venait d’éveiller le Lycan. Sauvage au plus haut point. L’infirmière s’aventurait sur un chemin périlleux. Il était trop tard pour elle. Le piège se referma aussitôt. Piège que la demoiselle venait de monter toute seule.

"Vous m’en direz tant… "

En une fraction de secondes et sans que la jeune femme ne puisse rien y faire, Akira emprisonna ses poignets dans sa main. Elle plaqua aussitôt celle-ci sur le lit. Allongée sur le dos, les mains maintenues au-dessus de sa tête, Era était à sa merci. Akira se tenait au-dessus d’elle le regard perçant. Elle s’amusait beaucoup de la situation. Que pourrait bien faire Era ? Rapprochant dangereusement son visage du sien la yankee pouvait si elle le désirait effleurer ses lèvres.

"Eh bien, qu’allez-vous faire à présent ?" murmura-t-elle.

Son souffle se faisait ardent. Mais le jeu n’était pas terminer. C’était bien trop facile et Akira n’aimait pas la facilité. Elle savait qu’Era ne pourrait se défendre face à sa force et ce n’était pas le but. Restant ainsi fixant continuellement sa prisonnière. Elle entendit alors des pas se rapprocher dans le couloir. Ces pas se dirigeaient visiblement vers la chambre. Si elles se faisaient prendre dans cette position le jeu prendrait fin prématurément et c’était hors de question.

Dans un mouvement rapide, Akira releva la demoiselle et reprit sa place de départ. Elle étouffa un petit rire. Era n’avait pas dû comprendre ce qui se passait. Faisant l’innocente la yankee reprit la conversation où elles l’avaient laissé.

"Je suppose qu’il y a des moyens mis en place pour les nouvelles arrivantes en ce qui concerne le logement, le travail et le reste non ?"

La porte s’ouvrit à ce moment précis. Akira avait un sourire amusé. Une infirmière entra alors. Heureusement celle-ci n’avait rien remarqué. La yankee continuait de regarder Era comme s’il ne c’était rien passé. L’intruse s’adressa alors à celle-ci.

"Euh ce n’est pas la chambre de la patiente 203 ? Je suis désolée je me suis encore trompée. Mlle Ewans vous avez besoin d’aide ? Je peux vous remplacer si vous le souhaitez."

Akira s’avait pertinemment que ce n’était qu’un prétexte pour prendre la place de sa belle infirmière. Era fuirait-elle après ce qui venait de se produire ? Au fond d’elle, la yankee espérait que non. Si elle prenait toutefois cette décision la louve prendrait un malin plaisir à terroriser l’intruse. Ce serait une petite vengeance pour avoir mis fin à son jeu. Era était la seule qui l’intéressait. Les autres n’étaient que de la fioriture.

Dans sa tête la yankee concoctait déjà plusieurs stratagèmes pour martyriser toutes les infirmières. Une petite escapade nocturne serait plus qu’amusante. Elle les imaginait déjà courir dans tous les sens afin de la retrouver. Quitte à rester à l’hôpital autant s’y amuser. Si Era s’enfuyait elle trouverait bien un moyen de la retrouver dans le bâtiment. Elle ne lui échapperait pas. Le jeu ne pouvait se finir, il n’avait que trop bien commencé. Akira attendait la réponse de la belle infirmière.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Sam 13 Aoû 2016 - 20:50


Elle resta là, un moment à la regarder. Jouait-elle vraiment ? Cette question lui traversa un moment l’esprit, alors que son visage était presque collé à celui de sa patiente. Akira souriait, elle aussi. Cette dernière semblait prendre goût au jeu qui commençait à glisser peu à peu. Il glissait, s’éloignait peu à peu des sentiers de la provocation. Qui se jouait le plus de l’autre ? Era n’avait pas peur de sa réaction qu’elle ne pouvait même pas prévoir. Elle souriait, après tout.
Ce n’était qu’un jeu après tout, et Era était l’une des joueuses.

Le temps d’un souffle et sa patiente se retrouva sur elle. Ses cheveux tombaient de chaque côté de son visage, si proche de nouveau. Bouger comme ça lui était pourtant déconseillé, avec ses blessures et son épaule. Era ne dit pourtant rien, ne détournant pas le regard. Elle avait ses mains plaquées au-dessus de sa tête avec une certaine force ; chose inutile lorsque l’on ne voulait pas bouger. « Finir ce que j’ai commencé. » Lui rétorqua-t-elle sans sourciller. Elle resta vague sur le sujet de sa tâche. C’était amusant.

Puis tout revint à la normal. Presque l’infirmière haussa un sourcil, se ravisait-elle ? Un autre sourire se dessina alors sur ses lèvres. Elle se redressa alors, frottant légèrement ses poignets. Comme si de rien n’était, elle reprenait la discussion laissé auparavant, lui demandant des précisions sur son nouveau monde. Era avait vite compris, ayant tourné un instant son regard vers le couloir. Sa comédie n’était pas tellement bien jouée, avec ce sourire qui étirait ces lèvres, mais elle s’en contenta. Ce jeu était exclusif, après tout.
Elle entra sans frapper. C’était une infirmière, une collègue qu’elle ne connaissait que peu. Cela pouvait se voir ; elle la vouvoyait. Si Era était assez connue, étant l’infirmière personnelle de Misato, cette dernière haussa un sourcil en se retournant, ne pouvant pas mettre un nom sur cette tête intrusive.  

« Ça ira. J’ai de toute façon bientôt fini. La 203, c’est en face. »

Il n’y avait ni de violence ni de douceur dans ses paroles. Elle lui avait simplement répondu, puis s’était déjà retournée, l’ignorant complètement. Elle entendit simplement un claquement de porte, quelques secondes plus tard. Elle soupira. La jeune femme n’aimait pas vraiment être dérangée de la sorte ; les numéros des chambres étaient assez voyant comme ça. Elle y était habituée malgré tout. Il ne lui restait qu’un pansement à changer et elle s’y afféra. Cette interruption avait quelque peu mis en suspens le jeu. Elle resta un moment silencieuse, concentrée dans ses gestes. Peut-être avait-elle besoin de ce silence, malgré tout. Elle gardait sa réponse pour plus tard, pour un moment où elle serait un peu plus tranquille. Era se contentait de lui jeter quelques regards, un sourire provocateur s’y glissant une fois. Quelques minutes passèrent, et l’infirmière rangea les bandages restant. Elle avait enfin fini.

Elle prit le temps de griffonner quelques mots dans le dossier dédier à sa patiente, et vint s’assoir sur une chaise, dans un coin. L’infirmière souffla doucement, détachant ses cheveux. Elle les préférait lorsqu’ils dansaient librement dans son dos. Puis elle posa son regard sur sa patiente. Même si elle ne faisait rien, son regard la trahissait forcément ; son sourire, aussi.

« En ce qui concerne le logement, vous avez normalement une chambre attitrée dans une grande résidence. Vous pouvez choisir d’être seule ou en colocation. Les affaires que vous aviez ont normalement été… emmené avec vous ici. »

Elle se tut un instant. Elle passa une main dans ses cheveux, se relevant. Elle traversa la pièce, fouilla dans un tiroir et en ressortit une feuille. Particulièrement satisfaite de s’être rappelée de son existence, elle se retourna vers Akira et s’approcha de nouveau d’elle. Elle lui tendit la feuille.

« Cela devrait vous aider, notamment pour votre vie professionnelle. Cela est plus rapide que de tout vous expliquer, et plus clair. »



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



« You're not going through it. It's going through you.
And once it's all gone, you'll become the new you, with a different perspective from the same point of view.
Fully unaffected by the old truth you once knew. »
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Akira Kiryu
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 73

Identité
Age: 23
Origine: Ecossaise/Japonaise
Métier: Tatoueuse

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Ven 19 Aoû 2016 - 22:55

Finir ce qu’elle avait commencé ? Parlait-elle de ses soins ou de tout autre chose ? Elle n’eut pas le temps de le savoir. Une intruse venait de stopper leur jeu. Mais contre toute attente l’infirmière n’en profita pas pour fuir. L’intruse étant partie Era était retournée à ses bandages. La yakuza la regardait, intriguée.

"Vous ne semblez pas apprécier vos collègues."

Le jeu c’était calmé toutefois ses regards et ses sourires indiquaient qu’il n’était pas fini. Celui-ci n’était qu’en suspens. Il reprendrait de plus bel certainement à un moment plus opportun. Peut-être, peut-être pas. Prendre son temps était plus délectable.

Era avait fini les soins et venait de répondre à toutes ses questions. Elle n’avait plus de raison de rester, pourtant elle semblait s’attarder. Hum ? Avait-elle pris goût au jeu ? N’abusons pas des bonnes choses. Akira saisit la feuille doucement afin de l’examiner avant de la remercier comme si de rien n’était.

****

Plus que quelques jours avant de pouvoir enfin fuir de cet endroit. Les heures semblaient de plus en plus longues. Son bras était presque complétement rétabli mais cela rendait sa captivité encore plus insupportable. La nuit venait de tomber et Akira ne put ne pas remarquer la pleine lune. En vrai lycan il fallait qu’elle sorte pour l’admirer.

Retirant les câbles qui l’enchainaient elle s’habilla rapidement. Le but de l’escapade, monter sur le toit. Cela n’allait pas être aisé. Il lui faudrait esquiver tout le personnel médical et trouver le chemin du toit. Première étape sortir de sa chambre en toute discrétion. Elle passa rapidement le couloir.
La porte des escaliers était toute proche. Elle était sur le point de l’atteindre quand elle entendit un signal sonore. Visiblement sa fuite avait été remarquée. Elle se dissimula dans un entrebâillement.

Elle venait de déclencher une belle pagaille. Cet hôpital ne devait pas être habitué à un tel comportement. Elle pouvait voir le personnel médical courir dans tous les sens. Elle ne se laisserait pas attraper si facilement. Et puis il fallait avouer que c’était vraiment amusant. Continuant son escapade elle prenait soin d’éviter chaque obstacle. Finalement atteindre le toit allait être un peu plus compliqué que prévu.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   Dim 4 Sep 2016 - 20:59

Era n’avait rien répondu face à la remarque de sa patiente. Peut-être ne portait-elle pas réellement ses collègues dans son cœur, mais cela ne pouvait être aussi simple que cela. Peut-être était-elle agacée de ce manque de professionnalisme. Ces derniers temps, la jeune femme avait du mal à supporter son travail et ceux avec qui elle le faisait. Au final, c’était peut-être elle, le problème. A cette pensée ses lèvres s’étirèrent légèrement, un sourire qui disparut bien vite.

Après quelques instants, sa patiente pris la feuille entre ses mains et la remercia. C’était tout ce qu’elle pouvait lui donner comme renseignement en cet instant, après tout. La séance était enfin terminée. Son travail était enfin terminé, ainsi elle tourna le dos et rassembla ses affaires tranquillement ; Era ne voulait plus s’attarder ici. Jouer avec Akira avait été amusant. Elle salua cette dernière, lui indiquant l’heure et le jour de sa prochaine visite. Elle sortit.

--

Era bailla, plaçant une main devant sa bouche tardivement. Elle poussa la porte de la salle de repos, son sac à son épaule. Elle avait dû rester un moment plus long que prévu à l’hôpital avant de rejoindre Misato. Il faisait déjà nuit, dehors. Elle emprunta les longs couloirs jusqu’à la sortir du bâtiment, ne croisant personne ; il était tard, après tout. Cependant, lorsqu’elle arriva devant les grandes portes, l’infirmière s’arrêta, soupira. Elle avait oublié l’un de ses dossiers dans la salle. Elle était trop souvent dans ses pensées, ces derniers temps. Elle fit alors demi-tour, agacée de sa propre bêtise.

Elle sentit quelque chose vibrer dans sa poche, mais elle ne s’en préoccupa pas sur l’instant. Après tout, la jeune femme avait bien assez donné de son temps. Malgré tout, ne voulant passer à côté d’une urgence si celle-ci concernait sa protégée, Era fini par porter son attention sur son petit appareil plutôt que son chemin.
Elle arriva à un croisement. Sans y prendre garde elle tourna puis, son calme fut bousculé. Elle releva la tête rapidement. Une femme se trouvait là et elle l’évita de justesse pour ne pas lui rentrer dedans, faisant tomber son sac dans son élan. Si c’était en parti de la faute de sa distraction, celle-ci avait été si peu visible qu’elle n’avait pu la voir. Il fallait avouer qu’Era avait senti son cœur s’accélérer ; il lui en fallait peu pour lui faire peur.

« Ça va pas la te… » Commença-t-elle, s’arrêtant alors que ses yeux se posaient sur la personne qu’elle avait failli heurter. Elle la reconnaissait parfaitement.

Era se baissa et attrapa son sac, étonnée de voir Akira ainsi seule dans les couloirs. Pourtant, cette dernière ne devait pas sortir avant quelques jours. Qu’avait-elle encore en tête ? Son appareil avait bien vibré à cause d’elle, chose qu’elle regardait avant de la rencontrer soudainement. On parlait souvent de son cas dans la salle de repos, de sa tendance à ne pas se tenir tranquille. Si cela lui était égal, elle restait sa patiente et la raison de sa présence dans ces couloirs l’interrogeait.

« Que faites-vous ici ? »

Au final, demander était la solution la plus simple et rapide. Même si elle faisait ce qu’elle voulait, la prendre ainsi sur le fait ne l’aidait pas à ignorer la situation. En général, les patientes n’avaient pas à sortir de leur chambre ; aggraver de la sorte leur état de santé était idiot. Elles n’avaient pas à déranger la tranquillité d’un lieu tel que l’hôpital ; c’était presque égoïste d’agir ainsi. Era fut encore plus agacée de l’oubli de son dossier.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



« You're not going through it. It's going through you.
And once it's all gone, you'll become the new you, with a different perspective from the same point of view.
Fully unaffected by the old truth you once knew. »
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rémission[PV: Era Ewans]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rémission[PV: Era Ewans]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Etiopia, un village pour jeune fille, un petit coin de paradis. :: La Place du Portail :: L'Hôpital-
Sauter vers: