Forum RPG Yuri / NC-16
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elle est où ma voiture ? [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jodie Shepard
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 22
Messages : 51

Identité
Age: 22 ans
Origine: Australienne
Métier: Mécanicienne

MessageSujet: Elle est où ma voiture ? [Libre]   Mar 26 Juil 2016 - 18:11

Deux énormes grilles juste sous son nez venaient de se refermer, l'empêchant ainsi de quitter l'endroit. Où se trouvait-elle d'ailleurs ? Elle pouvait distinguer la forêt, au loin, derrière les barreaux qui la retenaient prisonnière et un coup d’œil dans son dos lui laissait entrevoir des habitations à l'horizon. Mais la grande question était : où était passée sa voiture. Après tout, elle était en train de conduire pour se rendre au boulot avant d'atterrir ici, ce n'était pas rien. Un objet aussi gros ne pouvait pas se perdre comme ça, en claquant des doigts. Elle était dedans il y avait seulement quelques secondes, c'était à ne rien y comprendre. Sa tête lui donnait l'impression de tourner dans tous les sens, toujours avec cette sensation de montagne russe. Pliant les genoux, elle se laissa tomber au sol pour faire passer cet effet qui lui donnerait presque la nausée. L'herbe était fraîche sous ses doigts, la calmant quelque peu et lui faisant oublier pendant quelques secondes qu'elle se trouvait dans une situation incompréhensible.

Le rêve ne dura qu'un temps. Plus rien ne tournait autour d'elle à présent et tous ses sens étaient aux aguets. Restait simplement ses interrogations. Elle se rappelait alors qu'elle avait son téléphone dans sa poche, ce qui lui sauverait sans doute la vie. Sortant ce dernier, elle constata qu'elle n'avait pourtant aucun réseau. Aucun moyen d'appeler quelqu'un ou même d'envoyer un message. Un juron s'échappa de ses lèvres. C'était bien sa chance. Voilà qu'elle se retrouvait perdue au beau milieu de nulle part, sans savoir pour quelle raison, et qu'en plus elle ne pouvait appeler personne pour venir l'aider. Frottant ses yeux, elle se dit qu'elle aurait mieux fait de rester au lit ce matin. Mais elle ne devait pas non plus se laisser aller. Peut-être qu'elle hallucinait, tout simplement, ou qu'elle avait un trou de mémoire. Ça pouvait arriver, elle l'avait lu dans un magazine de sciences. Rare mais possible. Il fallait juste qu'elle trouve quelqu'un qui pourrait l'aiguiller, afin de pouvoir par la suite rentrer chez elle.

Observant un peu mieux les alentours, elle remarqua qu'une petite maison se trouvait à seulement quelques mètres de là. Une demeure très charmante mais tout à fait modeste, loin de ce qu'elle avait l'habitude de voir. Sans doute pour coller au cadre naturel qui entourait cet endroit. En tout cas, cela ne coûterait rien de venir y toquer, en espérant que quelqu'un serait là pour lui ouvrir. Se relevant, époussetant son pantalon et remettant correctement ses lunettes, Jodie alla frapper à la porte de la demeure, avec force, soulignant bien l'agacement que lui procurait la situation. Peu importe si elle réveillait quelqu'un en sursaut de sa sieste, elle voulait des réponses. Étrangement, malgré le contexte très flou dans lequel elle se trouvait, la jeune femme se sentait plutôt bien ici. Comme si elle avait un poids en moins sur le cœur. Elle était plus sereine, plus à l'aise. Si on mettait à l'écart sa panique qu'elle tentait de contrôler, bien sûr. En effet, elle se demandait encore pourquoi elle ne s'était pas ruée sur se portail pour tenter de l'ouvrir afin de quitter cet endroit. Que de questions qui restaient sans réponses et qu'elle voulait à tout prix éclaircir.

Ainsi, parfaitement angoissée, elle commençait à faire les cent pas devant la porte, nerveuse et à l’affût du moindre bruit. Quelque chose qui lui ferait dire qu'elle n'est pas seule, au moins. C'était bien la première fois de sa vie qu'elle voulait autant une présence humaine, animale, qu'importe, à ses côtés.


Dernière édition par Jodie Shepard le Ven 19 Aoû 2016 - 8:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/4661640/
Raisa Reznikov
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 27

Identité
Age: 20 Ans
Origine: Russe
Métier: Eclaireuse du ZEPHIRE

MessageSujet: Re: Elle est où ma voiture ? [Libre]   Ven 29 Juil 2016 - 19:47

Je me relevai tant bien que mal,  observant les alentours. L'immense forêt où je me trouvais quelques secondes auparavant avait disparu ainsi que mes poursuivants. Deux énormes grilles de couleur dorée se trouvait derrière moi. C'était certainement de là que j'étais arrivée. Je n'avais aucune idée d'où je pouvais me trouver, tout ce que je savais c'est qu'un portail était apparu et que je l'avais traversé, me retrouvant ici.  J'avais besoin de trouver un endroit calme pour pouvoir essayer d'arrêter les saignements de mes blessures qui se trouvaient à ma jambe droite et mon bras gauche. J'avais déjà perdu une grande quantité de sang et j'avais la tête qui tournait. J'avançais de quelques mètres, avant d'apercevoir une petite bâtisse. Je décidai de m'en approcher la croyant inhabitée,  je m'arrêtais à à peine dix mètres en apercevant une femme immobile. Elle ne semblait pas dangereuse,  je décidais donc de m'adresser à elle :

- Excusez moi,  sauriez-vous où on se trouve ? Je suis perdue.

Je fus surprise quand des mots d'une langue étrangère et que je n'avais jamais appris s’échappèrent de ma bouche, me rendant d'autant plus confuse.


Dernière édition par Raisa Reznikov le Mer 10 Aoû 2016 - 1:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Shepard
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 22
Messages : 51

Identité
Age: 22 ans
Origine: Australienne
Métier: Mécanicienne

MessageSujet: Re: Elle est où ma voiture ? [Libre]   Mar 2 Aoû 2016 - 9:48

Et alors que Jodie pensait que le bruit viendrait de la maison, elle fut surprise en entendant des bruits de pas dans son dos, suivit d'une voix parlant une langue qui lui était totalement étrangère mais dont elle comprenait parfaitement le sens. Elle se retourna vivement, voulant connaître l'identité de la personne et dévisagea la nouvelle arrivante, qui semblait tout aussi perdue qu'elle. Blonde aux yeux bleus, elle l'observait avec une certaine incompréhension. Depuis combien de temps était-elle là ? Errait-elle dans les environs, en espérant tomber sur quelqu'un ? Peut-être qu'il lui était arrivé la même chose qu'elle. Qu'elle avait été transporté contre son gré ici, dans cet endroit inconnu qui commençait à donner la chaire de poule à la mécanicienne par son absence de population. C'était sûrement ça, autrement elle ne lui aurait pas posé sa précédente question. Et cette langue... Jamais elle n'avait entendu une chose pareille. C'était mélodieux, comme une langue ancienne venant tout droit d'un récit fantastique. Le plus troublant était qu'elle en comprenait le sens, comme si elle était née avec ça. Fronçant les sourcils, elle croisa les bras, n'appréciant pas la tournure de plus en plus étrange que prenait la situation.

« Je suis tout aussi perdue que vous malheureusement. J'étais dans ma voiture, je me rendais au boulot comme tous les matins et voilà que j'ai atterri ici sans crier garde. Comme si une main gigantesque m'avait tiré de mon siège pour venir me déposer là, juste devant ce portail. Carrément flippant. »

Elle avait buté durant ses explications, en se rendant compte que la même langue qui lui était inconnue s'était échappée de sa bouche. Comment cela était-il possible ? Elle parlait australien, mouche, pas un truc bizarre sortit d'on ne sait où ! Cela lui faisait tout bizarre de ne plus entendre son accent australien, légèrement australien, remplacé par un accent totalement inconnu. Elle aimait bien sa langue pourtant. Fais paître, ils lui avaient piqué sa voiture et maintenant fallait que ce soit sa langue natale ! C'était n'importe quoi cet endroit.

« Peut-être qu'on a eu une sorte de trou noir et qu'on arriverait à rentrer chez nous, qui sait. D'où venez vous, si je peux me permettre ? »

Au moins, elle n'était plus seule à présent. Non, elles étaient deux biches perdues et apeurées, avec sans doute un prédateur dans les parages qui attendait pour les dévorer. Mais dans ce cas là, comment expliquer ce léger sentiment de sérénité que dégageait cet endroit et qui venait emplir le cœur de la jeune brune ? C'était à ni rien comprendre mais elle espérait trouver le fin mot de l'histoire avec son fidèle compagnon Watson, même si elle ne connaissait absolument pas la blonde qu'elle avait en face d'elle. De l'imagination bon sang !


Dernière édition par Jodie Shepard le Ven 19 Aoû 2016 - 8:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/4661640/
Raisa Reznikov
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 24
Messages : 27

Identité
Age: 20 Ans
Origine: Russe
Métier: Eclaireuse du ZEPHIRE

MessageSujet: Re: Elle est où ma voiture ? [Libre]   Sam 6 Aoû 2016 - 0:15

M.erde, elle était aussi perdue que moi et visiblement elle était également surprise de parler cette langue.  Ça ne m'arrangeait certainement pas.  Je regardais autour de moi.  Il semblait que nous étions seule et il n'y avait pas d'autres maisons en vue. Au moins, la vue était agréable et aussi étrange que cela puisse paraître je me sentais plus détendue que je devais l'être. La jeune femme qui se tenait à côté de moi,  en plus d'être perdue n'était pas la propriétaire de cette maison. Je ne voyais qu'une solution,  crocheter la serrure pour rentrer,  ça ne devrait pas me poser de problème. Je n'avais pas le choix. Je devais stopper l'hémorragie d'autant plus que la balle qui avait traversé ma cuisse n'était pas ressortie. J'attrapais donc le pan de ma chemise et me mis à la déchirer. Je nouais le pan de tissu autour de mes blessures, espérant au moins ralentir le saignement.

- Impossible nous serions déjà mortes si ça avait était le cas.


Passer par un portail qui nous téléporte était déjà assez invraisemblable comme ça. Émettre des hypothèses n'aiderais en rien

- Tout ce que je sais, c'est qu'on a besoin de rentrer dans cette maison pour d'une part nous protéger de possibles assaillants mais également pour que je puisse retirer cette p.utain de balle de ma cuisse, désinfecter mes blessures, les cautériser et arrêter cette hémorragie. De plus, il pourrait y avoir des informations dans cette maison.
Je viens de Russie et toi ?


Je m'avançais vers la porte de la demeure, analysant la serrure, rien de bien compliqué. J'attrapais une des épingles à cheveux qui me servaient pour tenir mes cheveux en chignon, la glissant dans la serrure et sortir mon couteau exécutant la même action.  Après quelques secondes j'entendis un clic,  signe que j'avais réussi. J'ouvris la porte,  guettant le moindre danger.

- Reste ici,  je vais vérifier qu'il n'y ait aucun danger
.

Je rentrais donc dans la maison avec prudence,  vérifiant les pièces, apparemment on était hors de danger.

- Tu peux entrer,  ferme et bloqué la porte derrière toi.

J'espérais maintenant trouver de quoi me soigner ainsi que des vivres et informations.


Dernière édition par Raisa Reznikov le Sam 20 Aoû 2016 - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ouz Mama Dijambè
Métamorphe ⁂
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 28
Messages : 25

Identité
Age: 89 Ans
Origine: Afrique
Métier: Shaman responsable du portail

MessageSujet: Re: Elle est où ma voiture ? [Libre]   Sam 20 Aoû 2016 - 19:17

Ouz Mama dormait tranquillement dans son petit lit assez douillet pour son vieux dos, elle était dans son rêve avec un bel acteur torse nu qui lui faisait la conversation. Ah! Comme il était séduisant avec sa petite moustache torsadée, sa voix pleine de charme avec ce petit accent italien, un véritable dessert pour les yeux.

Soudain, elle entendit le grincement de sa porte d'entrée, elle l'avait fermé à clef pourtant Ouz Mama remonta les couverture sur sa bouche un peu apeurée. Quelqu'un avait pénétré chez elle et elle n'avait rien pour se défendre.

La vieille dame se releva doucement essayant de ne pas faire de bruit, quelqu'un parlait à l'étage du dessous et semblait fouiller ses affaires. Ouz Mama prit son bâton en cas d'attaque, elle n'était pas rapide, mais un bon coup bien placé ça ne faisait pas chatouille.

Elle descendit avec sa lenteur les marches une par une et annonça "qui êtes-vous ?" Demanda t'elle de sa voix chèvreteuse avant d'apparaître devant deux jeune filles. Une à l'air paumée et la seconde qui cherchait dans ses placards.

"Vous êtes nouvellement arrivée ? C'est ça ? Calmez-vous ! " Dit-elle Ouz Mama était tout sauf quelqu'un qui paraissait méchante, elle était au contraire très accueillante et on ne pouvait que ce sentir apaisé par cette grand-mère très gentille.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Shepard
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 22
Messages : 51

Identité
Age: 22 ans
Origine: Australienne
Métier: Mécanicienne

MessageSujet: Re: Elle est où ma voiture ? [Libre]   Sam 27 Aoû 2016 - 19:22

Mortes ? Elle y allait un peu fort tout de même. Les moments d'absence, ça devait bien arriver, de temps en temps. Comme si il y avait une coupure d'électricité dans un immeuble entier, avant que tout ne redevienne à la normale après quelques minutes ou quelques heures. Bon, sauf que l'immeuble ne se retrouvait pas déplacé au milieu de nulle part. Alors peut-être que la blonde n'avait pas tout à fait tort en émettant cette hypothèse. Rien que d'y penser, Jodie en avait la chaire de poule. Heureusement, elle était en vie, bien qu'elle ignorait tout de l'endroit dans lequel elle se trouvait. L'inconnue enchaîna et c'est durant ses explications que la brune se rendit compte qu'elle était blessée au niveau de la cuisse. Sa bouche forma un merveilleux « o » sous la surprise, passant sa main sur ses lèvres pour retenir un petit bruit de stupeur. Elle était blessée ? Comment avait-elle réussit à se faire ça ? Par une balle en plus. Attendez... Cette fille n'était pas dangereuse au moins ? Manquerait plus que ce soit une sorte de criminelle qui essayait d'échapper à la police, voire même à l'armée, avant d’atterrir ici. L'observant plus minutieusement, elle constata qu'elle n'avait pas d'arme sur elle, ce qui était une bonne chose. Sauf ce qu'elle jugea être un super couteau caché dans son étui. Bon, d'accord, il y avait peut-être de quoi paniquer pour le coup. Qu'est-ce qu'elle devait faire alors ? S'enfuir en courant ?

Même pas le temps de prendre une quelconque décision que la Russe, chose totalement inexplicable d'ailleurs puisqu'elle venait d'Australie, crochetait déjà la serrure de la petite demeure afin d'y pénétrer. « ferme et bloque la porte derrière toi », elle voulait l'assassiner là-dedans hein, c'est ça ! Bon, si elle voulait vraiment la tuer, elle l'aurait fait depuis belle lurette, sans doute. A moins qu'elle préfère transformer tout ça en un jeu. Ressaisis-toi Jodie ! Au pire des cas, tu la frapperas avec tes poings, t'es pas une chochotte quand même et tu sais te battre.

Relevant la tête, cherchant à avoir un air assuré alors qu'elle avait simplement envie de rentrer chez elle pour voir sa mère, la mécanicienne acquiesça et suivit l'inconnue à l'intérieur.

«  Je viens d'Australie. Plutôt bizarre non ? Et hm, comment tu t'es fait cette blessure ? »

Bah oui, avant de l'aider à se soigner, elle voulait vérifier qu'il n'y avait rien de louche derrière tout ça. Sauf qu'elle oubliait totalement que les gens pouvaient mentir comme bon leur semblait, ce qui faisait totalement tomber son plan à l'eau. Elle s'insulta mentalement alors qu'elle fermait doucement la porte, se retournant pour pouvoir observer l'intérieur de la maison. Très chaleureuse, elle était décorée avec goût bien que certains objets assez bizarres se baladaient à quelques endroits. Elle ne se gênerait pas pour y rester un petit moment, voire même pour piquer un somme, plagiant à merveille Boucles d'or et les trois ours. Mais alors qu'elle allait ouvrir la bouche pour poser une nouvelle question à la blonde, des bruits de pas se firent entendre dans l'escalier, qui dévoila une femme, plutôt âgée, à la peau noire et aux cheveux décoiffés. Elle tenait un bateau dans les mains et semblait les sonder, toutes les deux, avec son regard noir. Enfin, son demi regard noir. Son autre œil semblait aveugle, puisque la pupille était entière blanche, opaque. Elle comprit rapidement qu'elles se trouvaient dans sa maison et qu'elles n'avaient rien à y faire.

Tel le réflexe parfait, la jeune australienne leva les mains en l'air, montrant ainsi à la vielle femme qu'elle n'était pas armée et qu'elle n'avait aucunement l'intention de lui faire du mal. Et surtout, qu'elle n'avait pas voulu causer pareil désordre. Sérieusement, c'était bien la première fois qu'elle s'introduisait comme ça chez quelqu'un.

« Excusez-nous madame, on est un peu perdues. On pensait qu'il n'y avait personne dans cette maison, on ne veut surtout pas causer d'ennuis. »

Elle ne vouait surtout pas avoir des problèmes avec la police à cause d'une histoire pareille, ce serait ridicule. Et de toute façon, ce serait la faute de l'autre, c'était elle qui s'était introduite dans la maison la première ! Et qui avait une balle dans la cuisse d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/4661640/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elle est où ma voiture ? [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elle est où ma voiture ? [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis nue bordel! - LIBRE
» Rafael Delgado a un accident de voiture [Libre]
» J'aime ma vie comme elle est.. Pourquoi là changer? (LIBRE)
» Une tâche de chocolat chaud ? Sur ton chandail préféré en plus ? (libre pour homme ;) )
» La police retrouve une voiture volée, 37 ans après...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Etiopia, un village pour jeune fille, un petit coin de paradis. :: La Place du Portail :: Le Portail-
Sauter vers: