Forum RPG Yuri / NC-16
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Misato Okazaki
~ Fondatrice à la Vanille ღ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 29
Messages : 1121

Identité
Age: 20 Années
Origine: Norvégienne
Métier: Démographe

MessageSujet: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Lun 11 Juil 2016 - 23:17


Il y a environ deux ans, Misato Okazaki, maire du village d'Etiopia, est tombée dans un coma profond. Après de nombreuses années difficiles, ayant fourni une partie de son énergie vitale aux deux déesses Hoali et Ankou pour protéger l'île autrefois terrienne, la jeune fille perdit connaissance.
Aujourd'hui, sa serviable infirmière Era, comme tous ces jours depuis, est à son chevet. Elle essaye au mieux de rendre le repos de sa maire le plus agréable possible. Depuis quelques temps déjà, la jeune Ewans se fait accompagner au quotidien par l'apprentie infirmière Eva Johansen, partageant de nombreuses caractéristiques flagrantes avec Misato.

Alors que quelque chose d'important semble attirer Era hors de la pièce, Eva reste seule avec une Misato divaguant dans ses pensées...


    Misato ne savait pas depuis combien de temps elle marchait. Qu'est-ce qu'elle faisait? Ou est-ce qu'elle était? Pourquoi le désert devant elle n'était ni blanc, ni de sable? Sa texture était imperceptible, c'est pourquoi la maire fit un amalgame avec des nuages, mais d'un noir de jais. A chaque fois que son pied touchait le sol, des petits éclairs bleus s'échappaient de ses orteils et voltigeaient dans l’atmosphère.La vue et l'ouïe étaient peut être les deux seuls sens qui lui restaient. Avec ce cortège de couleur, Misato entendait toute une panoplie de voix. Mais aucune n'atteignait véritablement ses oreilles. Elle savait qu'on lui parlait, qu'on essayait de lui dire quelque chose, qu'on l'appelait...Mais elle ne reconnaissait pas les voix, ne les comprenait pas. Est-ce que ces personnes parlaient en Norvégien? Mais était-elle vraiment en Norvège?Alors qu'elle posait une fois de plus un de ses pieds sur un de ces cumulus noirs, elle s'y enfonça et se sentit tomber...la chute semblait ne pas finir...Misa avait commencé par avoir peur, puis s'était laissée aller avec le temps, virevoltant dans un espace rouge-orangé, ses cheveux roses détonants volant au vent...C'est alors que sa longue descente se termina par une énorme étendue d'eau. Misato se retrouva submergée. Elle n'arrivait pas à remonter à la surface : de nombreuses vagues l'emportaient et la tiraient vers le fond malgré ses efforts. Elle se noyait...L'air n'arrivait pas à ses poumons, elle allait mourir...Lorsqu'elle réalisa qu'elle n'avait pas besoin de respirer...Elle nageait sous l'eau telle une sirène.Au loin, elle vit briller quelque chose qui attira son attention. Elle battit des pieds pour s'y rapprocher et au fur et à mesure que la lumière devenait plus forte, l'eau se faisait de plus en plus dense. La substance devenait visqueuse, et se frayer un chemin à travers ce marécage n'était pas facile. Pourtant, quelque chose la poussait à continuer, un son, une voix au loi...Elle semblait la connaitre, la différencier des autres...Qui était-ce? Pourquoi ce son faisait sursauter son petit coeur qui jusqu'ici n'avait pas montré signe de vie?




● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



Dernière édition par Misato Okazaki le Lun 15 Aoû 2016 - 12:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com
Eva Johansen
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 20
Messages : 242

Identité
Age: 16 ans
Origine: Norvégienne
Métier: Apprentie infirmière

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Mar 12 Juil 2016 - 23:45

Il y a quelques temps déjà - oh, une petite poignée de mois, tout au plus - Eva appris par hasard l'existence de Misato. Non pas en tant que maire, bien sûr, ou du fait qu'elle était plongée dans un coma profond : cela, tout le monde le savait, ou presque, dès leur arrivée ici. Non, ce qu'Eva avait appris il n'y a pas si longtemps que cela, c'était à quel point Misato lui ressemblait, à elle. On essayait de lui prétendre le contraire, ne serait-ce que vis-à-vis de leur âge respectif, mais non, Eva en était convaincue : c'était Misato qui lui ressemblait, et non l'inverse.

C'était en plein milieu de l'hiver qu'Eva appris cette nouvelle, par le plus grand des hasards. En effet, si Eva travaillait comme infirmière, elle n'avait jusque-là jamais rencontrée Era, l'infirmière personnelle de Misato, et elle n'avait jamais poussé la curiosité d'aller voir d'elle-même la Maire de cet endroit féérique. Il pourrait être étonnant de voir que personne jusque-là n'a été troublé par leur ressemblance physique. Mais c'était sans doute un concours de circonstance : ou les personnes qu'Eva avait croisé jusque-là ne connaissaient pas Misato eux non plus, ou bien elles n'avaient pas fait attention, ou bien, tout simplement, elles n'ont pas osé en parler, peut-être attribuant cela à une simple impression d'air de famille. Quoi qu'il en soit, ce ne fût pas du tout l'avis d'Era, qui, elle, réagit immédiatement lorsqu'elles se croisèrent par hasard. Et si, sur l'instant, la chose avait paru absurde à Eva (à ce qu'elle en savait, elle n'avait ni sœur, ni jumelle, ni quoi que ce soit de ce genre), elle eu envie d'en avoir le cœur net : c'est ainsi qu'Eva finit, de fait, par rencontrer Misato, bien que celle-ci fût plongée dans un coma profond.

Si les premiers jours l'avaient troublé - elles se ressemblaient réellement, une véritable copie conforme - Eva avait fini par prendre le dessus : il fallait qu'elle en sache plus. Aussi, prétextant d'apporter de l'aide, Eva s'était mise en tête d'essayer d'en savoir plus. Et pour cela, il était nécessaire qu'elle arrive à tirer Misato de son coma. Cela pouvait paraître fou, mais Eva était persuadée - elle le ressentait ! - qu'il devait y avoir un moyen, une clé, quelque chose de ce genre, qui permettrait à Misato de reprendre conscience. Aussi Eva se mit-elle a tout essayer : la toucher, la pincer doucement et un peu plus fortement, lui parler de sa propre vie, de ce qui se passait tout autour dans la ville, de lui parler de ses parents, de son arrivée ici. Elle avait même évoquée les nombreuses théories, des plus logiques - une sœur ou une parente cachée, un hasard génétique - aux plus farfelues - un expérience scientifique interdite, une création extraterrestre, un bug dans la toile de l'espace-temps. Elle avait parlé de sa tache de naissance et de son tatouage, en s'interrogeant longuement sur la ressemblance et la dissemblance qu'il existait entre elles à ce niveau-là. Elle avait même essayé de lui parler de ce qu'elle se rappelait de son pays d'enfance, en essayant de formuler quelques évènements dont elle se souvenait - juste au cas où.

N'obtenant aucun résultat tangible malgré ses nombreuses tentatives, Eva en arriva même par finir par s'emporter. C'était trop injuste : pourquoi était-elle là, dans un profond coma, alors qu'elle était si nécessaire à la vie dans ce monde? Pourquoi avait-il fallu qu'elles se rencontrent s'il n'était pas possible d'obtenir des réponses? Pourquoi était-elles si semblables? Ça, et quelques situations stressantes qu'Eva subissait ces derniers jours finirent par faire en sorte qu'Eva s'emporte contre Misato.


"Bon sang, Misato, vas-tu finir par te réveiller, oui? Ce n'est plus l'heure de dormir, il y a encore beaucoup de boulot à accomplir ici!"
Revenir en haut Aller en bas
Misato Okazaki
~ Fondatrice à la Vanille ღ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 29
Messages : 1121

Identité
Age: 20 Années
Origine: Norvégienne
Métier: Démographe

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Mar 26 Juil 2016 - 12:35


Misato sentait que ses jambes allaient lâchées. Elle avait beau battre des pied, elle ne bougeait plus. La substance visqueuse s'étaient à présent accrochée à son corps, et elle avait l'impression de peser une tonne. Mais elle n'allait pas renoncer. Elle sentait cette voix l'appeler, elle voyait cette chose briller au loin toujours plus fort.

Il fallait qu'elle réagisse, qu'elle réfléchisse. Comment sortir de là? Comment avancer? Comment se débarrasser de cette glu poisseuse? C'est alors qu'une question lui vint à l'esprit : Et si elle arrêtait de se débattre, qu'allait-il se passer? Allait-elle couler?

Ainsi, alors qu'une seconde plus tôt elle était prête à se démener pour sortir de là, elle se détendit et ferma les yeux. La jeune Maire sentit alors son corps flotter, étrangement. Lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle était en dessous d'une énorme montagne, en plein milieu d'un chemin de pierre. Décidée, elle entama sa marche d'un pas rapide, marche qui se transforma très vite en course effrénée. Elle commençait à sentir la douleur sous ses pieds, frôlant la roche à chaque pas. Elle commençait à flairer l'odeur des bois. Elle avait une étrange saveur de pomme acide dans la bouche. Ses sens semblaient se réveiller, ce qui l'excitait au plus au point, et lui donnait la force de continuer à courir.

Après de longues minutes qui parurent une éternité, elle arriva devant une petite pièce. Elle en profita pour se plier en deux, pensant que sa fatigue se serait dissipée plus vite. Elle tendit la main sur la petite poignée en or, qui, dès qu'elle fut effleurée, s'ouvrit sans faire de caprice.

Au fond de la pièce trônait un miroir, un miroir majestueux orné de runes anciennes. Avec une légère appréhension, son coeur battant la chamade, Misato s'y approchait. Elle croisa alors le regard de deux gros yeux bleu, profonds comme l'océan. C'était les siens. Ce miroir reflétait son image, bien que la personne en face d'elle semblait encore toute jeune. Une mèche de cheveux rose vint s'emmêler dans ses cils. Elle passa alors sa main derrière ses oreilles pour se dégager le visage, mais son reflet ne bougea pas.

La Norvégienne cligna des yeux deux fois, son reflet, lui, semblait lui parler. Ses lèvres bougeaient, bougeait et bougeaient encore.


- B-o-n   s-a-n-g,   M-i-s-a-t-o...

Arriva-t-elle à déchiffrer. Elle tendit alors la main vers ce miroir. Sa substance était étrange, comme de l'eau. Alors que son doigt effleura ce qu'elle pensait être la vitre, une petite onde se propagea sur l'image qu'elle voyait. Elle recommença une deuxième fois, jusqu'à ce que sa main touche totalement la surface de l'objet...

-Vas-tu finir par te réveiller, oui? Ce n'est plus l'heure de dormir, il y a encore beaucoup de boulot à accomplir ici!

Une lumière aveuglante s'empara de la pièce dans laquelle se trouvait la jeune Misa.

- Ici? Ici où? Ou suis-je? Qui es-tu?

Misato Okazaki, anciennement Sigurd, présentement Maire d'Etiopia, avait ouvert les yeux dans son lit, de la chambre 1 de la résidence d'Eden.


~ Je parle en #039EE6



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com
Eva Johansen
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 20
Messages : 242

Identité
Age: 16 ans
Origine: Norvégienne
Métier: Apprentie infirmière

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Mar 26 Juil 2016 - 18:49

Juste après s'être emportée - ou était-ce avant ou pendant? Eva avait du mal à fixer exactement la raison de la cause - Misato eu une réaction. Et quelle réaction! Elle venait subitement d'ouvrir les yeux et d'essayer de dire quelque chose qui ressemblait à un long son rauque. Il fallu quelques secondes à Eva pour sortir de sa torpeur. Quelle surprise, quelle frayeur! Voilà que d'un coup, sa copie conforme avait réagi! Et manifestement il ne s'agissait pas d'un rêve ou d'un soubresaut du coma, car celle-ci la regardait vraiment, les yeux grands ouverts! Cherchant à reprendre son sang-froid, Eva réfléchit rapidement à la situation, à ce qu'elle devait faire. Elle avait déjà vu des personnes plongées dans un profond coma, mais jamais encore aucune de ces personnes ne s'étaient réveillées. A vrai dire, la plupart du temps le coma profond était synonyme de mort prochaine chez ses anciens patients. Et si, bien sûr, elle avait été formée pour le soin de ces patients un peu particuliers et qu'elle avait bien entendu parler des cas de réveil des personnes dans le coma, le vivre était autre chose. La laisser seule pour appeler du secours? Mauvaise idée! On ne sait jamais ce qui pouvait arriver. Non, il fallait rester là, prendre soin d'elle, et attendre les renforts. Aussi, le plus doucement possible, Eva appuya sur l'alarme malade pour attirer l'attention du personnel soignant par ici, avant de donner une solution à base d'eau gélifiée à Misato. Celle-ci avait manifestement essayé de dire quelque chose, mais, forcément, il allait falloir un peu de temps avant que ses cordes vocales reprennent leur fonction normale. Aussi Eva essaya-t-elle de la calmer, de la rassurer de son mieux, essayant de réagir d'une manière toute professionnelle. Il ne fallait juste pas qu'elle se rendorme avant que l'on ne comprenne ce qui venait de se passer.

"Du calme, tout va bien.... Buvez ceci, ça va vous faire du bien. Ne vous inquiétez pas, vous êtes en sécurité avec nous, tout va bien."

Inutile de la stresser encore plus en la bombardant d'informations et de questions. Il valait mieux qu'elle arrive à se remettre de tout ça. Et qu'on vienne l'examiner, également. Oui, c'était sans nulle doute la meilleure chose à faire pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Misato Okazaki
~ Fondatrice à la Vanille ღ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 29
Messages : 1121

Identité
Age: 20 Années
Origine: Norvégienne
Métier: Démographe

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Jeu 28 Juil 2016 - 19:36


Alors qu'une seconde au paravant, elle voyait dans ce miroir, son reflet d'elle bien clairement, voilà qu'à présent, elle ne voyait plus rien. Le noir s'était installé. Quelqu'un avait-il fermé la lumière? Etait-elle seule tout à coup? N'avait-elle pas entendu une voix lui parler? Et n'avait-elle pas répondu?

Misato ne savait plus ce qui était réel de ce qui ne l'était pas. Depuis bien trop longtemps elle était perdue dans un monde imaginaire, sans ne s'être jamais réveillée. Elle essaya de secouer sa tête, pour se reprendre, mais rien n'y fit. Elle essaya alors de bouger son bras, sa main ou même son doigt, mais toujours rien. Son corps ne semblait pas réagir, pas lui appartenir. Etait-elle une âme errante, sans enveloppe corporelle? Etait-elle quelque part? Partout? Nulle part?


- Du calme, tout va bien.... Buvez ceci, ça va vous faire du bien. Ne vous inquiétez pas, vous êtes en sécurité avec nous, tout va bien.

Elle entendit la même voix que tout à l'heure, puis quelque chose de gluant vint toucher ses lèvres. Oui, ses lèvres à elle. Elle avait donc bien un corps, elle le ressentait. Mais où était-il passé? Etait-il invisible? Elle avala tant bien que mal ce liquide étrange et une sensation de fraicheur l'envahi : comme si le petit bourgeon qu'elle était venait d'éclore.

Petit à petit, sa vision s'éclairci. Le noir devint blanc, le blanc devint rose. Les formes prirent un sens, le brouillard se dissipa. Ses paupières clignaient et clignaient encore jusqu'à ce qu'un mini mouvement de son index droit vint la rassurer. Elle avait récupérer son corps, ses sens. Elle sentait, voyait, ressentait. Sans le savoir, Misato souriait.

Il lui fallut quelques instants avant de se rendre compte que justement, en face d'elle, ou plutôt en dessus, se tenait son double. Elle était là. Elle s'était vue dans le miroir au paravant, et voilà qu'elle la revoyait encore. Pourtant, aucun miroir ne semblait les séparer cette fois...La maire devait savoir plusieurs choses, elle voulait savoir, elle voulait comprendre. La première chose à faire était d'utiliser ses sens.


*La vue, tcheck, la petite fille aux cheveux rose est bien là ; le toucher...*

Misato avança difficilement son bras, tremblant de la petite fille qu'elle croyait voir. Mais juste avant que son doigt puisse confirmer son existence, il tomba lourdement sur le lit. Elle n'avait pas assez de force pour ça. Pas encore. Alors elle tenta de refermer les yeux, juste pour se reposer, encore une fois...



~ Je parle en #039EE6



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com
Eva Johansen
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 20
Messages : 242

Identité
Age: 16 ans
Origine: Norvégienne
Métier: Apprentie infirmière

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Jeu 28 Juil 2016 - 22:38

Les signes du réveil de Misato était manifeste : elle bougeait, respirait plus vivement, et finit même par ouvrir vraiment les yeux.après avoir avalé la lotion qu'Eva lui avait fait ingurgité, Eva constata que Misato chercha même à lever légèrement la main. Voilà qui était bon signe! Avec un peu de chance, elle ne restera pas dans un état végétatif. Enfin Eva supposait que c'était bon signe.car en vérité Eva ne s'y connaissait pas vraiment en personne dans une situation de coma.Elle n'avait pas encore vraiment étudié ces cas-là en profondeur.elle n'y connaissait que ce qui était nécessaire pour apporter des soins corrects et les bons réflexes : l'empêcher de se rendormir, lui donner de quoi boire et appeler les secours. Ce qui n'était déjà pas mal. Oh, bien sûr, quand elle vit Misato refermer lentement les yeux, elle n'eut pas de mal à supposer que celle-ci devait être épuisé. On ne devait pas ressortir de cet état comateux sans la moindre petite séquelle, au moins en terme de fatigue physique. Car même si les soins consistaient notamment à solliciter les muscles du corps de Misato pour qu'ils ne perdent pas toute vigueur et se nécrosent petit à petit, on ne pouvait pas les solliciter aussi bien qu'une personne pleinement consciente. Les secours tardant à venir, Eva essaya donc tout ce qu'elle pouvait pour maintenir Misato un minimum éveillé, sans prendre de risque inutile : il tait par exemple hors de question de l'obliger à se lever. Non seulement Misato pourrait très bien tomber et se faire très mal, mais en plus Eva ne pensait pas pouvoir supporter le poids du corps de Misato - même si elle se doutait que celle-ci ne devait guère différer en poids avec elle, c'est-à-dire un poids-plume.Non, Eva essaya de la solliciter de bien d'autres manières. Elle lui prit la main dans les siennes, la tapotant de manière suffisamment insistante pour provoquer un stimulis, une réaction assez désagréable pour ne pas avoir envie de se rendormir, et commença à lui parler.

"Non, Misato, il ne faut pas vous rendormir.Buvez, buvez encore! Faites l'effort de garder les yeux ouverts, essayez de dire quelque chose, n'importe quoi! Vous devez faire l'effort, c'est très important:"


Dernière édition par Eva Johansen le Dim 31 Juil 2016 - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Ven 29 Juil 2016 - 9:03


Les poupées pouvait-elle prendre vie ? Elle referma la porte de la chambre derrière elle, soupirant faiblement. Elle n’arrivait pas à s’y habituer. Elle emprunta le long couloir donnant accès aux diverses chambres de la résidence, se dirigeant vers l’accueil. Il n’y avait personne. Elle posa les quelques lettres qu’elle avait en main sur le comptoir de bois, des rapports sur l’état de sa patiente attitrée. Une poupée. Posant son regard sur un fauteuil non loin, elle s’y installa quelques instants, prenant sa tête entre ses deux mains. Elle laissa les secondes filer, doucement.  

Cela faisait pratiquement deux ans qu’Era s’occupait de Misato. Le travail qu’elle avait accepté lui convenait, après tout, et y était appliquée. Peut-être sentait-elle une certaine pression sur ses épaules qui la poussait à être aux petits soins avec elle. A ses yeux, celle qu’elle côtoyait tous les jours n’était cependant qu’une inconnue. Elle avait l’impression de jouer à la poupée ; elle s’y était attachée. La jeune femme s’était habituée à cette routine, à ce silence qui lui était devenu cher. Presque elle ne voulait pas que la situation change. Elle avait malgré tout souhaité de nombreuses fois son réveil, un quelconque signe de vie. Peut-être était-ce de sa faute. Peut-être n’allait-elle simplement jamais se réveiller.

Elle était pourtant toujours aussi souriante, malgré le fait que ces deux ans de coma pesaient sur sa propre santé mentale. Si elle n’était guère prête à démissionner, la jeune femme se remettait souvent en question, ces temps-ci. Il était vrai qu’après un temps à l’hôpital Misato avait été placé dans sa chambre, qu’Era devait alors partager avec elle, ce qui ne pouvait qu’accentuer cette proximité. Une colocataire bien silencieuse.
Sa poche vibra doucement. La fouillant de sa main, l’infirmière en sortit un petit appareil donné par l’hôpital. C’était un appel provenant de sa propre chambre qu’avait dû émettre Eva. Un autre soupir. Elle espérait que cette dernière n’avait pas commis une erreur en son absence, fermant un instant les yeux. Il était vrai qu’elle ne supportait que peu en ce moment la présence quotidienne d’Eva, l’apprentie infirmière qu’on lui avait affectée afin de l’aider dans sa tâche. Même si elle n’en ressentait pas le besoin, elle ne l’avait pas refusé. Era resta un instant de plus plongée dans ses pensées, puis finit par se lever.

Elle ne pouvait ignorer cette alerte, quand bien même elle n’avait que l’envie de rester dans cet accueil. L’infirmière retourna dans sa chambre. « Que s’est-il pass… » Commença-t-elle, sans finir, alors qu’elle entrait dans la pièce.

Elle avait vu cette main se lever faiblement, pour retomber aussi tôt. Elle entendait la voix de l’étudiante sans réellement comprendre le sens de ses paroles. Elle resta un moment sur le pas de la porte, stupéfaite. Cela ne pouvait être possible. Puis, la jeune femme finit par se rapprocher du lit. En cet instant, Era n’était pas d’une grande aide -heureusement que l’appel était aussi retransmis à l’hôpital. Elle se contentait de regarder tour à tour Misato et Eva, prenant conscience peu à peu de la situation et de tout ce qui en découlait.

« … Tu ne lui a pas donné de l’eau ? »

Era passa une main fébrile dans sa chevelure de neige, ses yeux toujours fixé sur sa patiente. C’était une habitude de stress dont elle n’arrivait pas à se débarrasser. Cette question était assez bête, chose qu’elle reconnue quelques secondes plus tard. Peut-être simplement pour s’en assurer, pour simplement faire, dire quelque chose. L’infirmière avait du mal à retrouver son sang-froid et à réellement prendre conscience de la situation. Elle avait du mal à réfléchir, sachant pourtant pertinemment ce qu’elle devait faire en cet instant ; un paradoxe par rapport à cette apprentie. Elle allait se ressaisir, c'était certain, cela n’était qu’une question de seconde. Mais pour le moment elle restait simplement debout devant ce lit, décontenancée.
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Misato Okazaki
~ Fondatrice à la Vanille ღ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 29
Messages : 1121

Identité
Age: 20 Années
Origine: Norvégienne
Métier: Démographe

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Sam 30 Juil 2016 - 22:25


L'état de Misato s'améliorait. Tout du moins pour les personnes qui l'avaient vue pendant deux ans dans le coma, sans le moindre signe de réaction. Pour Misato elle même par contre, elle ne savait pas très bien. Elle avait cru un instant regagner la surface de l'eau, sortir du désert de sable dans lequel elle était restée longtemps, recommencer à respirer l'air pur. Elle avait vu, elle avait entendu, elle avait senti, elle avait ressenti...Ses sens étaient là. Elle était là, dans cette pièce, et pourtant, son cops lui ne répondait que très légèrement...Que se passait-il?

Elle avait voulu fermer les yeux, juste une seconde, une minute, une heure. Pouvoir se reposer, retrouver son état de sérénité d'un temps, qu'elle savait caché au plus profond de son être. Pourtant, à peine ses cils eurent touché ses joues, que quelque chose lui tapota la main. Fut-ce un réflexe, mais elle rouvrit les yeux directement, fixant sa main. Une autre petite main serrait cette main qui semblait être la sienne, toute blanche, toute fine, presque osseuse. Comment avait-elle pu devenir comme ça? Que lui était-il arrivé? Et à qui appartenait cette main.

Le regard de Misato longea le bras inconnu, aperçu des cheveux rose, une petite bouche fine, des yeux bleux...C'était elle. C'était cette fille, la elle d'un passé lointain, qu'elle avait déjà rencontré dans son rêve, dans le miroir. Ce miroir si réel...

Le coeur de Misato s'emballa, sa respiration était haletante, la sueur lui perlait sur le front. Ses yeux s'embuaient de larmes, mais elle ne savait pas pourquoi...Elle sera la main de cette inconnue si fort, qu'il lui sembla la pénétrer de tout son corps, de toute son âme. Il semblait n'y avoir qu'elles deux dans cette chambre. Qu'elles deux...et pourtant...n'étaient-elles pas qu'une seule? Ne ressentait-elle pas cette bizarre sensation que de ne faire qu'un avec elle? D'être elle? De se sentir elle?


- Je suis...vous êtes...c'est...moi.


Misato essaya de parler, essaya d'expliquer. Son corps était chaud, ses pieds picotaient, ses lèvres ressentaient le besoin d'être humidifiées...Petit à petit, elle eu l'impression de réellement sortir de ce sommeil profond qui avait duré bien trop longtemps. Elle ressentait être passé de blanche, à jaune, puis à rouge. Elle savait qu'elle était en sécurité, au bon endroit. Mais elle ne savait pas qui était cette inconnue, ni où elle était...Tout était encore trop flou...


~ Je parle en #039EE6



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com
Eva Johansen
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 20
Messages : 242

Identité
Age: 16 ans
Origine: Norvégienne
Métier: Apprentie infirmière

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Sam 30 Juil 2016 - 23:36

Si Eva faisait tout ce qu'elle pouvait , elle ressentit du soulagement lorsqu'elle entendit la porte s'ouvrir derrière elle. Enfin de l'aide! Non pas qu'elle se sentait incapable de gérer la situation, mais il était évident qu'il valait mieux ne pas à avoir à gérer la situation seule. On ne sait jamais, peut-être aurait-elle oubliée quelque chose à un moment donné, ou même aurait-elle fini par faire une erreur grave. Après tout, elle n'était encore qu'une simple étudiante! On ne pouvait pas s'attendre à ce qu'elle sache tout sur tout. C'était aux responsables de prendre les risques, pas elle. Malgré tout, elle fût déçue et surprise par la réaction d'Era : au lieu de prendre en main les choses, elle restait là, bouche bée, les bras ballant, alors que l'urgence n'était clairement pas à l'attente. A peine lui indiqua-t-elle qu'il lui fallait lui donner à boire! Comme si Eva pouvait en douter, comme si celle-ci n'y avait pas pensé. Elle aurait presque pu se mettre à râler si leur patiente commune n'avait pas à nouveau réagi. Elle semblait en effet encore mieux éveillée, et, si elle semblait toujours aussi fatiguée, faible et perdue, au moins on commençait à comprendre ce qu'elle disait.sans doute était-ce rassurant : ses propos avaient l'air cohérents, à priori. Reste à voir sur la durée. Et puisque Misato semblait lui demander qui elle était, et qui elel était elle-même, Eva se chargea de lui répondre le plus délicatement possible.

"Je suis Eva Johansen. Et vous êtes Misato Okazaki, la maire d'Etiopia. Tout va bien, vous êtes en sécurité. Et on va s'occuper de vous. Tout ira bien, vous verrez."

Eva essayait de se montrer convaincante, de donner son énergie et sa conviction à Misato. Il allait lui en falloir, pour s'en remettre au plus vite. Et Eva comptait bien l'y pousser au plus vite.


Dernière édition par Eva Johansen le Dim 31 Juil 2016 - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Dim 31 Juil 2016 - 19:19


Elle ne tremblait guère, mais sentait une certaine gêne au fond d’elle. Un apaisement, peut-être. Après tout, cela faisait deux ans qu’Era attendait ce moment qui ne daignait pas arriver. Il n’y avait eu aucune amélioration, ni signe jusqu’à aujourd’hui. Elle ne comprenait tout simplement pas, cela prenait normalement du temps et, Misato avait déjà ouvert les yeux. Elle parlait, même. Même si on pouvait sentir sa faiblesse, cela était encourageant, et inattendu.
Ce réveil était des plus troublants.

Elle passa une main dans ses cheveux, une seconde fois. Finalement, elle ne pouvait pas faire grand-chose avant l’arrivée des secours ; il n’y avait que peu de matériel ici, et encore moins si la situation se compliquait. Une petite moue pensive déforma son visage puis, elle se décida à agir. Au moins, Eva s’occupait de la tenir éveillée et de la rassurer, ce qui lui permit de se concentrer sur son travail. La jeune infirmière se rapprocha un peu plus de Misato, attira son attention pour ne pas l’effrayer, posa doucement une main sur son front ; cela lui était étrange ainsi réveillée. Il était chaud. Elle en profita pour en essuyer la sueur, et commença à vérifier ses réactions, ses réflexes, prenant garde à ses réactions à chacune de ses manipulations. Tout son corps y passa. Elle lui prit la tension, vérifia sa température, se demandant à chaque instant ce qu’elle avait pu oublier. Elle s’inquiétait. Malgré tout, Era restait douce dans ses gestes et essayait de ne pas affoler plus qu’elle ne l’était sa patiente.

Si ce réveil était difficile pour l’infirmière, il devait l’être bien plus encore pour Misato. Heureusement, tout semblait aller à peu près bien, ce qui rassura quelque peu la jeune femme. S’il fallait qu’elle se repose, il était préférable qu’elle reste éveillée jusqu’à ce qu’elle soit réellement prise en charge. Era restait bien impuissante, ainsi debout devant son lit, tout autant qu’Eva.

« Misato… Avez-vous mal quelque part ? » Demanda-t-elle doucement.

Elle essaya d’attirer son attention, son regard, et espérait une quelconque réponse, qu’elle soit gestuelle ou sonore. Si elle n'en n'avait pas, cela n'était que peu important ; cela était normal. Malgré tout, un faible sourire naquit sur son visage ; elle s’était enfin réveillée.
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Misato Okazaki
~ Fondatrice à la Vanille ღ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 29
Messages : 1121

Identité
Age: 20 Années
Origine: Norvégienne
Métier: Démographe

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Lun 1 Aoû 2016 - 13:53


- Je suis Eva Johansen. Et vous êtes Misato Okazaki, la maire d'Etiopia. Tout va bien, vous êtes en sécurité. Et on va s'occuper de vous. Tout ira bien, vous verrez.

*Trop d'information, trop de noms inconnus. Me reposer, fermer les yeux, dormir.*

Mais une main froide vint se poser sur son front bouillant. Alors que depuis tout ce temps, elle se croyait seul avec son double, en réalité, elles étaient observées par une troisième personne. Misa rouvrit les yeux, difficilement, pour essayer de distinguer la propriétaire du membre glacé sur son visage. Des longs cheveux blonds, presque blanc entouraient un visage harmonieux. Juste en dessous de ces magnifiques yeux d'un bleu rosé, s'étendaient une fine cicatrice. La maire s'en vint à réfléchir comment une si belle fille avait pu blessé son si joli corps.

- Misato… Avez-vous mal quelque part ?

*Misato. C'était la deuxième fois que l'entendais en à peine une minute. Donc il devait s'agit de mon nom, ou mon prénom. Ce que la petite moi avait dit avant, c'était quoi déja? Misato Oza...Okaza...Okazazi...ki. Quelque chose comme ça.*

Cette association de nom lui semblait familière, et pourtant si lointaine. Elle savait que ce nom voulait dire quelque chose pour elle, mais elle avait l'intime conviction pourtant que ce nom n'était pas réellement le sien. Va savoir pourquoi.

Misato voulait dire qu'elle avait mal partout et à la fois nulle part. En effet, son corps lui paraissait si lourd, ses veines semblaient vouloir exploser dans son corps, sa peau frissonnait à lui hérisser le poil. Elle avait chaud, mais elle avait froid. Machinalement elle hocha la tête, lentement. La maire n'avait pas pour habitude de se plaindre. Lorsqu'elle souffrait, très souvent elle le cachait et se contentait de sourire. Pour elle, la souffrance était une partie de sa vie avec laquelle elle avait appris à négocier.

Elle s'humidifia les lèvres avec sa langue et essaya de répéter son prénom, comme pour se l'ancrer en mémoire :


- Misato.

Elle se rappela alors le nom de la jeune infirmière, qui pendant tout ce temps était restée à son chevet, encore la main dans la sienne. Eva. C'était comme si ce prénom lui était plus familier que son propre prénom à elle. Ainsi, elle le répéta également :

- Eva.

Elle dirigea alors son petit regard fatigué dans les yeux de la demoiselle au cheveux blancs comme neige. Elle espérait que celle-ci allait lui dire son nom aussi, ainsi, les présentations auraient été faites. Même dans son étât, Misato apportait beaucoup d'importance à la façon de se présenter et aux rencontres. Elle sentait que durant son existence, elle avait dû connaitre une bonne centaine de gens, et se présenter à eux de la sorte, avec un sourire rassurant. Pourtant, encore maintenant, elle ne savait plus pourquoi. Son passé de maire était enfoui sous une montagne de sentiment, il se mélangeait avec toutes les élucubrations que Misato avait vécu pendant ces deux ans, dans son monde de rêve et de fantaisie.


~ Je parle en #039EE6



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com
Eva Johansen
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 20
Messages : 242

Identité
Age: 16 ans
Origine: Norvégienne
Métier: Apprentie infirmière

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Mar 2 Aoû 2016 - 22:36

Puisque Era ne sembla rien à trouver à redire au comportement d'Eva jusque-là, Eva continua à chercher à occuper l'attention de Misato pendant que celle-ci l'examinait. A priori, en dehors de son corps qui devait être particulièrement endolori et considérablement affaibli, ses fonctions vitales fonctionnait et aucun membre en semblait souffrir à priori de nécrose. Une bonne nouvelle. Elle semblait juste être plutôt fiévreuse, ce qui pouvait expliquer l'air un peu délirant que l'on pouvait lire dans son regard, ainsi que les frissons qui semblaient la parcourir. Aussi, tout en se relayant avec Era, Eva prit à la fois le temps de s'occuper de maintenir en pleine conscience Misato, mais aussi de rafraîchir au mieux la tête et la nuque de Misato, pour tenter de faire retomber la fièvre. Lui donner des médicaments était trop risqué : comment s'assurer de leur innocuité sur un corps aussi affaibli? Les méthodes traditionnelles suffiront bien jusqu'à l'avis d'une médecin spécialiste Aussi Eva continua longuement à répondre patiemment à Misato à toutes ses questions, répétant au besoin ses réponses, les soulignant avec un sourire qui se voulait apaisant et rassurant, jusqu'à ce que le personnel soignant manquant arrive sur place.

"Oui. Misato. Et moi Eva. Et...Era, aussi."

Il allait sans dire que l'information du réveil de Misato allait très vite faire le tour d'Etiopia, et que de nombreuses personnes allaient finir par converger jusqu'à sa chambre. Après tout, Misato n'était pas n'importe qui : elle était l'équivalent du guide spirituel de l'endroit, ou du moins considérée et ressentie comme telle par de nombreuses personnes. En ce qui concernait Eva, les choses étaient un peu plus subtile : elle était plutôt... Intriguée, voire dérangée par leur ressemblance trop importante à son goût. Et si elle prenait son mal en patience, elle espérait bien réussir à obtenir des réponses rapidement, maintenant que Misato était enfin revenue à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Era Ewans
En Cours de Familiarisation
avatar

Age : 20
Messages : 45

Identité
Age: 23 ans
Origine: Estonie
Métier: Infirmière de Misato

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Sam 13 Aoû 2016 - 19:29


Elle souriait, mais était inquiète. Ce réveil n’était guère facile, tant pour Misato que pour Era. Elle ne s’était jamais autant senti inutile. Elle était là, à la regarder, et même si elle l’avait examinée et qu’elle s’était rassurée sur son état stable et encourageant elle la voyait, sa souffrance, elle avait vu ce hochement de tête suite à sa question. Presque elle la sentait. L’infirmière s’était occupée d’elle durant deux ans et elle avait l’impression de n’avoir rien fait. Elle passa une main dans sa chevelure de neige, alors qu’Eva lui reparlait encore, la présentant au passage. La maire avait fait l’effort de parler malgré tout. A un moment, elle avait échangé un regard avec elle. Et elle la regardait en cet instant. Ce regard était fatigué, troublé, mais Era en était satisfaite, et troublée.

Devait-elle dorénavant la laisser se reposer, ou la tenir éveillée jusqu’à l’arrivée des renforts ? L’infirmière se redressa ; elle l’entendait dorénavant. Le bruit était faible, mais un silence régnait dans la pièce ce qui facilitait un peu les choses. Lorsqu’Eva avait signalé l’urgence, cela avait alerté l’hôpital dans un même instant. Au moins, Misato allait pouvoir être réellement prise en charge.

« Tout va bien se passer. » Finit-elle par dire, peut-être plus pour elle-même que pour Misato, alors que déjà deux collègues entraient dans la chambre.

Era se détourna alors du lit, vint à leur rencontre, leur expliqua brièvement la situation. La discussion dura quelques instants qui pourtant paru long à la jeune femme. Son réveil n’allait sûrement pas passer inaperçu, et la laisser dans sa chambre était peut-être une mauvaise idée. De toute façon, elle n’était pas adaptée à des soins plus poussés. Après s’être mise d’accord, les deux urgentistes repartir chercher un brancard. Era se retourna vers Eva.

« Misato va être transférée à l’hôpital. Je vais les accompagner. » Lui dit-elle.

Elle était son infirmière, après tout. Elle posa ensuite son regard sur sa patiente, se mordant légèrement la lèvre. Cette chambre allait devenir un tantinet moins silencieuse, dorénavant.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



« You're not going through it. It's going through you.
And once it's all gone, you'll become the new you, with a different perspective from the same point of view.
Fully unaffected by the old truth you once knew. »
Revenir en haut Aller en bas
http://i.imgur.com/2jsfax6.jpg
Misato Okazaki
~ Fondatrice à la Vanille ღ
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 29
Messages : 1121

Identité
Age: 20 Années
Origine: Norvégienne
Métier: Démographe

MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   Lun 15 Aoû 2016 - 12:50


*Misato. Eva. Era.*

Plein de jolies sonorités se succédaient dans la tête de Misato. Elle avait l'impression de voir les lettres colorées, tourner en une belle giboulées de feuilles roses, bleues, jaunes. Les teintes pastel dans sa tête formaient une douce mélodie. Les yeux de Misato se refermèrent. Elle avait un sourire aux lèvres, calme, serein. Elle sentait qu'elle pouvait s'endormir mais que très bientôt elle se serait réveillée aux côtés de braves personnes, dans un très beau monde.

Elle n'entendit alors pas le bruit que firent les nouvelles recrues arrivées dans sa chambres, prêtes à la transporter à l'hôpital. Elle se sentit soulever, puisqu'elle cru flotter un instant sur un joli petit nuage de barbe-à-papa sucré. Elle bougeait de gauche à droite, légèrement. Ce mouvement la berçait et lui donnait encore plus envie de s'enfouir dans un sommeil réparateur. Elle essaya d'ouvrir légèrement les paupières, pour voir ce qui se passait dans le monde réel, mais elle n'aperçut que le bout de ses pieds, rachitique, blanc, et au loin, une petite tête rose....
~ Fin de ce bel RP ~



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
http://yuri-etiopia.nice-subject.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un reveil des plus troublants [PV Eva et Era] [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» Reveil pressant [Pollen]
» La patrouille de l'angoisse : le reveil de Brume écarlate [PV vallée et glace]
» "La vidéo qui réveille^^"
» Un réveil difficile - Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Etiopia, un village pour jeune fille, un petit coin de paradis. :: La Place du Portail :: La Résidence Temporaire :: Les Appartements De La Résidence :: Chambre 1: Misato, Era, Jennifer-
Sauter vers: